Version classiqueVersion mobile

La formation de l’Irak contemporain

 | 
Pierre-Jean Luizard

Annexes

Annexe I. La correspondance Husayn Mac-Mahon en ce qui concerne l’Irak

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lettre du chérif Ḥusayn à Mac-Mahon datée du 15 janvier 1915 :

« Le gouvernement britannique s’engagerait à aider à la formation d’un État arabe, jouissant d’une complète indépendance dans ses affaires intérieures et extérieures et ayant pour frontières : à l’est, le golfe Persique, à l’ouest, la mer Rouge, les frontières d’Égypte et la Méditerranée, au nord, les deux vilayets d’Alep et de Mosul ainsi que la frontière persane jusqu’au Shaṭṭ al- Ἀrab. La colonie d’Aden n’entrerait pas dans cet État »… « Le gouvernement de la Grande-Bretagne veillerait attentivement sur cet État arabe et lui garantirait son intégrité »… « Le gouvernement de la Grande-Bretagne occuperait le port de Bassorah jusqu’à ce que le gouvernement arabe ait achevé son organisation… »

Lettre de Mac-Mahon au chérif Ḥusayn, datée du 24 octobre 1915 :

« La Grande-Bretagne est disposée à reconnaître et à soutenir l’indépendance des Arabes à l’intérieur des territoires compris dans les limites et frontières proposées par...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search