Version classiqueVersion mobile

La formation de l’Irak contemporain

 | 
Pierre-Jean Luizard

Livre VII. Les ulémas chiites et l'édification d'un état arabe local sous mandat

F. – La campagne contre les ulemas et la défaite du mouvement islamique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les arrestations et la grève décrétée à Kâẓimayn avaient conduit à une brusque aggravation de l’antagonisme entre le pouvoir et l’opposition religieuse. Le gouvernement débuta sa campagne contre les « mujtahid-s » par la publication, le 24 juin 1923, d’un communiqué du ministère de l’Intérieur insultant pour les ulémas. Ce texte les décrivait comme suit : « Ce sont des étrangers qui n’ont aucun lien avec l’arabisme, et qui ne se soucient pas des intérêts du peuple. Ils se retranchent derrière de prétendus principes religieux qu’ils inventent, dont le seul but est de troubler le bon déroulement des élections et de tromper l’opinion publique »… « Ces étrangers infatués d’eux-mêmes ont violé le caractère sacré des Lieux saints et insultent la conduite qui doit être celle d’un religieux, en affichant sur les murs des mausolées et sur les tombeaux des Imams des proclamations corrompues au nom de la religion, ce qui est une atteinte au caractère sacré des Lieux saints. »1

L’agence Reuter d...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search