Version classiqueVersion mobile

L'impossible Présidence impériale

 | 
François Vergniolle de Chantal

Deuxième partie. La reformulation du bicamérisme aux États-Unis

L’internalisation des checks and balances

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parler du Congrès au singulier est une erreur grossière d’appréciation qui sous-estime la complexité de l’institution. Trop souvent, les observateurs font des commentaires sur « le » Congrès en oubliant de faire toute distinction entre les deux chambres. À leurs yeux, « le » Congrès semble en fait réduit à la Chambre des Représentants – dont sont d’ailleurs tirés l’écrasante majorité des exemples dans la plupart des cas – et le Sénat est considéré comme un simple dérivé, une variation de la norme législative telle que représentée par la chambre basse. Or le bicamérisme est une réalité bien vivante qui ne donne aucun signe d’essoufflements. Sous l’influence de la polarisation grandissante, les deux chambres se sont engagées dans un processus de différenciation interne qui est visible au quotidien. À la discipline majoritaire de la Chambre des Représentants répond l’individualisme procédural du Sénat. Ce distinguo se répercute sur les structures traditionnelles qui visent à pallier le...

© CNRS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search