Version classiqueVersion mobile

La mort collective

 | 
Gaëlle Clavandier

Bibliographie

Texte intégral

Abel O., « La responsabilité humaine », Esprit, n° 206, novembre 1994, p. 20-27.

Ackerman W., Dulong R. et Jeudy H.-P., Imaginaires de l’insécurité, Paris, Librairie des Méridiens, 1983.

Agulhon M., « Esquisse pour une archéologie de la République – L’allégorie civique-féminine », Annales – Économie Société Civilisations, janvier-juin 1973, p. 5-34.

—, « La statuomanie et l’histoire », Ethnologie française, n° 2-3, 1978, p. 145-172.

Alleau R., La Science des symboles – Contribution à l’étude des principes et méthodes de la symbolique générale, Paris, Payot, 1976.

Allport G. et Postman L., « Les bases psychologiques de la rumeur », dans A. Lévy (dir.), Psychologie sociale – Textes fondamentaux anglais et américains, Paris, Dunod, 1968 (première édition 1945), t. 1, p. 170-185.

Ariès P., Essais sur l’histoire de la mort en Occident – Du Moyen Âge à nos jours, Paris, Le Seuil, 1975.

—, L’Homme devant la mort, Paris, Le Seuil, 1977.

Astier I., « Après Malpasset : l’heure de l’espoir », Annales du Sud-Est varois, 1978, t. 3, p. 1-10.

Auclair G., Le Mana quotidien – Structures et fonctions de la chronique des faits divers, Paris, Anthropos, 1970.

Augé M., « La force du présent – Entretien avec N. Lapierre », Communications, n° 49, 1989, p. 43-55.

—, Non-lieux – Introduction à une anthropologie de la surmodernité, Paris, Le Seuil, 1992.

—, Les Formes de l’oubli, Paris, Payot, 1998.

Autrement – série Mémoires, « Travail de mémoire 1914-1998 – Une nécessité dans un siècle de violence », n° 54, janvier 1999.

Balandier G., « La violence et la guerre : une anthropologie », Revue internationale des sciences sociales, n° 110, 1986, p. 533-545.

—, Le Désordre – Éloge du mouvement, Paris, Fayard, 1988.

—, Le Dédale – Pour en finir avec le xxe siècle, Paris, Fayard, 1994.

Barcellini S. et Wieviorka A., « Passant souviens-toi ! » – Les lieux de souvenir de la Seconde Guerre mondiale, Paris, Plon, 1995.

Barrau A., Socio-économie de la mort – De la prévoyance aux fleurs de cimetière, Paris, L’Harmattan, 1992.

Bastide R., « La connaissance de l’événement », Société, n° 47, 1995, p. 1-6 (première édition dans G. Balandier, R. Bastide et alii, Perspectives de la sociologie contemporaine, Paris, PUF, 1968).

—, « Mémoire collective et sociologie du bricolage », L’Année sociologique, vol. 21, 1970, p. 65-108.

Baudrillard J., « L’économie politique et la mort », Traverses, septembre 1975, p. 17-27.

—, L’Échange symbolique et la mort, Paris, Gallimard, 1976.

—, Les Stratégies fatales, Paris, Grasset, 1983.

Baudry P., Une sociologie du tragique – Violence au quotidien, Paris, Cerf Cujas, 1986.

—, La Place des morts – Enjeux et rites, Paris, Armand Colin, 1999.

Beck U., La Société du risque, Paris, Aubier, 2001.

Becker A., Les Monuments aux morts – Mémoire de la Grande Guerre, Paris, Errance, 1988.

—, La Guerre et la Foi – De la mort à la mémoire (1914-1930), Paris, Armand Colin, 1994.

Bédarida F., « Un siècle de génocides : le devoir de connaissance », Autrement, série Mémoires, n° 54, janvier 1999, p. 113-117.

Berlioz J., « L’effondrement du mont Granier en Savoie (fin 1248) », Le Monde alpin et rhodanien, janvier-juin 1987, p. 7-68.

Bolot F., « Considérations sur la mort en masse », Bulletin de la société de thanatologie, n° 52, 1982, p. 3-19.

Bonheur G., À Fréjus ce soir-là, Paris, Petit in-4°, 1960.

Bonte P. et Izard M., Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, Paris, PUF, 1991.

Bourdelais P. et Raulot J.-Y., Une peur bleue – Histoire du choléra en France de 1832-1854, Paris, Payot, 1987.

Bourdieu P., « Les rites comme actes d’institution », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 43, 1982, p. 58-63.

Bourdin A., « La modernité du risque », Cahiers internationaux de sociologie, vol. CXIV, 2003, p. 5-26.

Broqua C., Loux F. et Prado P., « Sida : deuil, mémoire, nouveaux rituels », Ethnologie française, vol. 28, n° 1, 1998, p. 5-9.

Burdy P., Le Soleil noir – Formation sociale et mémoire ouvrière dans un quartier de Saint-Étienne 1840-1940, Lyon, PUL, 1989.

Cahiers internationaux de sociologie, « Nos rites profanes », vol. XCII, 1992.

Cahiers internationaux de sociologie, « Faut-il une sociologie du risque ? », vol. CXIV, 2003.

Campion-Vincent V. et Renard J.-B., Les Légendes urbaines – Rumeurs d’aujourd’hui, Paris, Payot, 1992.

Cauquelin A., L’Invention du paysage, Paris, Plon, 1989.

Cazenave M. (dir.), Encyclopédie des symboles, Paris, Livre de Poche, 1996.

Cazeneuve J., Sociologie du rite – Tabou, magie, sacré, Paris, PUF, 1971.

Certeau M. de, L’Invention du quotidien, Paris, Gallimard, 1990 (première édition 1980), t. 1.

Chantal S., La Vie quotidienne au Portugal après le tremblement de terre de Lisbonne de 1755, Paris, Hachette, 1962.

Charmetan R.P.F., Le Livre d’or des martyrs de la Charité, Paris, 1897.

Chatillon F., « La violence et la mort collective », Bulletin de la société de thanatologie, n° 44, 1979, p. 87-106.

Chevalier J. et Gheerbrant A., Dictionnaire des symboles, Paris, Laffont, 1982 (première édition 1969).

Colardelle M., « La mémoire des exclus – Réflexions archéologiques et historiques sur la maladie et la mort épidémique », Ethnologie française, vol. 28, n° 1, 1998, p. 20-25.

Crapanzano V., « Réflexions sur une anthropologie des émotions », Terrain, 22, mars 1994, p. 109-117.

Damiani C., Les Victimes, Paris, Bayard éditions, 1997.

Déchaux J.-H., Le Souvenir des morts – Essai sur le lien de filiation, Paris, PUF, 1997.

Decrop G., « Victimes, associations de victimes et prévention des risques collectifs », Ministère de l’Écologie et du Développement durable, Direction des études économiques et de l’évaluation de l’environnement, janvier 2003.

Decrop G. et Galland J.-P., Prévenir les risques : de quoi les experts sont-ils responsables ?, Paris, Éditions de l’Aube, 1998.

Defoe D., Journal de la peste à Londres (1664-1665), Paris, Aubier Montaigne, 1975 (première édition 1722).

Delumeau J., La Peur en Occident – xive et xviiie siècles, Paris, Fayard, 1978.

Delumeau J. et Lequin Y. (dir.), Les Malheurs des temps – Histoires des fléaux et des calamités en France, Paris, Larousse, 1987.

Descamp M.-A., « Catastrophe et responsabilité », Revue française de sociologie, vol. XIII, n° 3, juillet-septembre 1972, p. 377-391.

Domenach J.M., La Responsabilité – Essai sur le fondement du civisme, Paris, Hatier, 1994.

Domergue R., La rumeur de Nîmes, Nîmes, Lacour, 1990.

Douglas M., Risk acceptability according to the social sciences, London, Routledge and Keagan Paul, 1985.

Duclos D., Nature et démocratie des passions, Paris, PUF, 1996.

—, « Puissance et faiblesse du concept de risque », L’Année sociologique, n° 2-46, 1996, p. 309-337.

Durand G., L’Imagination symbolique, Paris, PUF, 1993 (première édition 1964).

—, Les Structures anthropologiques de l’imaginaire, Paris, Dunod, 1984 (première édition 1969).

Durkheim E., Les Formes élémentaires de la vie religieuse – Le système totémique en Australie, Paris, PUF, 1960 (première édition 1912).

Durkheim E. et Mauss M., « De quelques formes primitives de classification – Contribution à l’étude des représentations collectives », L’Année sociologique, n° 6, 1901-1902, p. 1-72.

Écho du passé (L’) – Bulletin du club d’histoire locale de Courrières, n° 9, 1996, 48 p. « Éléments bibliographiques : Guerre et menace apocalyptique – Morts collectives », Bulletin de la société de thanatologie, n° 64-65, 1985, p. 93-97.

Eliade M., Le Mythe de l’éternel retour – Archétypes et répétition, Paris, Gallimard, 1969 (première édition 1949).

—, Le Chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, Paris, Payot, 1951.

Engel L., « Vers une nouvelle approche de la responsabilité – Le droit français face à la dérive américaine », Esprit, n° 192, juin 1993, p. 5-31.

Ewald F., L’État providence, Paris, Grasset, 1986.

Fauconnet P., La Responsabilité – Étude de sociologie, Paris, Alcan, 1920.

Fellous D., « Le Quilt : un mémorial vivant pour les morts du sida », Ethnologie française, vol. 28, n° 1, 1998, p. 80-86.

Filizzola G. et Lopez G., Victimes et victimologie, Paris, PUF, Que sais-je ?, 1995.

Foucault M., Les Mots et les Choses – Une archéologie des sciences humaines, Paris, Gallimard, 1995 (première édition 1966).

Frazer J., La Crainte des morts, Paris, E. Noury, 2 tomes, 1934 et 1935.

Fritz E. et Williams H. B., « The human being in disasters : a research perspective », The Annals of the Academy of Political and Social Science, Philadelphie, vol. 309, janvier 1957.

Fulachier J.-L., « Témoignages : le mémorial de Vaincre le sida », Ethnologie française, vol. 28, n° 1, 1998, p. 89-90 (communication lors de la rencontre « Sida, mémoire et témoignage », Musée des ATP, 14 décembre 1996, Paris).

Garfinkel H., Studies in Ethnomethodology, Englewood Cliffs, N.J., Prentice Hall, 1967.

Giddens A., Les Conséquences de la modernité, Paris, L’Harmattan, 1994, 1992.

Gilbert C., « Le poids du virtuel à propos des catastrophes », Traverses, n° 44-45, 1988, p. 157-163.

— (dir.), La Catastrophe, l’élu et le préfet, Grenoble, PUG, 1990 (actes du colloque tenu à Grenoble en 1989).

—, Le Pouvoir en situation extrême – Catastrophe et politique, Paris, L’Harmattan, 1992.

Girard R., La Violence et le Sacré, Paris, Grasset, 1972.

—, Le Bouc émissaire, Paris, Grasset, 1982.

Goffman E., Les Rites d’interaction, Paris, Minuit, 1974.

—, Les Cadres de l’expérience, Paris, Minuit, 1991.

Gorer G., Ni pleurs ni couronnes et Pornographie de la mort, recueil de textes, Paris, EPEL, 1995.

Gras A., Sociologie des ruptures – Les pièges du temps en sciences sociales, Paris, PUF, 1979.

Guéry F., « Conclusion », dans Delumeau J. et Lequin Y. (dir.), Les Malheurs des temps – Histoires des fléaux et des calamités en France, Paris, Larousse, 1987, p. 495-504.

Guillaume M., La Politique du patrimoine, Paris, Galilée, 1980.

Guise R., « Les romans de fin du monde – Le problème de la mort collective dans la littérature de l’imaginaire du xixe siècle », dans La Mort en toutes lettres, Nancy, PUN, 1983, p. 171-183.

Gurvitch G., La Vocation actuelle de la sociologie, Paris, PUF, 1950, t. 1.

—, « La multiplicité des temps sociaux », dans La Vocation actuelle de la sociologie, Paris, PUF, 1950, t. 2, p. 325-430.

—, « Structures sociales et multiplicité des temps », Cahiers de l’Institut de science économique appliquée, n° 99, série M, mars 1960, p. 37-53.

Hagège B., « La reconnaissance de la force majeure à l’occasion de catastrophes naturelles : mythe ou réalité ? », Petites Affiches, n° 179, septembre 2002, p. 3-8.

Halbwachs M., Les Cadres sociaux de la mémoire, Paris, Albin Michel, 1994 (première édition 1925).

—, La Mémoire collective, Paris, PUF, 1968 (première édition 1945).

Hélias Y., « Pour une sémiologie politique des monuments aux morts », Revue des sciences politiques, n° 29, 1979, p. 739-759.

Hermitte M.-A., « Le droit dans le drame de la transfusion sanguine », Autrement, n° 14, janvier 1994, p. 200-225.

Hertz R., « Contribution à une étude des représentations collectives de la mort », L’Année sociologique, n° 10, 1906, p. 48-137.

Herzlich C. et Pierret J., Malades d’hier, malades d’aujourd’hui – De la mort collective au devoir de guérison, Paris, Payot, 1984.

—, « Une maladie dans l’espace public – Le sida dans six quotidiens français », Annales – Économie Société Civilisation, n° 5, septembre-octobre 1988, p. 1109-1134.

Isambert F., Rites et efficacité symbolique, Paris, Cerf, 1979.

Jankélévitch V., La Mort, Paris, Flammarion, 1977.

Jeudy H.-P., La Panique, Paris, Galilée, 1981.

—, « L’état d’alerte et le silence des morts », Actions et recherches sociales, n° 3, vol. 24, octobre 1986, p. 107-114.

—, Le Désir de catastrophe, Paris, Aubier, 1990.

Johnston W.-B., Post-modernisme et bimillénaire, Paris, PUF, 1992.

Jonas H., Le Principe Responsabilité – Une éthique pour la civilisation technologique, Paris, Cerf, 1990.

Kapferer J.-N., Rumeurs – Le plus vieux média du monde, Paris, Le Seuil, 1995 (première édition 1985).

Kaplan S., Le Complot de famine – Histoire d’une rumeur au xviiie siècle, Paris, Armand Colin, 1982.

Keller J.-P., La Nostalgie des avant-gardes, Coédition, Paris, Éditions de l’Aube – Genève, Zoé, 1991.

—, Sur le pont du Titanic, Genève, Zoé, 1994.

Kubler-Ross E., Vivre avec la mort et les mourants, Genève, Tricorne, 1984.

—, Les Derniers Instants de la vie, Genève, Labor et Fides, 1998.

Labrusse-Riou C., « Entre mal commis et mal subi : les oscillations du droit », Autrement, série Morales, n° 14, janvier 1994, p. 94-115.

Lagadec P., La Civilisation du risque – Catastrophes technologiques et responsabilité ?, Paris, Le Seuil, 1981.

—, États d’urgence – Défaillances technologiques et déstabilisation sociale, Paris, Le Seuil, 1988.

Le Breton D., Passions du risque, Paris, Métailié, 1991.

—, Des visages – Essai d’anthropologie, Paris, Métailié, 1992.

—, Conduites à risque, Paris, PUF, 2002.

Lefebvre G., La Grande Peur de 1789, Paris, Armand Colin, 1988 (première édition 1932).

Lefebvre H., La Présence de l’absence – Contribution à la théorie des représentations, Paris, Casterman, 1980.

Leigh R.-A., Correspondance complète de Jean Jacques Rousseau, t. 4 : 1736-1757, Genève, Publication de l’institut et musée Voltaire, 1967, p. 408-494.

Lequin Y., « La mort industrielle », dans Delumeau J. et Lequin Y. (dir.), Les Malheurs des temps – Histoire des fléaux et des calamités en France, Paris, Larousse, 1987, p. 408-494.

Lerch D., « La représentation de la guerre par l’imaginaire populaire (1854-1945) », Ethnologie française, vol. 24, n° 2, 1994, p. 263-275.

Léroi-Gourhan A., Le Geste et la Parole, Paris, Albin Michel, 2 tomes, 1965 et 1966.

Lévi-Strauss C., « Introduction à l’œuvre de M. Mauss », dans Mauss M., Sociologie et anthropologie, PUF, 1991 (première édition 1950), p. ix-iii.

—, Anthropologie structurale, Plon, t. 1, 1985 (première édition 1958).

—, La Pensée sauvage, Paris, Plon, 1990 (première édition 1962).

Lienhard C., « Pour un droit des catastrophes », Paris, Recueil Dalloz Sirey, 1995, p. 91-98.

—, « Le droit pour les associations de défense des victimes d’accidents collectifs de se porter partie civile », Paris, Recueil Dalloz Sirey, 1996, p. 314-318.

Luisi A., « L’esplosione del Vesuvio del 79 d.c. », dans Sordi M. (dir.), Fenomeni naturali a avvenimenti storici nell’antichità, Instituto di Storia Antica, Milan, Pubblicazione della Università Cattolica, 1985, p. 227-236.

Maisonneuve J., Les Rituels, Paris, PUF, Que sais-je ?, 1988.

Majastre J.-O., « Oublieuse mémoire », Le Monde alpin et rhodanien, 1-4, 1982, p. 123-126.

Mary B., La Photo sur la cheminée – Naissance d’un culte moderne, Paris, Métailié, 1993.

Mauss M., « Effet physique chez l’individu de l’idée de mort suggérée par la collectivité (Australie – Nouvelle-Zélande) », Journal de psychologie, n° 23, 1926, p. 653-669.

—, « Une catégorie de l’esprit humain : la notion de personne, celle de “Moi” », Sociologie et anthropologie, Paris, PUF, 1950, p. 331-386 (texte publié en 1938 dans le Journal of the royal anthropological institute).

Mercure D., « L’étude des temporalités sociales – Quelques orientations », Cahiers internationaux de sociologie, vol. LXVII, 1979, p. 265-276.

—, Les Temporalités sociales, Paris, L’Harmattan, 1995.

Michel B., Figures et métamorphoses du meurtre, Grenoble, PUG, 1991.

Mohen J.-P., Les Rites de l’au-delà, Paris, Odile Jacob, 1995.

Mongin O., « Les équivoques de la responsabilité », Esprit, n° 206, novembre 1994, p. 5-7.

Morin E., « Pour une sociologie de la crise », Communications, n° 12, 1968, p. 2-16.

— (dir.), La Rumeur d’Orléans, Paris, Le Seuil, 1969.

—, L’Homme et la mort, Paris, Le Seuil, 1970.

—, « Le retour de l’événement », Communications, n° 18, 1972, p. 6-20.

Namer G., Mémoire et Société, Paris, Méridiens Klincksieck, 1987.

—, La Commémoration en France : de 1945 à nos jours, Paris, L’Harmattan, 1987.

—, « La confiscation sociopolitique du besoin de commémorer », Autrement, série Mémoires, n° 54, janvier 1999, p. 175-179.

Nora P., Les Lieux de mémoire, t. 1 : La République – Les Commémorations, Paris, Gallimard, 1984.

Ory P., Une nation pour mémoire : 1889, 1939, 1989 – Trois jubilés révolutionnaires, Paris, FNSP, 1992.

Ozouf M., La Fête révolutionnaire 1789-1799, Paris, Gallimard, 1976.

Paillard B., L’Épidémie – Carnets d’un sociologue, Paris, Stock, 1994.

—, « Réintégration du disparu dans le cortège des vivants », Ethnologie française, vol. 28, n° 1, 1998, p. 75-79.

Paravicini Bagliani A., « Démembrement et intégrité du corps au xiiie siècle », Terrain, 18, 1992, p. 26-32.

Peretti-Watel P., Sociologie du risque, Paris, Armand Colin, 2000.

—, La Société du risque, Paris, La Découverte, 2001.

Pérès H., « Identité communale ; république et communalisation – À propos des monuments aux morts des villages », Revue des sciences politiques, n° 39, 1985, p. 665-682.

Perrot R. (dir.), Catastrophe et mort collective – Acta medicinae legalis et socialis, vol. XXX, n° 2, Paris, Masson, 1980, 192 p. (actes du congrès de l’Académie internationale de médecine légale et de médecine sociale, 27-30 août 1979, Lyon).

Péruchon M., Rites de vie, rites de mort – Les pratiques rituelles et leurs pouvoirs : une approche transculturelle, Paris, ESF, 1997.

Pessin A., Le Mythe du peuple et la société française du xixe siècle, Paris, PUF, 1992.

—, « Le mythe dans les conditions de la modernité et de la post-modernité », Iris, n° 13, 1993, p. 151-166.

Peyré Y., Configuration d’un désastre, catalogue de l’exposition « La catastrophe du Paris - Port-Bou » de l’artiste P. Hémery, abbaye des Cordeliers, Château-roux, octobre 1990.

Piette A., « Les rituels : du principe d’ordre à la logique paradoxale – Points de repère théoriques », Cahiers internationaux de sociologie, vol. XCII, 1992, p. 164-179.

—, « Implication paradoxale, mode mineur et religiosités séculières », Archives de sciences sociales des religions, vol. 81, 1993, p. 63-78.

—, « Quand faire, ce n’est pas vraiment dire ou le jeu rituel », dans Gosselin G. (dir.), Les Nouveaux Enjeux autour de G. Balandier, Paris, L’Harmattan, 1993, p. 229-238.

Pollak M., Les Homosexuels et le sida – Sociologie d’une épidémie, Paris, Métailié, 1988.

Pourcher Y., « La fouille des champs d’honneur – La sépulture des soldats de 14-18 », Terrain, 20,1993, p. 37-56.

Prince S.-H., « Catastrophe and social change – Based upon a sociological study of the Halifax disaster », Studies in history, economics and public law, New York, Columbia University, vol. XCIV, n° 1, 1920, p. 1-117.

Prost A., Les Anciens Combattants et la société française – 1914-1939, vol. 3 : Mentalités et idéologies, Paris, FNSP, 1977.

—, « Les monuments aux morts – Culte républicain ? Culte civique ? Culte patriotique ? », dans Nora P. (dir.), Les Lieux de mémoire, t. 1 : La République, Paris, Gallimard, 1984, p. 195-225.

Quarantelli E. L., Research findings on organizational Behavior in Disasters and their Applicability in Developing Countries, Disaster Research Center, Ohio State University.

Quéré L., « Présentation – L’enquête sur les catégories », Raisons pratiques, n° 5, 1994, p. 7-40.

—, « Introduction », Sociologie de la communication, Paris, Éditions du CNET, 1997, p. 415-433.

Quivy R. et Van Campenhoudt L., Manuel de recherche en sciences sociales, Paris, Dunod, 1995.

Ragon M., L’Espace de la mort, Paris, Albin Michel, 1981. Raisons pratiques, « L’événement en perspective », n° 2, 1991.

Raynaud P., « La commémoration : illusion ou artifice ? », Le Débat, janvier- février 1994, p. 104-115.

Renard J.-B., « De l’événement à la légende : la formation des légendes contemporaines », Société, 1995, p. 29-36.

Reumaux F., Toute la ville en parle – Esquisse d’une théorie des rumeurs, Paris, L’Harmattan, 1994.

—, La Veuve noire – Message et transmission de la rumeur, Paris, Méridiens Klincksieck, 1996.

Ricœur P., Temps et récit, Paris, Le Seuil, 1983.

—, « Événement et sens », Raisons pratiques, n° 2, 1991, p. 41-56.

—, « Le concept de responsabilité – Essai d’analyse sémantique », Esprit, n° 206, novembre 1994, p. 28-48.

Riegl A., Le Culte moderne des monuments – Son essence et sa genèse, Paris, Le Seuil, 1984 (première édition 1903).

Rivière C., Les Liturgies politiques, Paris, PUF, 1988.

—, « Le rite enchantant la concorde », Cahiers internationaux de sociologie, vol. XCII, 1992, p. 5-29.

—, Les Rites profanes, Paris, PUF, 1995.

Roché S., « Le risque de la discrimination – Les paradoxes de dix ans de politiques de lutte contre le sida en France », Esprit, n° 192, 1993, p. 46-65.

Rouquette M.-L., Les Rumeurs, Paris, PUF, 1975.

—, La Rumeur et le Meurtre – L’affaire Fualdès, Paris, PUF, 1992.

Rousseau J.-J., Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, Paris, Pocket, 1990 (première édition 1755).

—, « Lettre de J.-J. Rousseau à M. Voltaire, le 18 août 1756 », dans Œuvres complètes, IV, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1969, p. 1059-1075.

Sansot P., « L’accident de la route – Une forme de notre imaginaire quotidien », Cahiers de l’imaginaire, n° 4, 1989, p. 37-44.

—, « Mémoire collective et perdurances urbaines. Nîmes inondée », Les Annales de la recherche urbaine, n° 42, 1989, p. 5-10.

Société, « L’événement », n° 47, 1995.

Sontag S., La Maladie et ses métaphores, Paris, Bourgeois 1993 (première édition 1980).

—, Le Sida et ses métaphores, Paris, Bourgeois, 1989.

Spire A., « Le deuil des sans deuil », Autrement, n° 128, mars 1992, p. 134-141.

Steinle-Feuerbach M.-F., « Élus locaux – Responsabilité en cas de catastrophe », Les Affiches – Le Moniteur, n° 54-55, juillet 1997, p. 1-7.

Stora B., La Gangrène et l’Oubli : la mémoire d’Algérie, Paris, La Découverte, 1991.

—, Imaginaires de la guerre : Algérie, Viêt-nam, en France et aux États-Unis, Paris, La Découverte, 1997.

Sue R., Temps et ordre social, Paris, PUF, 1994.

Survivre à Seveso, collectif, coédition, Paris, Maspero, Grenoble, PUG, 1976, 121 p.

Thomas L.-V., Anthropologie de la mort, Paris, Payot, 1975.

—, Mort et pouvoir, Paris, Payot, 1978.

—, Le cadavre – De la biologie à l’anthropologie, Bruxelles, Complexe, 1980.

—, « La mort escamotée », Bulletin de la Société de thanatologie, n° 51, 1981, p. 3-11.

—, La Mort africaine, Paris, Payot, 1982.

—, Rites de mort – Pour la paix des vivants, Paris, Fayard, 1985.

—, « Du cadavre lointain au cadavre absent », Bulletin de la société de thanatologie, n° 62-63, 1985, p. 18-21.

—, La Mort, Paris, PUF, Que sais-je ?, 1988.

—, « L’urgence, la mort et la vigilance », Bulletin de la société de thanatologie, n° 75-76, 1988, p. 14-21.

—, La Mort en question – Traces de mort et mort des traces, Paris, L’Harmattan, 1992.

Tuchman G., Making news. A study in the construction of reality, New York, The Free Press, 1979.

Turner V.-W., Le Phénomène rituel, Paris, PUF, 1992 (première édition 1969).

Urbain J.-D., La Société de conservation – Sémiologie des cimetières en Occident, Paris, Payot, 1978.

—, L’Archipel des morts – Le sentiment de la mort et les dérives de la mémoire dans les cimetières d’Occident, Paris, Plon, 1989.

—, « Mort traquée, mort tracée – Culte des morts, crémation, sida », Ethnologie française, vol. 28, n° 1, janvier-mars 1998, p. 46.

Van Gennep A., Les Rites de passages – Étude systématique des rites, Picard, 1981 (première édition 1909).

Vernant J.-P., « La belle mort ou le cadavre outragé », Bulletin de la société de thanatologie, n° 58-59, 1984, p. 4-17.

Veron E., Construire l’événement – Les médias et l’accident de Three Mile Island, Paris, Minuit, 1981.

Voltaire, Poème sur le désastre de Lisbonne, dans Mélanges, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1961 (première édition 1756), p. 304-309.

Vovelle M., Mourir autrefois, Paris, Gallimard, 1975.

—, La Mort en Occident de 1300 à nos jours, Paris, Gallimard, 1983.

—, « Les nouveaux rituels de la mort en Occident », dans Péruchon M. (dir.), Rites de vie, rites de mort – Les pratiques rituelles et leurs pouvoirs : une approche transculturelle, Paris, ESF, 1997, p. 211-226.

Vovelle M. et Bertrand R., La Ville des morts – Essai sur l’imaginaire urbain contemporain d’après les cimetières provençaux, Marseille, Éditions du CNRS, 1983.

Weber M., Essai sur la théorie de la science, Paris, Presses Pocket, 1992 (première édition 1965).

Wernet P., « Le culte des crânes à l’époque néolithique », dans Histoire générale des religions, Paris, A. Quillet, vol. 1, 1960.

Wieviorka A., Les Livres du souvenir – Mémoriaux juifs de Pologne, Paris, Gallimard, 1983.

—, Déportation et génocides – Entre la mémoire et l’oubli, Paris, Plon, 1992, 506 p.

Wieviorka M., Société et terrorisme, Paris, Fayard, 1988.

—, Face au terrorisme, Paris, Lévi, 1995.

Winock M., Nationalisme, antisémitisme et fascisme en France, Paris, Le Seuil, 1990 (première édition 1982).

Ziegler J., Les Vivants et la Mort, Paris, Le Seuil, 1975.

© CNRS Éditions, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search