Version classiqueVersion mobile

Le Président de la Ve République et les libertés

 | 
Xavier Bioy
, 
Alain Laquièze
, 
Thierry Rambaud
, 
et al.

Troisième partie. Les libertés sous les différents mandats

Le président de la Ve République et l’autonomie personnelle

Xavier Bioy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le premier réflexe n’associe pas nécessairement la haute figure du président de la République avec les questions de mœurs ou de société. Et pourtant, il semble que l’Élysée s’intéresse de plus en plus sous la Ve République à ces questions. Cela semble être surtout l’effet de ces vingt années qui ont suivi mai 68 et ont changé la société en faisant du droit l’instrument de l’autonomie individuelle.

Ce terme peut apparaître insaisissable ou trop large. Il faut y voir ce que protège l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’Homme sous le nom de « vie privée »1 ou ce que le Conseil constitutionnel identifie sous le chapeau de la « liberté personnelle »2. On y trouve à la fois le secret de l’intimité et les choix qui la constituent, la famille, le mariage, la vie sexuelle et son orientation, la maîtrise de l’usage de son corps et de ses éléments, etc., ce que l’on rassemble souvent sous l’expression de « réformes de société ».

Ces réformes ont été nombreuses sous la Ve Républ...

© CNRS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search