Version classiqueVersion mobile

Le chant des serpents

 | 
Christine Guillebaud

Glossaire

Texte intégral

1Par convention, la liste des termes est présentée dans l’ordre suivant l’alphabet occidental

A

2aiśvaryam : prospérité, santé physique et mentale.

3aṃpalavāsi : « ceux qui vivent dans le temple », terme regroupant les castes de statut intermédiaire assurant différents services rituels.

4aramaṇi : « cloche de taille », ceinture à grelots portée notamment par les possédés par la déesse.

5aśuddha : impur.

6aṣtanāga : les « huit serpents » mythiques.

7asura : « ennemi des dieux », démon - Asurique : relatif aux asura.

8āṭṭam : « jeu, danse ».

9āyilyam : neuvième maison lunaire sous le signe du serpent.

10āyurvēda : médecine traditionnelle.

11āśāri : caste des charpentiers.

12ārppu : cri rythmé réalisé par les hommes dans certains contextes rituels.

B

13bhajan : chant dévotionnel.

14bhagavān : « béni, glorieux, adoré », un des noms du dieu Viṣṇu.

15bhagavati : au Kerala, nom de la déesse hindoue sous son aspect serein.

16bhadrakāḷi : la déesse sous son aspect terrifiant.

17bhāvana : « imagination, concept ».

18bhūta : divinités secondaires, esprits néfastes.

C

19caṃpaṭa : cycle rythmique de huit temps.

20caraṭu’ : fil noué au poignet, censé protéger des influences néfastes.

21citrakūṭam : « beau mont », petite construction de pierre figurant les divinités serpents.

22cuṇṇāṃbu’ : chaux.

23ceṅṅila : gong.

24ceṇṭa : tambour cylindrique à deux peaux frappé avec deux baguettes légèrement courbées

25ceṇṭa mēḷam : orchestre composé de tambours ceṇṭa et généralement de hautbois kuṟuṃkūḻal

D

26dakṣiṇa : honoraires rituels.

27dōṣam : faute, mal, défaut.

28dēva : dieu (en opposition à asura).

29dēvī : déesse.

30dēśam : « pays », pour désigner un village par exemple.

31dhanam : richesse.

32ḍamaru : petite tambour sablier à boules fouettantes, attribut du dieu Śiva.

E

33eluneḷḷippu’ : procession, cortège rituel.

G

34gaṇapati : divinité des commencements.

35garuḍa : aigle mythique, monture du dieu Viṣṇu.

36guruti ou gurusi : substitut de sacrifice sanglant, composé d’eau mélangée à de la poudre de curcuma et de chaux éteinte.

H

37harikāṃbōji : nom d’un rāga de musique carnatique.

I

38ilattāḷam : paire de cymbales.

39illam : « maison », demeure familiale des brahmanes naṃpūtiri.

40iḻāṟa : tambour sablier frappé avec une baguette sur sa face droite et frotté avec une tige recourbée sur sa face gauche.

41iṭakka : tambour sablier à tension variable joué avec une baguette légèrement recourbée.

42īṇam ou īṇakkam : « son, mélodie ».

43īḻava : caste des récoltants d’alcool de palme (malafoutiers).

K

44kaṇṇaki : héroïne du poème tamoul « Roman de l’anneau » ; souvent identifiée à la déesse.

45kaṇṇyār kaḷi : théâtre populaire pratiqué au Kerala dans le district de Palghat.

46kaṇyā : caste d’astrologues.

47kathakaḷi : théâtre classique du Kerala.

48kanni : « vierge, fille non mariée ».

49kanyākanmār : « vierges ». Dans les rituels domestiques aux divinités serpents, désigne les jeunes filles possédées.

50karkkaṭakam : mois du Cancer (juillet-août), temps néfaste.

51karmmam : action, rite.

52kalā : art.

53kalākāran : artiste.

54kaḷ : alcool de palme.

55kaḷam : « aire », dessin rituel réalisé sur le sol au moyen de poudres colorées.

56kaḷattil kammaḷ : « celui qui dirige dans le (dessin de sol) kaḷam », désigne le préposé à la pūjā.

57kāraṇavan : ancêtre, oncle maternel, chef de famille, père, frère aîné, personne âgée et vénérable.

58kālan : le Temps, le Trépas. Nom d’un bhūta.

59kāvu’ : « bosquet », désigne les sanctuaires d’Ayyappa, de serpents et de la déesse.

60kiṇṭi : vase à bec verseur d’usage rituel généralement en cuivre. Peut notamment être utilisé comme figuration de la déesse.

61kīrtanam : chant dévotionnel, composition de musique carnatique.

62kuṭam : « pot ».

63kuṃbhāran ou kuśavan : caste des potiers.

64kurava : cri rituel ululé et réalisé par les femmes généralement lors des évènements fastes.

65kuḻittāḷam : petites cymbales creuses.

66kuṟatti : femme de caste ku avan.

67kuṟavan : caste de bas statut, généralement travailleurs agricoles.

68kuṟup : titre parmi les Nāyar. Désigne aussi une caste de bas statut spécialiste de certains cultes à la déesse.

69kuṟuṃkūḻal : petit hautbois.

70kuṟuvaṭi : bâtons métalliques munis de sonnailles, attribut de la divinité Cāttan.

71kūṭiyāṭṭam : théâtre sanskrit du Kerala.

72kūṟa : tissu rituel fixé sur les dais de cérémonie.

73kṛiti : composition de musique carnatique.

74koṃpu’ : grande trompe semi-circulaire appartenant aux instruments de temple.

75kōmaram : oracle.

76kaikoṭṭukaḷi : « jeu de frappe et de main » ; ronde chantée et dansée par les femmes du Kerala.

77kṣētra vādyam : désigne l’ensemble des instruments de temple.

M

78mañña : curcuma.

79maṇṇāṟaśāla : nom d’un temple aux serpents situé près de Haripad (District d’Allepey).

80maddaḷam : tambour cylindrique à deux peaux.

81mantra : « hymne, invocation », formule rituelle efficace.

82mahābhārata : épopée indienne.

83marumakkattāyam : système de filiation matrilinéaire.

84malayāḷam : langue du Kerala.

85māppiḷa oumāppiḷḷa : relatif aux musulmans du Kerala.

86mārār : caste de serviteurs de temple, généralement musiciens.

87māṯṯu’ : « change », linge rituellement pur.

88mithunam : « paire », mois des Gémeaux (juin-juillet).

89mṛdaṃgam : tambour cylindrique à deux peaux appartenant à la formation classique carnatique.

90muṭiyēṟṟu’ : théâtre rituel dédié à la déesse, exécuté par la caste des Mārār.

91muṇṭu’ : vêtement, pièce de tissu nouée autour de la taille.

92muṟukkāl : chique composée de bétel, de chaux éteinte et de noix d’arec.

93mūttappan : aïeul, ancêtre.

94mōhanam : nom d’un rāga de musique carnatique.

95mōhiniyāṭṭam : danse classique du Kerala.

N

96nantuṇi : luth à deux cordes joué notamment par la caste des Maṇṇān.

97naṃpūtiri : nom de caste brahmane.

98nāga : serpent.

99nāga dōṣam : « maux de serpents ».

100nāgasvaram ou nādasvaram : long hautbois composant l’orchestre du periya mēḷam.

101nāṭu’ : « pays », pour désigner une région ou un État.

102nāyar : caste shudra dominante au Kerala.

103nāvēṟu’ : chant personnalisé exécuté par les Puḷḷuvan et destiné à chasser le mauvais-œil et les « mauvaises paroles ».

104nūṟum pālum : mixture composée de poudre de curcuma et de lait, nourriture des divinités serpents.

O

105ōṇam : fête « nationale » du Kerala, associée au mythe du roi Mahābali.

P

106pañcavādyam : orchestre de temple composé de « cinq instruments ».

107pantal : dais de cérémonie.

108paṟayan : caste de très bas statut, travailleurs agricoles.

109pāṭṭu’ : chant, musique vocale.

110pāṃpin tuḷḷal : « tremblement, agitation des serpents », rituel domestique aux divinités serpents.

111pāyasam : mets sucré.

112pāla : arbre à sève laiteuse.

113pīṭham : « siège, trône », peut notamment figurer la déesse.

114pīśāccu’ : goule.

115puḷḷuvan kuṭam : monocorde à tension variable joué par la caste des Puḷḷuvan.

116pūjā : « offrande, adoration ».

117pūjāri : le préposé à la pūjā.

118pūvāṭṭam : « danse des fleurs ». Dans le rituel domestique aux divinités serpents, séquence rituelle dédiée à la déesse.

119periya mēḷam : « grande assemblée », orchestre composé d’un ou plusieurs hautbois nāgasvaram et d’un tambour tavil.

120pērupāṭal : « en chantant le nom », chant personnalisé exécuté par les Pāṇan.

121potuvāḷ : caste de serviteurs de temple, généralement musiciens.

122poṟāṭṭu’ kaḷi ou puṟattu’ nāṭakam : « jeu frivole, comique », théâtre de farces populaire, exécuté notamment par les Pāṇan.

123pratima : image réfléchie, figuration divine.

124pradakṣiṇa : circumambulations rituelles.

125prasādam : « clarté, joie, faveur ». Offrandes pour la divinité consommées ensuite par le dévot.

126prēttan : mauvais mort.

R

127rakṣassu’ : ogre, démon.

128rāga : entité mélodique dans les traditions classiques.

129rāmāyaṇa : épopée indienne.

130rīti : manière, style.

S

131sarasvati : déesse du verbe et des arts.

132sarppa : serpent.

133subrahmaṇyan (ou murukan) : dieu guerrier, fils de Śiva et Parvati, dont le culte est très répandu en pays tamoul.

134seṯṯu muṇṭu’ : vêtement féminin composé de deux pièces de tissu.

135sōpāna : chant dévotionnel des temples du Kerala, généralement accompagné de tambour iṭakka.

136śankarābharaṇam : « ornement faste », nom d’un rāga de musique carnatique.

137śaṃkhu : conque, attribut du dieu Viṣṇu.

138śastrīya saṅgīta : « musique, chant de traité » ; désigne l’ensemble des musiques classiques.

139śuddha : pur.

140śrīkōvil : dans le temple hindou, salle abritant les divinités principales ; saint des saints.

T

141tavil ou takil : tambour cylindrique à deux peaux composant l’orchestre du periya mēḷam.

142taṟavāṭu’ : « autorité sur le sol » ; maison ou domaine familial.

143tāḷam : cycle rythmique ; désigne aussi par extension les cymbales marquant le rythme.

144timila : tambour sablier frappé à mains nues.

145tīntāl : cycle rythmique de seize temps dans la musique hindousthanie.

146tīṟiyuḻiccil : « tournoiement de la flamme », danse sacrificielle.

147tuṭi : tambour sablier à tension variable frappé avec une baguette légèrement recourbée.

148tuyiluṇarttu’ pāṭṭu’ : « chant de réveil », nom du répertoire chanté par la caste des Pāṇan.

149tuḷasi : plante médicinale.

150tuḷḷal : « tremblement, agitation, sautillement », un des termes désignant la possession.

151tōṭi : nom d’un rāga de musique carnatique.

152tōṟṟam pāṭṭu’ : récitation rituelle, généralement dédiée à la déesse.

U

153uṭukku’ : petit tambour sablier à tension variable, joué notamment par les Pāṇan et par les dévots du dieu Ayyappan.

154uḻiyuka : « frotter, masser, tourner », évacuer les influences néfastes par un mouvement circulaire, avec une lampe par exemple.

V

155varam : don, bénédiction, présent.

156vādyam : « instrument de musique ».

157vāḷ : épée, attribut de la déesse.

158viṣṇumāya : « Illusion de Viṣṇu », autre nom de la divinité Cāttan.

159viḷakku’ : lampe à huile.

160vīkkan ceṇṭa :« ceṇṭa battu » ; tambour composant certains orchestres de temple ou encore celui du théâtre rituel muṭiyēṟṟu’.

161vīṇa : luth dans les traditions musicales classiques. Vièle monocorde jouée par la caste des Puḷḷuvan.

162veḷan ou vaṇṇān : caste des blanchisseurs, autre nom des Maṇṇān.

163veḷiccappāṭu’ : oracle.

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search