Version classiqueVersion mobile

La formation de l’Irak contemporain

 | 
Pierre-Jean Luizard

Livre III. Les racines intellectuelles et politiques du mouvement islamique du début du xxe siècle

C. - La résistance à la domination étrangère

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’autre aspect essentiel du mouvement islamique dirigé par les « mujtahid-s », à partir des villes saintes d’Irak, fut la résistance à toutes les tentatives de domination des puissances occidentales sur les pays islamiques1.

Malgré un recul momentané lors de la vague de protestation contre la Régie du tabac, la mainmise européenne sur l’économie persane s’était accentuée à l’approche du xxe siècle. En 1898, la réorganisation des douanes persanes par les Belges avait suscité les protestations des commerçants contre un système qui avantageait incontestablement les étrangers dans toutes les transactions commerciales2.

A partir de 1900, le gouvernement persan, au bord de la faillite financière, sollicita de nouveaux emprunts auprès de la Russie et de la Grande-Bretagne. En échange, les deux puissances obtenaient encore davantage de concessions d’un pays dont des secteurs entiers de la vie économique et politique étaient passés entre leurs mains. Deux emprunts successifs à la Russie, en 19...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search