Version classiqueVersion mobile

Racines oubliées des sciences de la communication

 | 
Jacques Perriault

Les auteurs

Texte intégral

1Bernard Dagenais, Professeur au département d’Information et Communication de l’Université de Laval (Québec), il est spécialisé dans les stratégies de communication utilisées par les acteurs de la scène publique, domaine sur lequel il a écrit plusieurs ouvrages et articles.

2Geneviève Jacquinot-Delaunay, Professeur émérite de l’Université Paris VIII où elle a mené une carrière de chercheur et de formateur dans le domaine des relations entre l’éducation et les médias. Elle fut par ailleurs rédactrice en chef de la revue Médiamorphose, publiée entre 2001 et 2008.

3Jean-Paul Lafrance, Professeur au département des communications sociales et publiques à l’Université de Québec à Montréal (Uqam). Il est aussi chercheur à la chaire Bell de l’Unesco et il fait partie du groupe de recherche HomoLudens sur la sociabilité dans les jeux vidéo.

4Anne-Marie Laulan, Professeur émérite de sociologie à l’Université Bordeaux III – Michel de Montaigne. Co-fondatrice et présidente d’honneur de la Société française des sciences de l’information et de la communication (SFIC). Elle a beaucoup écrit sur le rôle de l’image dans la société ainsi que l’appropriation des outils techniques. Dans le cadre de l’Unesco, elle étudie actuellement le défi que la diversité culturelle pose au concept de « développement ».

5Thierry Paquot, Professeur de philosophie de l’urbain à l’Institut d’urbanisme de Paris (IUP) de l’Université Paris XII – Val de Marne. Membre de la rédaction de différentes publications (Hermès, Esprit, Diversité...) et directeur de la revue Urbanisme.

6Jacques Perriault, Professeur émérite à l’Université Paris Ouest-Nanterre La Défense en sciences de l’information et de la communication. Ancien président de la Société française des sciences de l’information et de la communication (SFIC), il fait parti du Conseil scientifique de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC), où il est également responsable du pôle Industrie de la connaissance.

7Serge Proulx, Professeur titulaire à l’École des médias de la Faculté de communication de l’Université du Québec à Montréal. Directeur du Laboratoire de communication médiatisée par l’ordinateur (LabCMO) et du groupe de recherche et d’observation sur les usages et cultures médiatiques (GRM) des images. Ses recherches portent sur la mutation des cultures médiatiques et les enjeux sociaux de la communication dans le contexte de transformation des sociétés contemporaines.

8Jocelyne Tournet-Lammer, ancienne chargée de recherche et chef de travaux au Service de la recherche de l’ORTF, puis chargée de mission à l’Institut national de l’audiovisuel (Ina), elle a accompagné Pierre Schaeffer dans ses réflexions et recherches sur l’audiovisuel et dans divers projets qui ont débouché sur la réalisation de prototypes d’émissions.

9André Vitalis, Professeur en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Bordeaux où il dirige le Groupe de recherche et d’étude des médias ses travaux concernent la problématique « informatique et libertés » et plus généralement les enjeux socio-politiques des médias et des nouvelles technologies.

10Dominique Wolton, Fondateur et directeur de la revue Hermès (depuis 1988, 57 numéros), fondateur et directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC). Dans ses nombreux ouvrages, il montre le paradoxe qui fait que les outils de communication sont souvent un révélateur de l’incommunication et il insiste sur le fait que la communication concerne tous les domaines et pas seulement les sciences humaines et sociales.

© CNRS Éditions, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search