Version classiqueVersion mobile

La réception

 | 
Cécile Méadel

Glossaire

Texte intégral

1Anomie (anomique) : absence de références à des normes sociales provoquant un intense désarroi chez un individu et par extension, comme l’a proposé au début du xxe siècle le sociologue Émile Durkheim, état d’une société dans laquelle les normes sont absentes ou contradictoires.

2Audimètre (audimétrie) : appareil de mesure qui enregistre en permanence l’activité d’un téléviseur (la chaîne regardée et, s’il y a des boutons-poussoirs, les téléspectateurs qui ont déclaré leur présence). En France, le premier système de mesure fondé sur des audimètres (sans bouton poussoir) a été baptisé l’Audimat. Le nom est resté pour désigner la mesure quantitative de l’audience.

3Axiologie : qui a rapport aux valeurs et par extension qui propose une approche normative.

4Catharsis : Purification des passions du spectateur par les sentiments qu’il éprouve devant le spectacle d’une destinée tragique.

5Communauté imaginée : notion élaborée par Benedict Anderson pour insister sur le rôle que joue dans la formation de toute communauté le sentiment de partager avec d’autres des valeurs et des pratiques communes par delà les différences individuelles.

6Cultural Studies : courant de recherche sur la culture de masse qui, dans une perspective politique de gauche, se développe à la fin des années cinquante en Grande-Bretagne à l’Université de Birmingham, avec les travaux de Richard Hoggart, Raymond Williams, Edward Thompson, Stuart Hall... Remettant en cause les hiérarchies culturelles traditionnelles, ces travaux s’intéressent à la manière dont les médias sont reçus, perçus et intégrés. Le courant s’est largement internationalisé dans les années 80, irrigant les recherches sur les cultures populaires.

7Démopédique : favorable à l’éducation du peuple.

8Élitisme : tendance, état d’esprit, voire doctrine sociale qui plaide pour la supériorité des élites, notamment culturelle. Dans le domaine des médias, l’élitisme pense que les contenus doivent être dominés par la culture, supposée supérieure, des élites qu’il convient de transmettre au peuple.

9Épistémologie : Branche de la philosophie qui a pour objet l’étude des postulats et méthodes d’une science particulière.

10Itératif : appliqué à la réception comme processus, ce terme insiste sur le fait que les échanges ne se produisent pas seulement entre l’émetteur et le récepteur, mais qu’ils se déroulent dans les deux sens, de l’émetteur vers le récepteur et du récepteur vers l’émetteur et ce par des ajustements continus et permanents.

11Néo-populisme : le néo-populisme est l’héritier des doctrines politiques populistes qui prétendent représenter l’intérêt immédiat du peuple et s’en prennent à la domination des élites. Au plan culturel, il plaide pour des médias répondant à la satisfaction immédiate de la masse du public, généralement reflétée par les mesures d’audience, et dominée par les différents genres du divertissement.

12Obreptice : qui favorise la dissimulation

13Paradigme : utilisée en particulier par Kuhn pour désigner une conception théorique dominante ayant cours à un moment donné dans une communauté scientifique, et qui fonde les types d’explication envisageables et les types de faits à découvrir.

14Philistin : à l’origine, les Philistins sont un peuple de l’antiquité. Dans la littérature allemande du xixe siècle, il désigne le bourgeois ignorant, qui ne fréquente pas l’université ; Aujourd’hui, toute personne inculte, bornée, fermée aux choses de l’art, de la littérature, de l’esprit.

15Présentation de soi : selon le titre du premier ouvrage du sociologue interactionniste Erwin Goffman, la présentation de soi désigne la manière dont les acteurs adaptent et modifient leur comportement, leurs attitudes et leurs propos dans le cadre des interactions sociales.

16Two step flow of communication ou Modèle des effets limités : célèbre approche de Paul Lazarsfeld dans The People’s Choice (en 1944) selon lequel l’influence des médias ne s’exerce pas directement sur l’ensemble du public ; elle s’exerce d’abord sur des leaders d’opinion qui filtrent l’information et la retransmettent ensuite.

17Usages et gratifications (ou Uses and gratifications) : approche développée dans les années 70 par J.G. Blumer et E. Katz qui vise à remplacer la question traditionnelle de la sociologie des médias (qu’est ce que les médias font aux gens) par la question : que font les gens des médias ? Ce courant de recherche, dit fonctionnaliste, soutient que les usagers utilisent activement les médias pour en retirer des satisfactions spécifiques, répondant à leurs besoins psychologiques et sociaux propres.

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search