Version classiqueVersion mobile

Le Président de la Ve République et les libertés

 | 
Xavier Bioy
, 
Alain Laquièze
, 
Thierry Rambaud
, 
et al.

Deuxième partie. Le Président, acteur des libertés

Pompidou et les libertés publiques

Stéphane Baumont

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La France est terre de liberté, elle vit dans la liberté et personne ne saurait attenter à cette liberté ».
Georges Pompidou, 12 octobre 1971 (réponse an toast porté à M. Achille Peretti, Président de l’Assemblée nationale)

C’est dans un discours devant le Conseil d’État, le 28 avril 1970, un an précisément après la démission du général de Gaulle de la Présidence de la République, que Georges Pompidou – ancien Maître des Requêtes au Conseil d’État, mais aussi ancien membre du conseil Constitutionnel – tint notamment les propos suivants : « C’est un fait que notre droit public est largement l’œuvre de votre assemblée [...] Juge des relations entre un État fort et des citoyens isolés, il était inévitable et souhaitable que le Conseil d’État devînt progressivement le protecteur des libertés individuelles et pour cela soumît l’action de l’État au respect, sous son contrôle, d’un certain nombre de principes généraux progressivement définis »1. Et d’ajouter, dans une conclusion en forme d...

© CNRS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search