Version classiqueVersion mobile

La communication politique

 | 
Arnaud Mercier

Glossaire

Texte intégral

1Anthropologique : qui concerne l'anthropologie, soit l’étude de l’origine des êtres humains et de leur organisation en groupes sociaux, à partir des caractéristiques biologiques, culturelles et linguistiques propres aux différentes populations, afin d’expliquer l’évolution des sociétés humaines.

2Auctorial : qui concerne l’auteur. Terme utilisé dans les analyses textuelles pour bien différencier l’auteur du narrateur.

3Axiologique : qui a rapport aux valeurs, ici, celles de la démocratie. La communication est, au niveau axiologique, assimilée à l’échange d’arguments rationnels entre individus libres et égaux.

4Coercitif : qui concerne la coercition, une action ou un droit de contraindre quelqu'un à accomplir son devoir, à obéir à la loi.

5Cognitif : qui concerne les moyens et mécanismes d'acquisition des connaissances.

6Consumériste : qui valorise la consommation ou en fait un objectif désirable.

7Fallacies : erreurs de raisonnement.

8Glose : commentaire effectué sur un texte d'un point de vue critique ou explicatif.

9Gouvernabilité : état d’une société ou d’un collectif qui peut être gouverné.

10Instrumentalisation : détournement à son profit personnel, de l'action d'une personne ou de quelque chose, par manipulation.

11Intercesseur : personne qui intercède. Intermédiaire qui use de son influence par la parole, en faveur de quelqu'un.

12Intersubjectif : qui concerne les relations de personne à personne, chacun étant considéré du point de vue de sa subjectivité, c’est-à-dire de ses opinions, croyances ou sentiments.

13Leitmotiv : idée ou formule qui revient de façon constante pour exprimer une préoccupation dominante.

14Métonymique : qui est fondé sur le recours à la métonymie, soit une figure rhétorique par laquelle on désigne une entité au moyen d'un terme qui en signifie une autre, mais parce que celle-ci est associée à la première par un rapport de contiguïté. Exemple : boire un verre, au lieu de boire le contenu de ce qu’il y a dans le verre.

15Omniscient : qui sait tout ou qui prétend tout savoir.

16Partitocratie : régime politique où plusieurs partis se partagent à l’amiable le pouvoir, en fonction de leur influence électorale respective, et où ils se partagent également des postes étatiques ou des allocations publiques pour satisfaire leur clientèle électorale.

17Plébiscitaire : relative au plébiscite, soit une résolution soumise à l'approbation du peuple et conférant le pouvoir à un homme ou approuvant sa prise de pouvoir, souvent dans un contexte de pratique personnelle et autoritaire du pouvoir.

18Présidentialisation : mouvement qui conduit à accroître les pouvoirs du président, au-delà de ce que les textes constitutionnels prévoient.

19Substrat : base, fondement d'une action, d'un phénomène, d'une réalité.

20Terminologie de Peirce (symbolique, iconique, indiciel) : le philosophe américain Charles Peirce (1839-1914) a fondé la science des signes, qu’on appelle la sémiologie. Parmi ces nombreuses théorisations, il distingue trois catégories de signes, en fonction de leur écart plus ou moins grand avec le dénoté (soit ce qui se réfère à l'extension d'un concept). L’icône possède des qualités identiques à l’objet qui est dénoté (une tâche noire et la couleur noire). L’indice est un signe qui se trouve en contiguïté avec l’objet dénoté, « en vertu de la relation réelle qu’il entretient avec lui » écrit Peirce (un symptôme et une maladie). Le symbole est un signe qui n’a de lien avec l’objet dénoté qu’après un travail interprétatif et la reconnaissance d’une forme de codification, plus ou moins arbitraire (les panneaux du code de la route et les situations réelles qu'ils évoquent).

21Totémisation : le totem est une représentation concrète d'un être, d’une espèce animale ou végétale, qui chez certains peuples incarne l'esprit des ancêtres et sert d'emblème à une famille, une tribu, ou une nation, et qui est donc vénéré pour cela. La totémisation est la transformation d’un être en totem.

22Transcendant : qui est au-dessus et d'une nature radicalement supérieure, par opposition à immanent. Chez le philosophe E. Kant, qui se situe au-delà de toute expérience possible.

23Transsubstantiation : changement d'une substance en une autre dans la théologie catholique, et par extension, changement complet, transformation.

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search