Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Médiations

 | 
Vincent Liquète

Les auteurs

Texte intégral

1Philippe Breton, Professeur des universités au Centre universitaire d’enseignement du journalisme, Chargé de mission « Vie démocratique » à l’Université de Strasbourg, Directeur éditorial de la revue « Savoir(s) », Directeur adjoint du Laboratoire CNRS "Cultures et sociétés en Europe", auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’argumentation et aux processus d’influence.

2Jean Caune, après avoir été comédien chez M-N. Maréchal ; P. Debauche ; A. Gatti ; A. Mnouchkine... et metteur en scène, Jean Caune a mis en place le Centre d’Action Culturelle de la Villeneuve de Grenoble (1971-1975) et dirigé la maison de la culture de Chambéry (1982-1988). Son activité d’universitaire s’est développée autour des questions culturelles dans leur rapport à l’esthétique et au développement culturel.

3Bernadette Dufrêne, Membre du Conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France, elle enseigne à l’université Paris Ouest Nanterre et à l’École du Louvre les questions de muséologie et de médiation culturelle. Ses recherches actuelles portent sur les enjeux de la numérisation du patrimoine et les nouvelles formes de médiation. À ce titre elle est responsable scientifique d’un cycle de journées d’études « institutions culturelles et nouvelles formes de médiation » à la Bibliothèque nationale de France.

4Isabelle Fabre, Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication au sein de l’Université de Toulouse, à l’École Nationale de Formation Agronomique, dans l’unité de recherche Toulouse EducAgro, où elle mène des recherches sur les pratiques des systèmes d’information et sur la médiation de l’espace documentaire, confrontant notamment représentations et usages.

5Cécile Gardiès, Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication au sein de l’Université de Toulouse, à l’École Nationale de Formation Agronomique, dans l’unité de recherche Toulouse EducAgro, ses travaux portent sur les pratiques informationnelles, le partage des savoirs au sein des systèmes d’information documentaire et sur l’éducation à l’information.

6Michèle Gellereau, Professeur en Sciences de l’information et de la communication, membre du laboratoire GERiiCO, Université de Lille3. Ses recherches portent sur les questions de l’espace public, de la médiation culturelle, des mises en scène communicationnelles, notamment dans les domaines des pratiques culturelles et des processus de patrimonialisation. Elle est également co-directrice de la revue Études de communication.

7Michel Grossetti, Directeur de recherche au CNRS. Ses travaux portent sur les réseaux sociaux et les activités d’innovation.

8Vincent Liquète, enseigne les SIC à l’université Bordeaux 4 Montesquieu – IUFM, en master professionnel « Documentation et systèmes d’information » dont il a la responsabilité. Chercheur à l’École Nationale Supérieure de Cognitique (équipe de recherche « Cognitique et Ingénierie Humaine »).

9Daniel Peraya, Professeur à TECFA, l’unité des technologies éducatives de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève. Ses domaines d’enseignement et de recherches sont les dispositifs de communication et de formations médiatisées, les dispositifs de formation entièrement ou partiellement (hybrides) à distance et plus généralement l’intégration des TICE dans les pratiques d’enseignement supérieur et universitaire.

10Dominique Wolton, Fondateur et directeur de la revue Hermès (depuis 1988, 57 numéros), fondateur et directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC). Dans ses nombreux ouvrages, il montre le paradoxe qui fait que les outils de communication sont souvent un révélateur de l’incommunication et il insiste sur le fait que la communication concerne tous les domaines et pas seulement les sciences humaines et sociales.

© CNRS Éditions, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540