Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociétés de la connaissance

 | 
Michel Durampart

Les auteurs

Texte intégral

1Michel Arnaud : Professeur à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense. Il étudie les faits sociaux d’information et de communication, sous les multiples aspects des techniques, des dispositifs, des usages et des politiques. Il s’intéresse aux droits de l’homme numérique.

2Nicolas Auray : Maître de conférences en sociologie à l’École Nationale Supérieure des Télécommunications-Département SES-Équipe DEIXIS, Laboratoire de Traitement et de Communication de l’Information (CNRS). Il s’intéresse à la transformation de l’intégration sociale correspondant à l’essor de ces technologies de l’information.

3Patrick-Yves Badillo : Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication (professeur agrégé des universités en Sciences Économiques en 1988). Directeur de l’EJCM de 1997 à 2008, directeur et fondateur du Laboratoire IRSIC, Université de la Méditerranée Aix-Marseille II.

4Jérôme Dinet : Directeur du département de psychologie de l’Université Paul Verlaine – Metz, membre du laboratoire de psychologie InterPsy, effectue ses recherches dans le domaine de la psychologie et ergonomie cognitives et l’IHM.

5Michel Durampart : Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris 13 (laboratoire LabSic), en délégation au CNRS (2008-2010) au sein de l’ISCC dirigé par Dominique Wolton.

6Isaac Epstein : Chercheur qui a une expérience qui le lie dans un premier temps aux sciences exactes, mais il a réfléchi sur l’importance de la communication dès les années 60. C’est surtout pendant les années 90 qu’Isaac Epstein a orienté ses travaux vers la communication associée à la science, par le biais d’études sur la diffusion scientifique au Brésil.

7Pierre Fayard : Cofondateur du Laboratoire de recherche sur la Communication et l’Information Scientifique et technique (LABCIS) qu’il dirige de 1993 à 2004 (Université de Poitiers) et où il conduit des études comparées sur l’information scientifique dans la presse quotidienne européenne. Il est nommé Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle à l’Ambassade de France au Pérou le 1er septembre 2008.

8Claude Henry : Ingénieur de recherche CNRS principal, sociologue (sociologie des techniques). Il est actuellement responsable de l’action socioéconomique sur la communication interactive, au LIMSI-CNRS, un laboratoire pluridisciplinaire (sciences de l’informatique, linguistique, psychologie), à Orsay. Il est actuellement Président de l’association VECAM (Réflexion et action pour l’Internet citoyen).

9Mônica Macedo-Rouet : Ingénieur de recherche au Centre National de la Documentation Pédagogique. Elle s’intéresse aux questions d’intertextualité et de lisibilité des documents électroniques.

10Jean-Michel Passerault : Professeur de psychologie cognitive à l’Université de Poitiers, membre du Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage (CeRCA, Université de Poitiers et CNRS), effectue ses recherches dans l’Équipe Production Écrite, et enseigne à L’IRIAF (Institut des Risques Industriels, Assurantiels et Environnementaux).

11Serge Proulx : Sociologue, professeur à l’École des médias, Faculté de communication de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), directeur du Groupe de Recherche sur les usages et cultures Médiatiques (GRM) (http://grm.uqam.ca/) et du Laboratoire de Communication Médiatisée par Ordinateur (LabCMO) (http://cmo.uqam.ca).

12Jean-François Rouet : Chercheur en psychologie, directeur de recherche au CNRS. Ses recherches portent sur l’apprentissage et l’usage des systèmes d’informations complexes : textes, hypertextes, et autres documents complexes. Il dirige depuis le 1er janvier 2004 le Laboratoire Langage Mémoire et Développement Cognitif.

13Dominique Wolton : Directeur de la revue Hermès et directeur de l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS (ISCC).

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540