Version classiqueVersion mobile

De la volatilité comme paradigme

 | 
Thomas Cavanna

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on tentait de définir en une seule et unique ligne de fuite l’essence de la politique menée par les États-Unis vis-à-vis de l’Inde et du Pakistan depuis 1947, l’idée d’une lente maturation, d’une lente prise en compte des négligences passées et des évidences jusque-là obérées, serait probablement la plus convaincante. En effet, la politique américaine en Asie du Sud1 est profondément marquée du sceau de l’histoire, une histoire tumultueuse, souvent caractérisée par la méfiance et les désillusions mutuelles. Les relations entre Islamabad et Washington ont, à cet égard, été décrites comme un véritable « conte fait d’attentes exagérées, de promesses brisées et de désastreuses incompréhensions »2. Les relations indo-américaines ont quant à elles longtemps été évoquées comme un « demi-siècle perdu » marqué par de nombreuses crises bilatérales, même si certaines réévaluations récentes ont voulu y voir pour cette raison même un « demi-siècle essentiel »3 permettant aux deux pays de « ...

© CNRS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search