Version classiqueVersion mobile

L'impossible Présidence impériale

 | 
François Vergniolle de Chantal

Deuxième partie. La reformulation du bicamérisme aux États-Unis

Quel modèle américain de bicamérisme ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La polarisation contemporaine jette ainsi une lumière crue sur le bicamérisme et son importance décisive dans le système politique américain. C’est une configuration unique par rapport à d’autres démocraties occidentales où les chambres hautes sont le plus souvent en retrait par rapport à la chambre basse, y compris dans des systèmes fédéraux comme l’Allemagne ou très décentralisés comme l’Italie. Bien loin d’y être un partenaire à parts égales avec la chambre basse, la chambre haute est assimilée à un détour, le plus souvent fastidieux, dans le déroulement du processus législatif. Son rôle est réduit à la portion congrue et les électeurs y prêtent d’autant moins d’attention que son élection, comme sous la Ve République française, est souvent indirecte.

Georges Clemenceau disait en 1907 qu’une seconde chambre instituait « le temps de la réflexion », résumant ainsi un certain sens commun. Ce faisant, il assimilait une seconde chambre à un simple lieu de débat et sous-entendait que l’i...

© CNRS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search