Version classiqueVersion mobile

Los Angeles

 | 
Cynthia Ghorra-Gobin

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La société américaine, comme toute civilisation, a construit sa relation à l’espace et à la nature : elle s’est ainsi dotée d’une conception du cadre de vie, différente de la ville européenne alors qu’elle s’urbanisait et accueillait des flux migratoires. Imprégnée d’« idéal pastoral », elle a institué au xixe siècle l’ordre des banlieues comme un compromis entre la complexité de la ville et la simplicité d’un mode de vie proche de la nature, en valorisant la sphère du privé au détriment de l’espace public. Mais si ce choix a été interprété comme une étape dans l’évolution humaine, cet ouvrage s’interroge sur le sens et la réalité de ce principe d’urbs in rure au travers de l’expérience de Los Angeles qui, mieux que n’importe quelle autre ville américaine, a nié toute idée de centralité et s’est pensée comme une entité homogène (essentiellement White Anglo-Saxon Protestant) et qui aujourd’hui se caractérise par son profil multiethnique. Il remet ainsi en cause l’interprétation du my...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search