Version classiqueVersion mobile

La formation de l’Irak contemporain

 | 
Pierre-Jean Luizard

Avertissement

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Irak vit depuis plusieurs décennies une situation tragique faite de guerres extérieures et de soulèvements internes. Ce livre remonte aux origines de la « question irakienne », c’est-à-dire aux circonstances qui ont accompagné la fondation de l’Etat irakien en 1920 par le haut-commissaire britannique, sir Percy Cox. La création du nouvel Etat n’était pas seulement une rupture avec le passé islamique du pays. C’était aussi la mise en place d’un système politique qui, au nom d’une modernité européenne, entendait imposer par la force une nouvelle conception de l’identité de l’Irak. L’identité ethnique, celle des Arabes, était mise en avant, aux dépens d’une autre, islamique, qui prévalait alors. Ce choix était la transposition, en terre d’islam, des conceptions de l’Etat-nation en vigueur en Europe. Il s’expliquait aussi par le fait que l’islam avait constitué le principal obstacle à la conquête coloniale des pays du Proche et du Moyen-Orient. C’est, en effet, au nom de l’islam que l...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search