Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Salonique au XXe siècle

 | 
Régis Darques

Bibliographie

Texte intégral

Les éléments bibliographiques réunis ci-après ne prétendent aucunement être exhaustifs. Tous les documents cités dans le texte sont référencés, enrichis par de nombreuses lectures complémentaires. Les ouvrages à caractère géographique ou historique sur la Macédoine et sur Salonique sont extrêmement variés. Une littérature abondante et diverse a été produite dans la première moitié du siècle, en particulier sur les problèmes ethniques de la Grèce du nord. Derrière des titres souvent pompeux, le pire et le meilleur se côtoient. Les litanies belliqueuses imprégnées de ferveur nationaliste sont largement majoritaires, et souvent dénuées d’un quelconque intérêt. Les études historiques estampillées « depuis l’antiquité jusqu’à nos jours » ont été pour la plupart écartées.

Quantité de livres ont été compulsés à la bibliothèque centrale de l’université Aristote, ainsi que dans plusieurs autres centres de recherche de Salonique. Les compilations bibliographiques suivantes sont d’une remarquable qualité et peuvent fournir aux intéressés des indications susceptibles de répondre à leurs interrogations :

Chatzopoulos, Κ. K. (dir.), Βιβλιογραϕία της Θεσσαλονίκης. Κοινωνικός, οικονομικός και πολιτικός βίος, τέχνη και πολιτισμός (Bibliographie de Salonique – vie sociale, économique et politique, art et civilisation), Salonique, 1987, 292 p.

Christianopoulos, Ν., ‘Ελληνικές ἐκδόσεις στή Θεσσαλονίκη ἐπί τουρκοκρατίας, 1850-1912 (Publications grecques sur Salonique pendant la Turcocratie (1850-1912), Salonique, 1980, 32 p.

Mairie de Salonique, Bibliothèque municipale, Έκθεση βιβλίου γιά τή Θεσσαλονίκη (Exposition de livres sur Salonique), Salonique, 1980, 72 p.

Panzac, D., La Population de l’Empire ottoman. Cinquante ans (1941-1990) de publications et de recherches, Aix-en-Provence, 1993, 100 p.

Université Aristote de Salonique, ’Еκθεση βιβλίου. H Θεσσαλονίκη στο βιβλίο (Exposition du livre. Salonique en livre), Salonique, décembre 1985.

Les noms des auteurs ont été transcrits en français, afin de ne laisser en grec que les titres d’ouvrages et d’articles, également traduits. Les lecteurs non hellénisants ne pourront malheureusement aborder qu’une faible partie des publications proposées. Les écrits bilingues ont été notés dans la langue la plus facile d’accès, généralement l’anglais ou le français. L’ensemble a été divisé en quatre parties :

  1. Documents de référence ;
  2. Documents relatifs à Salonique et à la Macédoine ;
  3. Récits de voyage et descriptions anciennes ;
  4. Documents statistiques.

Université Aristote de Salonique, Μακεδονία. Έκθεση βιβλίου. Οδηγός εκθεμάτων (Macédoine. Festival du livre. Guide d’exposition), Salonique, 1992, 160 p.

I) Documents de reférence

Agtzidis, V, Ποντιακός ελληνισμός. Από τη γενοκτονία και το σταλινισμό στην περεστρόϊκα (L’Hellénisme du Pont. Du génocide et du stalinisme à la perestroïka), Salonique, 1992, 324 p.

Alivisatos, Β. B., La Réforme agraire en Grèce au point de vue économique et social, Paris, 1932, 312 p.

Ancel, J., Les Travaux et les Jours de l’armée d’Orient (1915-1918), Paris, 1921, 236 p.

—, Peuples et nations des Balkans, Paris, 1926, 220 p.

Andriotis, N. P., The Federative Republic of Skopje and its Language, Salonique, 1991, 80 p.

Balabanian, O., Bouet, G., Deslondes, O., Lerat, S., Les États méditerranéens de la CEE. Espagne, Grèce, Italie, Portugal, Paris, 1991, 212 p.

« Balkans et balkanisation », Hérodote, n° 63, Paris, 4e trimestre 1991, 196 p.

Banque nationale de Grèce (ETE), Πρόσωπα προσϕύγων 1922-1924 (Visages de réfugiés 1922-1924), Salonique, 1992.

Barkan, O., « Quelques remarques sur la constitution sociale et démographique des villes balkaniques au cours des xve et xvie siècles », Actes du colloque international organisé par l’AIESEE, Istanbul 15-20 oct. 1973, Bucarest, 1977, pp. 279-302.

Benbassa, E., Rodrigue, Α., Juifs des Balkans, espaces judéo-ibériques xive-xxe siècle, Paris, 1993,416 p.

Bruneau, M., « L’hellénisme : un paradoxe ethno-géographique de la longue durée », Géographie et culture, n° 2, 1992, pp. 45-74.

—, « Espaces et territoires de diasporas », Espace géographique, 1, 1994, p. 5-18.

—, « Territoires de la diaspora grecque pontique », L’Espace géographique, 3, 1994, pp. 203-216.

—, « Lieux de mémoire, hauts lieux et diaspora : Sanda et Soumela dans la diaspora grecque pontique », L’Espace géographique, 2, 1995, pp. 124-134.

Burgel, G., « Les comptabilités bancaires, méthode d’étude des dynamismes régionaux. L’exemple de la Banque commerciale de Grèce », Revue de géographie de Lyon, 2, 1970, pp. 163-178.

Burgel, G. (et alii), Recherches agraires en Grèce, Paris, 1972, 60 p. + 8 pls.

Burgel, G., Athènes, étude de la croissance d’une capitale méditerranéenne, Paris, 1974, 612 p. + 158 pls.

—, Croissance urbaine et développement capitaliste; le « miracle » athénien, Paris, 1981, 272 p.

—, « Le périurbain grec : entre banal et spécifique », Méditerranée, 1-2, 1993, pp.

Castellan, G., Histoire des Balkans, xive-xxe siècle, Paris, 1991, 532 p.

Catsiapis, J., La Grèce, Xe membre des communautés européennes, Paris, 1980, 168 p.

Chiclet, C, Les Communistes grecs dans la guerre. Histoire du parti communiste de Grèce de 1941 à 1949, L’Harmattan, Paris, 1987, 324 p.

Christophilopoulos, D. M., Γενικός Οικοδομικός Κανονισμός (Code général de l’urbanisme), Athènes, 1988, 380 p.

—, Εϕαρμογή πολεοδομικών σχεδιών (L’Application des plans d’urbanisme), tome 1, Athènes, 1993, 244 p.

Chrysochoos, Α. I., Οι βόρειες επαρχίες της Ελλάδος και οι βουλγαρικές βλέψεις (Les Éparchies du nord de la Grèce et les vues bulgares), Salonique, 1942, 40 p.

Cuisenier, J., « Un emblème national : le soleil d’Alexandre en Macédoine », Ethnologie française, XXV, 1995, pp. 228-237.

Cvijic, J., La Péninsule balkanique. Géographie humaine, L’Harmattan, Paris, 1918, 528 p.

Dalègre, J., « La Thrace grecque, région frontière », CEMOTI, 17, 1994, pp. 133-152.

—, La Thrace grecque. Populations et territoires, Paris, 1997, 268 p.

Darques, R., « Sur le régime des terres et les transferts de propriété foncière en Grèce au xixe siècle », REMMM, n° 79-80, 1996, pp. 263-272.

Deslondes, O., « L’évolution de la population grecque (1981-1991) : vers le “modèle” européen ? », Méditerranée, 1-2, 1995, pp. 53-62.

Drettas, G., Aspects pontiques, Paris, 1997, 792 p.

Dumont, P., Georgeon, F, Villes ottomanes à la fin de l’Empire, Paris, 1992.

Economidis, D., Le Pont et les justes revendications de ses habitants grecs : étude topographique, ethnographique et historique, Constantinople, 1920, 52 p.

Ο ελληνισμός, του εξωτερικού (L’Hellénisme de l’étranger), ministère des Affaires étrangères, deuxième édition, Athènes, 1992, 208 p.

Enepekidis, P. Κ., Τραπεζούντα, Κωνσταντινούπολη, Σμύρνη. Τρία κέντρα του μικρασιατικού ελληνισμού 1800-1923 (Trébizonde, Constantinople, Smyrne, trois centres de l’hellénisme micrasiatique 1800-1923), Athènes, 1989,388 p.

Escallier, R. (dir.), « Villes intermédiaires en Méditerranée », Cahiers de la Méditerranée, 50-51, juin 1995, 172 + 164 p.

L’Établissement des réfugiés en Grèce, Société des nations, Genève, 1926, 236 p.

Girard, Α., Le Choix du conjoint. Une enquête psycho-sociologique en France, INED, PUF, Paris, 1981, 204 p.

Ilbert, R., « L’exclusion du voisin : pouvoirs et relations intercommunautaires, 1870-1900 », ROMM, 46, pp. 176-186.

—, « Qui est grec ? La nationalité comme enjeu en Égypte (1830-1930) », Relations internationales, n° 54, été 1988, pp. 139-160.

Ilbert, R., Yannakakis, I. (dir.), « Alexandrie 1860-1960. Un modèle éphémère de convivialité : communautés et identité cosmopolite », revue Autrement, n° 20, Paris, déc. 1992, 260 p.

Jelavich, B., History of the Balkans, Cambridge, 1983, 2 vols., 408 + 476 p.

Karpat, K., « Ottoman population records and the census of 1882-1893 », International Journal of Middle East Studies, n° 9, 1978, pp. 237-274.

—, Ottoman Population, 1830-1914, Démographie and Social Characteristics, Madison Wisconcin, 1985, 244 p.

Kayser, B., Géographie humaine de la Grèce, Paris, 1964, 148 p.

—, « Développement régional et régionalisation de l’espace en Grèce », Tiers-monde, octobre-décembre 1965, pp. 1003-1025.

Kayser, B., Pechoux, P.-Y., Sivignon, M., Exode rural et attraction urbaine en Grèce, Athènes, 1971, 224 + documents.

Kayser, B., Thompson, K., Atlas économique et social de la Grèce, Athènes, 1964, 352 p., 132 cartes.

Kolodny, E., La Population des îles de la Grèce. Essai de géographie insulaire en Méditerranée orientale, 3 tomes, Aix-en-Provence, 1974, 832 + 140 pls.

Kolodny, E. (dir.), Les Étrangers à Stuttgart, CNRS Éd., Paris, 1977, 316 p.

Kolodny, E., Samothrace-sur-Neckar. Des migrants grecs dans l’agglomération de Stuttgart, Aix-en-Provence, 1982, 176 p.

—, « Évolution récente et répartition spatiale de la population de la Grèce (1951-1981) », Méditerranée, n° 4, 1983, pp. 43-50.

—, Un village cycladien. Chora d’Amorgos, Aix-en-Provence, 1992, 292 p.

—, « Des Musulmans dans une île grecque : les “Turcocrétois” », Mediterranean World, XIV, 1995, pp. 1-16 (inédit).

—, « Primauté de l’identité religieuse sur la citoyenneté – Le cas des échanges obligatoires de populations entre la Grèce et la Turquie (1923) », Colloque « Religion et Identité », Aix-en-Provence, 24-26 octobre 1996, pp. 1-6.

Koromila, M., The Greeks in the Black Seefrom the Bronze Age to the Early 20th Century, Athènes, 1991, 300 p.

Koutsou, S., « Les effets de l’émigration dans un village agricole de la frontière nord de la Grèce », CEMOTI, 17, 1994, pp. 171-190.

Kyriakidou, S., Οδηγιαί διό την μετονομασίαν κοινοτήτων και συνοικισμών έχοντων τουρκικόν ή σλαβικόν όνομα (Instructions relatives au changement de nom des communes et hameaux ayant un nom turc ou slave), Athènes, 1926, 40 p.

Ladas, S. P., The Exchange of Minorities – Bulgaria, Greece and Turkey, Macmillan, New York, 1932, 852 p.

Lampsidi, G. Ν, Οι πρόσϕυγες του 1922. H προσϕορά τους στην ανάπτυξη της χώρας (Les réfugiés de 1922. Leur contribution au développement du pays, Salonique, 1989, 256 p.

Mantran, R. (dir.), Histoire de l’Empire ottoman, Paris, 1989, 812 p.

Matton, L. et R., Athènes et ses monuments du xvie siècle à nos jours, Athènes, 1963, 342 p.

Miliotis, P. D., H εν Νεϊγύ σύμβασις της ελληνοβουλγαρικής μεταναστεύσεως της 14-27 νοεμβρίου 1919 και η εϕαρμογή αυτής (Le Traité de Neuilly du 14-27 novembre 1919 concernant l’échange des minorités entre la Grèce et la Bulgarie et son application), Salonique, 1962, 40 p.

Moschopoulos, Ν., « Εβλιά Τσελεμπή. Οδοιπορικόν (τα περί Θεσσαλονίκης·), (La Grèce d’après Evlia Tselebi), EEBE, 14e année, Athènes, 1938, pp. 486-514 ; ibid., 16e année, Athènes, 1940, pp. 321-363.

Moysi, A. R., H ονοματολογία των Εβραίων της Ελλάδος (La Nomenclature des Juifs de Grèce), Athènes, 1973, 24 p.

Nakou, G., Το νομικό καθεστώς των τέως δημόσιων οθωμανικών γαίων 1821-1912 (Le Régime juridique des ex-terres publiques ottomanes 1821-1912), University Studio Press, Salonique, 1984, 516 p.

Pallis Α. Α., Exchange of Populations in the Balkans, Londres, 1925, 8 p.

—, « Les effets de la guerre sur la population de la Grèce », Les Effets économiques et sociaux de la guerre en Grèce, Paris, 1928, pp. 129-157.

Panzac, D., « Alexandrie ; évolution d’une ville cosmopolite au xixe siècle », Annales islamologiques, t. XIV, 1978, pp. 195-215.

Panzac, D. (dir.), Les Balkans à l’époque ottomane, REMMM, n° 66, Aix-en-Provence, 1992, 160 p.

Patsourakou, Α. I., H οριζόντια ιδιοκτησία (La Propriété horizontale), Athènes, 1973, 112 p.

Pechoux, P.-Y., « Espaces matrimoniaux et espace géographique en Acarnanie (Grèce) », Memorie délia Societa Geografica Italiana, Rome, 1975, pp. 621-627.

—, « La réforme agraire en Grèce », Revue de géographie de Lyon, n° 4, 1975, pp. 317-332.

Pechoux, P.-Y., Sivignon, M., Les Balkans, Paris, 1971,284 p.

—, « Jacques Ancel (1882-1943), géographe entre deux guerres (1919-1945) », La Géographie française à l’époque classique (1918-1968), Paris, 1996, pp. 215-227.

Pentzopoulos, D., The Balkan Exchange of Minorities and its Impact upon Greece, Paris La Haye, 1962, 296 p.

Prevelakis, G., « Culture, politics and urban crisis : the case of modem Athens », Modern Greek Studies Yearbook, vol. 5, 1989, pp. 1-32.

—, Les Balkans. Cultures et géopolitique, Paris, 1994, 192 p.

« La question serbe », Hérodote, n° 67, 4e trimestre 1992, 180 p.

Reclus, E., Nouvelle Géographie universelle, tome 1, L’Europe méridionale, et, tome 3, L’Europe centrale, Paris, 1878.

Roux, M., Les Albanais en Yougoslavie. Minorité nationale, territoire et développement, Paris, 1992, 548 p.

Samouilidis, C, Στους πέντε ανέμους του Καυκάσου (Aux cinq vents du Caucase), Salonique, 1991, 424 p.

Shapiro, R., « Mariage et urbanité », Νεοελληνική πόλη, οθωμανικές κληρονσ μίες και ελληνικό κράτος, actes du colloque international d’histoire, Athènes, 26-28 sept. 1984, Ermoupolis, 29-30 sept 1984, tome 2, Athènes, 1985, pp. 445-467.

Sion, J., « Méditerranée. Péninsules méditerranéennes », Géographie universelle, 2e partie, Paris, 1934, pp. 512-595.

Sivignon, M., La Thessalie. Analyse géographique d’une province grecque, Lyon, 1975, 572 p.

—, « La Grèce », Géographie universelle, vol. 2 (France, Europe du sud), Paris, 1990, pp. 416-462.

Skalieris, G. Κ., Λάοι και ϕύλαι της Μίκρας Ασίας (Peuples et races d’Asie Mineure), Athènes, 1922, réédition Athènes, 1990, 500 p.

Skouris, V., Χωροταξικό και πολεοδομικό δίκαιο (Droit de l’urbanisme et de l’aménagement), Salonique, 1991, 240 p.

Sokolovski, M., « Aperçu sur l’évolution de certaines villes plus importantes de la partie méridionale des Balkans aux xve-xvie siècles », actes du colloque international organisé par l’AIESEE, Istanbul 15-20 oct. 1973, Bucarest, 1977, pp. 81-90.

Συλλογή νόμων, διαταγμάτων κ.τ.λ. ἀϕσ ρόντων τήν Ε.Α.Π (Recueil des lois, ordonnances… concernant ΓΕ.Α.Π), Commission d’installation des réfugiés, Athènes, 1926, 228 p.

Todorov, N., La Ville balkanique sous les Ottomans (xve-xixe siècles), Londres, 1977, 324 p.

—, The Balkan City : 1400-1900, Washington, 1983, XXVII + 644 p.

Tsoulouvis, L., « Aspects of statism and planification in Greece », International Journal of Urban and Régional Research, 1987, vol. 11, pp. 500-521.

Tzortzakaki-Tzaridi, S., « Οθωμανικό κτηματολόγιο και τίτλοι ιδιοκτησίας (Cadastre ottoman et titres de propriété) », Επιστημονική Επετηρίδα, 3, 1982, pp. 7-50.

Vakalopoulos, A. E., « Les villes grecques dans le cadre de l’Empire ottoman », actes du colloque international organisé par l’AIESEE, Istanbul 15-20 oct. 1973, bulletin XII, 1, Bucarest, 1974, pp. 69-80.

—, Contemporary Ethnological Problems in the Balkans, Salonique, 1991, 32 p.

Valavani, G. Κ., Σύγχρονος γενική ιστορία του Πόντου (Histoire générale diachronique du Pont), Salonique, 1986, 320 p.

Voutira, E., « Pontic Greeks today : migrants or refugees ? », Journal of Refugee Studies, vol. 4, n° 4, 1991, pp. 411-413.

Xanthopoulou-Kyriakou, Α., « The Diaspora of the Greeks of the Pontos : historical back-ground », Journal of Refugee Studies, vol. 4, n° 4, 1991, pp. 357-363.

Yerasimos, S., Questions d’Orient. Frontières et minorités des Balkans au Caucase, Paris, 1993, 248 p.

II) Documents relatifs à Salonique et à la Macédoine

Abastado, L., La Perle de l’Égée. Salonique, ce qu’elle fut (1), Salonique pendant la guerre mondiale (2), L’Orient qui meurt. Salonique, ce qu’elle est (3), Salonique, 1918, 164 + 176 + 104 p.

Adanir, F., « The Macedonian Question : the socio-economic reality and problems of its historiographie interprétation », International Journal of Turkish Studies, vol. 3, n° 1, 1985-86, pp. 43-64.

Anastasiadis, Α., « La ville haute de Thessalonique : la reconquête d’un centre », Villes en parallèle, n° 9, fév. 1986, pp. 194-209.

—, Thessaloniki, Old Town, Athènes, 1990, 40 p.

Anastassiadou, M., « Yanni, Nikola, Lifder et les autres… Le profil démographique et socioprofessionnel de la population orthodoxe de Salonique à la veille des Tanzimat », 58 (texte ronéotypé).

—, « Les inventaires après décès de Salonique à la fin du xixe siècle : source pour l’étude d’une société au seuil de la modernisation », Turcica, n° 25, 1993, pp. 97-135.

—, « Réaménagement du cadre urbain et changement social dans l’Empire ottoman à l’âge des réformes. Le cas de Salonique 1830-1912 », thèse, trois vols., Paris, 1995.

Ancel, J., La Macédoine, étude de colonisation contemporaine, thèse, Delagrave, Paris, 1930, 352 p.

Andrikopoulou, Ε., Θεσσαλονίκη : πολεοδομική διερεύνηση. Κριτική ρυθμιστικῶν προτάσεων καί προοπτικές εξέλιξεις τῆς πόλης (Salonique : investigation urbanistique. Critique des propositions régulatrices et développements prospectifs de la ville), Salonique, 1979,120 p.

Aphentakis, D. Ν., Tό πνεῦμα τῆς κουκουβάγιας. Οί δυνατότητες πού παρουσιάζει ή Θεσσαλονίκη νά γίνει πρωτεύουσα τοῦ Κράτους (L’esprit de la chouette. Les potentialités que présente Salonique à devenir capitale de l’État), Salonique, 1925, 60 p.

Avgerinou-Kolonias, S., « La ville de Ptolémaïs : une création industrielle », Villes en parallèle, 9, 1986, pp. 211-234.

Banque hellénique pour le développement industriel (ETVA), Αρχές της βιομηχανίας στη Θεσσαλονίκη, 1870-1912 (Les débuts de l’industrie à Salonique 1870-1912), Salonique, 1987, 40 p.

—, Θεσσαλονίκη, 1912-1940. Βιομηχάνια και πόλη (Salonique, 1912-1940. Industrie et ville), Salonique, 1989, 60 p.

Baxevanis, L, The Port of Thessaloniki, Salonique, 1963, 100 p.

Beslemes, P. D. (dir.), « Δήμος Θεσσαλονίκης (Commune de Salonique) », Salonique 1912-1962, Salonique, 1962, pp. 81-108.

Centre des Macédoniens de la diaspora, Macedonia, History and Politics, Athènes, 1991, 48 p.

Chadjimichalis, C, Kalogirou, N., Yerolimpos, Α., « Northern greek settlements before and after 1912 : transformations of urban and régional space », Space and History, Skopelos symposium proceedings, sept. 1987, Salonique, 1989, pp. 85-95.

Chamoudopoulos, A. C, Οι Ισραηλίτες της Θεσσαλονίκης (Les Israélites de Salonique), Athènes, 1935, 48 p.

Charissis, C. Ν., Ἱστορικαί ἀναμνήσεις ἐπί τῇ πεντηκονταετηρίδι τῆς ἀπελευθερώσεως τῆς Θεσσαλονίκης (Souvenirs historiques à l’occasion du 50e anniversaire de la Libération de Salonique), Salonique, 1962, 55 p.

Chasiotis, I. K., Kasapian, G. Κ., « H αρμενική παροικία της Θεσσαλονίκης : ίδρυση, οργάνωση, ιδεολογία και κοινωνική ενσωμάτωση (La communauté arménienne de Salonique – origine, organisation, idéologie et intégration sociale) », Salonique après 1912, Centre d’histoire de Salonique, Salonique, 1986, pp. 257-284.

Christides, C, Le Camouflage macédonien à la lumière des faits et des chiffres, Athènes, 1949, 140 p.

Christodoulou, G. Κ., H Θεσσαλονίκη, πόλις του εμπορίου (Salonique, ville du commerce), Salonique, 1933, 244 p.

—, Ἡ Θεσσαλονίκη κατά τήν τελευταίαν ’εκατονταετίαν. Ἐμπόριον, βιομηχανία, βισ τεχνία (Salonique au siècle dernier, commerce, manufacture, industrie), Salonique, 1939, 336 p.

Chronaki, Z., Chadjimichalis, C, Lambrianidis, L., Vaiou, D., « Diffused industrialisation in Thessaloniki. From expansion to crisis », International Journal of Urban and Régional Research, volume 17, n° 2, juin 1993, 40 p.

Chrysochoos, A. I, H κατοχή εν Μακεδονία (L’Occupation en Macédoine), Salonique, 1949-1952, 6 tomes, 176 + 344 + 420 + 160 + 288 + 308 p.

Copsidas, C, Les Juifs de Thessalonique « à travers les cartes-postales, 1886-1917 », Salonique, 1992, 160 p.

Dakin, D., The Greek Struggle in Macedonia 1897-1913, Salonique, 1966, 540 p.

Damianakos, S., Nikolakopoulos, L, Psychogios, D., « Βεργίνα γεωργικός εκσυγχρονισμός και κοινωνικός μετασχηματισμός σἔνα χωριό της κεντρικής Μακεδονίας (Vergina : modernisation agricole et transformation sociale dans un village de Macédoine centrale) », Greek Review of Social Research, 33-34, 1978, pp. 432-478.

Darques, R., « L’espace urbain de Salonique : de la ville ottomane à la métropole grecque moderne », Bulletin de la Société de géographie de Marseille, tome XCI, n° 20, 1991-1992, pp. 42-54.

— « Salonique face à l’évolution politique du sud-est européen : métropole balkanique ou ville intermédiaire grecque ? », Cahiers de la Méditerranée, n° 50, juin 1995, pp. 135-147.

Dertilis, P. B., La Zone franche de Salonique et les accords gréco-yougoslaves, Paris, 1928, 92 p.

Deslondes, O., Les Fourreurs de Kastoria entre la Macédoine et l’Occident, Paris, 1997, 228 p.

Diehl, C, Salonique, H. Laurens, Paris, 1920, 64 p.

Dimitriadis, V., Τοπογραϕία τῆς Θεσσαλονίκης κατά την ’εποχή της τουρκοκρατίας 1430-1912 (Topographie de Salonique à l’époque de la Turcocratie), Salonique, 1983, 568 p.

—, « Ο πληθυσμός της Θεσσαλονίκης και η ελληνική κοινότητα της κατά το 1913 (La population de Salonique et sa communauté grecque en 1913) », Makedonika, tome 23, 1983, pp. 88-116.

Dodos, D., « H εκλογική περιϕἐρια της Θεσσαλονίκης. Κόμματα και υποψἠϕιοι » (« La circonscription électorale de Salonique. Partis et candidats »), thèse, Salonique, 1989, 394 + tableaux.

Dumont, P., « The social structure of the jewish community of Salonica at the end of the XIXth century », Southeastern Europe, tome 5, vol. 2, 1978, pp. 33-72.

Enepekidis, P. Κ., H Θεσσαλονίκη στα χρόνια 1875-1912 (Salonique à travers les années 1875-1912), Salonique, 1988, 368 p.

Galinos, D. Α., Ἐλεύθεροι λιμένες καί ζῶναι. Ἒν ἒργον τοῦ Ἐ. Βενιζέλου. Ἡ ἐλευθέρα ζώνη τῆς Θεσσαλονίκης (Zones et ports libres. Un ouvrage de E. Venizelos. La zone libre de Salonique), Athènes, 1917, 80 p.

Gavrielatos, E., « Les nuisances dues aux activités industrielles et l’évolution urbaine de Salonique », thèse, Paris, 1985, 592 p.

Gavrielatos, E., Malezieux, J., « L’espace industriel et le devenir urbain d’une métropole régionale à vocation internationale : le cas de Salonique », Annales de géographie, n° 532, 1986, pp. 694-708.

Georgoulis, P. L, H βιομηχανική υποδομή στην παλία Θεσσαλονίκη (La Structure industrielle de la vieille Salonique), Salonique, 1985, 84 p.

Giannopoulos, P., Οι Βούλγαροι εἰς, τήν Θεσσαλονίκην (Les Bulgares à Salonique), Athènes, 1914, 84 p.

Hoffman, G. W., « The impact of a changing hinterland », East European Quaterly, n° 1, mars 1968, pp. 1-27.

Ισραηλιτική κοίνοτητα Θεσσαλονίκη (Communauté Israélite de Salonique), Salonique, 1992, 28 p.

Ivanoff, J., La Question macédonienne au point de vue historique, ethnographique et statistique, Paris, 1920, 255 p.

Kalogirou, N., Post-war Architecture and Urban Planification in Thessaloniki, Salonique, 1989, 112 p.

—, « Salonique : aspects sociogéographiques de l’urbanisation dans trois quartiers populaires périphériques de la métropole nord-hellénique », thèse, Paris, 1978, 388 p.

Kastrinogiannakis, G., Étude sur les ports francs et les zones franches. Ce que doit être la zone franche de Salonique, Salonique, 1914, 48 p.

Kofos, E., Nationalism and Communism in Macedonia, Salonique, 1964, 240 p.

—, The Impact of the Macedonian Question on Civil Conflict in Greece (1943-1949), Athènes, 1989, 48 p.

Kokkini, T., « Problèmes de la croissance urbaine périphérique de Thessalonique. Les quartiers spontanés », thèse, Paris X, 1987.

Kolodny, E., « L’émigration macédonienne vers l’Allemagne fédérale : le cas de Néokaisaria (Piérie) », Méditerranée, n° 1, 1981, pp. 21-34.

Lafazani, D. E., « Appartenance culturelle et différenciation sociale dans le bassin du Bas-Strymon : l’intégration nationale d’une région de la Macédoine », CEMOTI, 17, 1994, pp. 123-132.

Lambrianidis, L., « The industrialisation problems of an agricultural area », Greek Review of Agrarian Studies, volume II, n° 4, été-automne 1988, pp. 136-166.

Lascaris, M., Salonique à la fin du xviiie siècle d’après les rapports consulaires français, Athènes, 1939, 76 p.

—, « La révolution grecque vue de Salonique. Rapports des consuls de France et d’Autriche 1821-1826 », Balcanica, n° 6,1943, pp. 145-168.

Lemerle, P., Les Plus Anciens Recueils des miracles de saint Démétrius et la pénétration des Slaves dans les Balkans, vol. 1 : Le Texte ; vol. 2 : Les Commentaires, Paris, 1979, 268 p.

Letsas, Α., Ιστορία Θεσσαλονίκης (Histoire de Salonique), Salonique, 1961, 592 p.

Loti, P., Aziyadé, Paris, 1990, 240 p.

Loukatos, S. D., « Πολιτειογραϕικά Θεσσαλονίκης, νομού και πόλης, στα μέσα της δεκαετίας του 1910 (Éléments statistiques sur le nome et la ville de Salonique au cours de la décennie 1910) », Salonique après 1912, Salonique, 1986, pp. 101-129.

Macedonia : 4000 Years of Greek History and Civilization, Athènes, 1983, 572 p.

Mamzoridou, L., « Περί Ελλήνων και Εβραίων της Θεσσαλονίκης (Au sujet des Grecs et des Juifs de Salonique) », Makedonikon Imerologion, Salonique, 1940, pp. 88-116.

Maps and Engravings of Macedonia, 27e festival Dimitria, 12 oct.-5 nov. 1992, municipalité de Salonique, 104 p.

Maravelakis, M., Vakalopoulos, A. E., Aι προσϕυγικαί εγκαταστάσεις εν τη περιοχή Θεσσαλονίκης (L’Installation des réfugiés dans la région de Salonique), Salonique, 1955, réédition, Salonique, 1993, 532 p.

Martis, Ν. Κ., H πλαστογράϕηση της ιστορίας της Μακεδονίας (La Falsification de l’histoire de la Macédoine), Athènes, 1983, 188 p.

Μέγας ὀδηγός Θεσσαλονίκης και περιχώρων 1932Ί933 (Grand Guide de Salonique et de ses environs 1932-1933), Salonique, 1933, 552 p.

Megas, Y., Images of the Jewish Community Salonika 1897-1917, Kapon, Athènes, 1993, 192 p.

Molho, M., « Dos necropolis sobrepuestas en Salonica », Sefarad, tome 22, 1922, pp. 375-384.

—, In Memoriam. Hommage aux victimes juives des nazis en Grèce, Salonique, 1948-1949 ; vol. I-II, Buenos Aires, 1953 ; vol III, nouvelle édition, Salonique, 1973, 468 p.

Molho, R., « The jewish community of Salonica and its incorporation into the greek state (1912-1919) », Middle Eastern Studies, n° 24, 1988, pp. 391-403.

Moraïtopoulos, G. Κ., Ή Θεσσαλονίκη. Πρός χρῆσιν τῶν δημοτικῶν σχολῶν τῆς πόλεως (Salonique. A l’usage des écoles publiques de la ville), Athènes, 1882, 52 p.

Morin, E., Vidal et les siens, Paris, 1989, 476 p.

Moskof, Κ., Θεσσαλονίκη 1700-1912 (Salonique 1700-1912), Athènes, 1973, 244 p.

Moutsopoulos, Ν. K., Thessaloniki 1900-1917, Salonique, 1981, 248 p.

Nehama, J., Histoire des Israélites de Salonique, tomes VI et VII, Salonique, 1978, 812 p.

Papagiannopoulos, Α., History of Thessaloniki, Athènes, 1982, 392 p.

Patsikas, S., « La Macédoine occidentale. Crise démographique et organisation de l’espace », thèse, Montpellier, 1978, 246 (texte ronéotypé).

Péchoux, P.-Y., « Les problèmes du travail et de l’emploi dans une ville de province en Grèce : l’exemple de Kavala », Revue de géographie de Lyon, n° 4, 1966, pp. 339-365.

—, « Les paysans de la rive orientale du bas Nestos », Études rurales, 1968, pp. 5-61.

Pentziki, N. G., Μητέρα Θεσσαλονίκη (Mère Salonique), Kedros, Athènes, 1987, 148 p.

Petropoulos, E., Old Salonica, Athènes, 1980, 236 p.

Phatouros, D. Α., Θεσσαλονίκη. Επιβίωση ή μεγάλη πόλη ; (Salonique. Survivance ou grande ville ?), Salonique, 1993, 300 p.

Risal, P., La Ville convoitée : Salonique, Paris, 1914, 368 p.

« Salonique », in Μεγαλή Ελληνική Εγκυκλοπαίδεια (Grande Encyclopédie hellénique), tome 12, Athènes, 1930.

Skourtis, I. Α., « Μετανάστευση των Εβραίων της Θεσσαλονίκης στη Γαλλία κατά τον μεσοπόλεμο (La migration des Juifs de Salonique vers la France dans l’entre-deux-guerres) », Salonique, tome 3, 1992, pp. 235-247.

Stampoulis, G. Ν., H ζωή των Θεσσαλονικέων πριν και μετά το 1912 . λαογραϕικά, ήθη, έθιμα (La Vie des Saloniciens avant et après 1912 – folklore, mœurs et coutumes), Salonique, 1984, 560 p.

Stavroulakis, N. P., Salonika. Jews and Dervishes, Athènes, 1993, 84 p.

Svoronos, N., Le Commerce de Salonique au xviiie siècle, PUF, Paris, 1956, 432 p.

Thavoris, Α., « Θεσσαλονίκη-Σαλονίκη. H ιστορία του ονόματος της πόλεως

(Thessaloniki-Saloniki. L’histoire du nom de la ville) », Salonique, tome 1, 1985, pp. 1-22.

Θεσσαλονίκη. Πρότυπο σχέδιο αναβίωσης και ανάπτυξης του ιστορικού εμπορικού κέντρου (Salonique, projet pilote de rénovation et de développement du centre historique et commercial), Salonique, 1991, 68 p.

Tomanas, Κ., Οι κάτοικοι της παλιάς Θεσσαλονίκης (Les Habitants de l’ancienne Salonique), Exandas, Athènes, 1992, 200 p.

Triandaphyllidis, I. D., Ἡ πολεοδομική ἐξέ λιξις τῆς Θεσσαλονίκης (Le Développement urbain de Salonique), 2 tomes, Salonique, 1962, 652 + 664 p.

Tsoulouvis, L., « Ανάγκες σε γη, και επεκτάσεις του σχεδίου πόλης στη Θεσσαλονίκη . Διερευνητική εϕαρμογή ενός μοντέλου στη μελέτη της δυναμικής της ανάπτυξης της πόλης και την επεξεργασία ενός προγράμματος παρέμβασης (Besoin de terre et extension du plan de la ville à Salonique : application prospective d’un modèle à l’étude de la dynamique de développement urbain et à l’élaboration d’un programme d’intervention) », congrès OEE, Développement économique et perspective de Salonique, Salonique, nov. 1985, 48 p.

—, « Perceptions of urban development and planning policies », Thessaloniki (Greece), thèse, Londres, 1985, 507 p.

—, « Θεσσαλονίκη. H σύνχρονη πόλη οικονομία, πολεοδομία, οικισμός, περιβάλλον (Salonique. La ville contemporaine : économie, urbanisme, urbanisation, environnement », Encyclopédie Papyros-Larousse-Britanica, tome 28, Athènes, 1987, pp. 122-133.

—, Urban and Regional Restructuring in Northern Greece and the Single European Market, Salonique, 1991, 26 p.

Tzortzakaki-Tzaridi, S., « H έρευνα στο οθωμανικό κτηματολόγιο και το αρχείο της οθωμανικής οικονομικής εϕορίας (La recherche sur le cadastre ottoman et l’archive de la perception économique ottomane) », actes du colloque des agronomes, topographes et ingénieurs B.E., Salonique, 1985, pp.153-176.

Vakalopoulos, Α. Ε., Ή Θεσσαλονίκη στα 1430, 1821 καί 1912-1918 (Salonique en 1430, 1821 et 1912-1918), Salonique, 1947, 84 p.

—, Ιστορία της Θεσσαλονίκης 316 π. Χ. 1983 (Histoire de Salonique 316 av. J.-C.-1983), Salonique, 1983, 456 p.

—, A History of Thessaloniki, Salonique, 1993, 156 p.

—, « Memories of old Thessaloniki », Salonique, 1993, n. p.

Vavouskos, Κ. Α., H απελευθέρωσις της Θεσσαλονίκης ως σύμβολον εθνικής ολοκληρώσεως (La Libération de Salonique, symbole de l’intégration nationale), Salonique, 1968, 40 p.

Veinstein, G. (dir.), Salonique 1850-1918 : la ville des Juifs et le réveil des Balkans, revue Autrement, série Mémoires, 1992, 296 p.

Yerolimpos, Α., H ανοικοδόμηση της Θεσσαλονίκης μετά την πυρκαγιά του 1917 (La Reconstruction de Salonique après l’incendie de 1917), Salonique, 1991, 248 p.

Yerolimpos, Α., Kalogirou, N., Chatjimachalis, Κ., « Βορειοελλαδικοί οικισμοί πριν και μετά την απελευθέρωση. Μετασχηματισμοί του αστικού χώρου (Le peuplement du nord de la Grèce avant et après la libération. Transformations des espaces urbains et régionaux) », tome premier, Athènes, 1988, 251 (texte ronéotypé).

Yerolimpos, Α., Kalogirou, N., Trakosopoulou, K., Chastaoglou, V., « Λαδάδικα Θεσσαλονίκης. Αναγνώριση της ϕυσιογνωμίας και προόπτικες διατήρησης ενός “ιστορικού τοπού ”, (Ladadika [Salonique]. Reconnaissance physionomique et perspectives de conservation d’un “lieu historique”) », Salonique, 3e tome, 1992, pp. 267-310.

III) Récits de voyage et descriptions anciennes

Abbott, G. F., The Tale of a Tour in Macedonia, Londres, 1903, 344 p.

Beaujour, F. de, Tableau du commerce de la Grèce, tome 1, Paris, 1800, pp. 1-134.

Bérard, V, La Macédoine, Paris, 1897, 308 p.

—, La Turquie et l’Hellénisme contemporain. La Macédoine, Paris, 1897, 3e édition, 352 p.

—, La Mort de Stamboul, Paris, 1913, 420 p.

Βizani, Α., Lettres sur divers endroits de l’Europe parcourus en 1788, Londres, 1791.

Chatzi Ioannou, M., Θερμαίς ήτοι περί Θεσσαλονίκης, ιστορία και αρχαιολογία (Thermais ou sur Salonique, histoire et archéologie), Athènes, 1879, 72 p.

—, Αστυγραϕία Θεσσαλονίκης (Description urbaine de Salonique), Salonique, 1880, réédition Athènes, 1978, 116 p.

Clarke, E., Travels in Various Countries of Europe, Asia and Africa, tome II, Greece, Londres, 1816.

Colocotronis, V, La Macédoine et l’Hellénisme. Étude historique et ethnologique, Paris, 1919, 660 p.

Cousinery, E. M., Voyage dans la Macédoine contenant des recherches sur l’histoire, la géographie et les antiquités de ce pays, tome 1, Paris, 1831.

Holland, H., Travels in the Ionian Isles, Albania, Thessaly, Macedonia, etc., during the years 1812 and 1813, Londres, 1815, 552 p. + 12 pls.

Isambert, E., Itinéraire descriptif historique et archéologique de l’Orient, première partie, Grèce et Turquie d’Europe, Paris, 1873, 1 084 p.

Leake, W. M., Travels in Northern Greece, tome 3, Londres, 1835.

Lucas, P., Voyage du sieur Paul Lucas fait en MDCCXIV, par ordre de Louis XIV dans la Turquie, l’Asie, Sourie, Palestine, Haute-et Basse-Égypte, etc., tome 1, Amsterdam, 1720.

Mertzios, Κ., Μνημεία μακεδονικής ιστορίας (Monuments d’histoire macédonienne), Salonique, 1948, 576 p.

Nolhac, S. de, La Dalmatie, les îles Ioniennes, Athènes et le mont Athos, Paris, 1882, 316 p.

Schinas, N. Th., Notes de voyage en Macédoine, Épire, nouvelle frontière et Thessalie, tome 1, Messager d’Athènes, Athènes, 1886.

Tafell, Th. L.F., De Thessalonica eius agro. Disertatio geographica, Berlin, 1839; réédition Londres, 1972, CXII + 556 p.

Tafrali, O., Thessalonique au xive siècle, Paris, 1913, Salonique, 1993, XXVI + 312 p.

—, Topographie de Salonique, Paris, 1913, XII + 220 p.

Ubicini, M. Α., Lettres sur la Turquie ou Tableau statistique, religieux, politique, administratif, militaire, commercial, etc., de l’Empire ottoman, première partie : Les Ottomans, 2e édition, Paris, 1853.

Xanthopoulou-Kyriakou, Α., « Περιγραϕή της Θεσσαλονίκης στα 1734 από τον père Jean-Baptiste Souciet (Description de Salonique en 1734 par le père Jean-Baptiste Souciet) », Makedonika, tome 8, Salonique, 1968, pp. 185-211.

IV) Documents statistiques

Seuls les documents publiés seront évoqués ici, à l’exception de toutes les sources inédites traitées et expliquées au fil du texte. L’ESYE a fourni la grande majorité des références. Les recueils émanant de cet organisme relatifs aux recensements industriels, aux statistiques commerciales, au mouvement naturel de la population, etc., cités ponctuellement, ont été omis. Les lenteurs de la statistique ont longtemps retardé la communication des résultats du recensement de 1991. L’informatisation récente a tout de même permis la délivrance sur disquettes de données d’une précision inégalée : sur simple demande, il est désormais possible d’obtenir des renseignements chiffrés jusqu’au niveau de l’îlot urbain. Les annuaires ont fourni un complément d’information non négligeable. Quelques documents inédits sur les recensements industriels ont été découverts dans les cartons de la délégation salonicienne de l’ESYE.

1) Sources anciennes

Calendario Atlante De Agostini, Rome, 1916.

Chalkiopoulos, Α., Μακεδονία : εθνολογική στατιστική βιλαετίων Θεσσαλονίκης-Μοναστηρίου (Macédoine. Statistique ethnologique des Vilayets de Salonique-Monastir), Athènes, 1912, 116 p.

« Εθνολογική στατιστική των εν Μακεδονία βιλαετίων Θεσσαλονίκης και Μοναστηρίου (Statistique ethnologique des vilayets de Salonique et Monastir - Macédoine) », Makedonikon Imerologion, Athènes, 1911, pp. 161-165.

A Handbook of Macedonia and Surrounding Territories, Geographical Section of the Naval Intelligence Division, Naval Staff, Admiralty, Londres, 1916, 524 p.

Handbook of Serbia, Monténégro, Albania and Adjacent Parts of Greece, Admiralty War Staff, Intelligence Division, Londres, 1916, 536 p.

La Macédoine et les territoires environnants, ministère de la Guerre, état-major de l’armée, bureau d’Orient, Paris, 1916, 452 p.

Notice sur l’Albanie et le Monténégro, ministère de la Guerre, Paris, 1915, 140 p.

Notice sur la Macédoine méridionale et la Thessalie, Paris, 1915, IX + 96 p.

Notice sur la péninsule des Balkans. Thrace, Macédoine, Roumélie, Serbie méridionale, ministère la Guerre, Commission de géographie du Service géographique de l’armée, Paris, 1915, XIII + 180 p.

Notice sur la Serbie septentrionale, ministère de la Guerre, Paris, 1916, 280 p.

Notice sur la Turquie d’Europe et d’Asie, des Dardanelles au Bosphore, ministère de la Guerre, Paris, 1915, 128 p.

Στατιστική τῶν ἐλληνικῶν σχολείων ἐν τος βιλαετίοις Θεσσαλονίκης καί Βιτωλίων τῆς Μακεδονίας κατά τό σχολικό ἔ τος 1894" 1895 (Statistique des écoles grecques de Macédoine [vilayets de Salonique et Monastir], pendant l’année scolaire 1894-95), Salonique, 1896, 36 p.

« Ο τραγέλαϕος εν τη στατιστική (La tragi-comédie des statistiques) », Makedonikon Imerologion, Athènes, 1912, pp. 108-116.

2) Publications de l’ESYE

Premiers recensements de l’administration grecque (1912-1940) :

Dénombrement des habitants des nouvelles provinces de la Grèce de 1913, Athènes, 1915.

Population du Royaume de Grèce d’après le recensement du 19 décembre 1920, Athènes, 1925.

Recensement des réfugiés effectué en avril 1923, Athènes, 1923.

Résultats statistiques du recensement de la population de la Grèce du 15-16 mai 1928, Athènes, 1932-1935.

Population de la Grèce d’après le recensement du 16 octobre 1940, Athènes, 1950.

Recensements de l’après-guerre :

Résultats du recensement de la population effectué le 7 avril 1951, Athènes, 1958-1961.

Résultats du recensement de la population et des habitations effectué le 19 mars 1961, Athènes, 1963-1964.

Résultats du recensement de la population et des habitations effectué le 14 mars 1971, Athènes, 1975-1982.

Résultats du recensement de la population et des habitations effectué le 5 avril 1981, Athènes, 1984-1989.

Population de fait de la Grèce au recensement du 17 mars 1991, Athènes, 1994.

Publications annexes :

Chouliarakis, M., Γεωγραϕική, διοικητική και πληθυσμιακή εξέλιξις της, Ελλάδος,, 1821-1971 (Évolution géographique, administrative et démographique de la Grèce, 1821-1971), 3 tomes, 4 volumes, Athènes, 1973-1976, 264 + 336 + 448 + 424 p.

—, Εξελίξεις του πληθυσμού των Αγροτικών Περιοχών της Ελλάδος, 1920-1981 (Évolutions de la population des régions agricoles de la Grèce, 1920-1981), EKKE, Athènes, 1988, 576 p.

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540