Version classiqueVersion mobile

La formation de l’Irak contemporain

 | 
Pierre-Jean Luizard

Glossaire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

akhbârisme : école de pensée chiite duodécimaine hostile à l’usage de la raison et favorable au recours direct aux Traditions des Imams dans la formulation des avis religieux.

âkhûnd : mot persan provenant de la contraction de « rawḍa-khwândan » (littéralement : lire la « rawḍa », c’est-à-dire un sermon religieux ou l’histoire de la tragédie de Karbalâ’). Appellation respectueuse des membres de la hiérarchie religieuse chiite. Au début du xxe siècle, le mot n’avait pas encore la connotation péjorative qu’il devait acquérir plus tard au cours du siècle.

’âlim, au pluriel ’ulamâ’ (ulémas) : lettré, savant. Employé au pluriel, il désigne toujours les religieux.

âyatullâh (ayatollah) : « signe de Dieu », titre attribué aux « mujtahid-s ».

calife (de l’arabe « khalîfa ») : lieutenant, successeur du Prophète, et à ce titre chef spirituel de la communauté islamique.

cheikh : du mot arabe « shaykh » (vieillard), terme de respect qui désigne un chef, religieux ou non, ou toute personne respectab...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search