Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Septième partie. Usages de l'énergie et efficacité énergétique

10. La valorisation des chaleurs fatales : un potentiel important encore trop peu utilisé

Bernard Lachal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’association européenne Euroheat & Power estime que la quantité de chaleur gaspillée dans la production électrique, l’incinération et l’industrie en Europe serait équivalente à 500 milliards d’euros, soit 1 000 euros par Européen par an. En France, la Direction Générale de l’Énergie et du Climat estimait les gisements de chaleurs produites par un processus dont l’objet n’est pas la production de cette chaleur (les « chaleurs fatales ») comme « considérables » et « très diversifiés ». La situation actuelle des chaleurs fatales en France peut être brossée comme suit, en valeurs annuelles : 80 MTep pour les centrales nucléaires – dont seuls 0,4 sont actuellement valorisés ; 24 MTep dans les industries, encore marginalement réutilisés ; 4 Mtep dans les usines d’incinération des déchets – dont 0,5 est actuellement valorisé sous forme thermique et 0,4 sous forme électrique ; plus de 10 MTep dans le tertiaire (rejets des data-centers, de la climatisation et du froid commercial, etc.) enco...

Auteur

Physicien, Professeur, Groupe Énergie de l’Institut Forel, Université de Genève, Genève.
bernard.lachal@unige.ch

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540