Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les messagers volants en terre d’Islam

 | 
Youssef Ragheb

Témoignages de gratitude

Texte intégral

1Comment oublier les amis que les messagers ailés ont entraînés dans leur vol ? D’abord, pour les traductions : Chahrayar Adle du persan ; Henri Bresc du latin, de l’italien et du vénitien ; Ségolène Demougin du latin ; Jean-Pierre Molénat du castillan. Ensuite, pour les distances : Annie Pralong qui a patiemment mesuré sur d’immenses cartes de la terre (une couverture cartographique du monde au 1 000 000e) les longs chemins suivis par les pigeons dans le ciel pour regagner leur nid. Enfin, Jacqueline Sublet pour la lecture du manuscrit, ses critiques et suggestions.

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540