Version classiqueVersion mobile

La formation de l’Irak contemporain

 | 
Pierre-Jean Luizard

Livre III. Les racines intellectuelles et politiques du mouvement islamique du début du xxe siècle

D. - Les manifestations intellectuelles du mouvement islamique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Najaf avait été, dans les dernières décennies du xixe siècle, le siège d’un mouvement religieux et intellectuel florissant. Qu’il s’agisse du débat constitutionnel ou de la lutte contre la domination étrangère, le mouvement animé par les ulémas chiites en Irak s’était accompagné, au début du xxe siècle, d’un vaste effort de réflexion et d’une véritable renaissance littéraire qui prit de multiples formes.

Même si elles étaient perçues à travers le prisme islamique, les conceptions qui s’exprimaient dans les villes saintes chiites de la Mésopotamie ottomane manifestaient une étonnante ouverture sur le monde extérieur. A cet égard, le rôle de la presse était primordial. Les journaux arabes, persans et indiens faisaient parvenir des échos de tous les grands débats d’idées en cours dans le monde musulman. Les revues du Caire, comme « Al-Muqtaṭaf », « Al-Hilâl » et « Al-Manâr », la revue « Al-’Irfân » de Sayda au Liban, offraient à leurs lecteurs d’amples commentaires sur les grands événem...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search