Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Sixième partie. Entre sources et usages : stockage et vecteurs d'énergie

7. Le stockage par pompage

Pierre-Louis Viollet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pomper de l’eau vers un réservoir situé en altitude pendant les périodes où l’électricité est abondante, puis, aux moments où il y en a besoin, la faire chuter au travers de turbines qui produisent de l’énergie électrique, est une idée qui remonte au début du XXe siècle. Aujourd’hui, elle est toujours aussi actuelle et fait l’objet d’une nouvelle vague de développement. Pour mettre en œuvre ce concept, il faut disposer de deux réservoirs situés à des altitudes différentes, de pompes et de turbines (ou alors, remplissant les deux fonctions, de turbines-pompes réversibles dont les plus récentes sont à vitesse variable), ainsi que de canalisations ou galeries d’amenée de l’eau. Le réservoir supérieur peut recevoir par ailleurs de l’eau d’un bassin-versant ; on parle dans ce cas de station de pompage mixte.

Le stockage d’énergie par pompage est à ce jour le moyen de stockage stationnaire d’énergie (non embarqué sur un véhicule) le plus utilisé : la capacité mondiale installée en 2010 est...

Auteur

Docteur-Ingénieur, Professeur honoraire à l’École des Ponts Paristech, Président du Comité Scientifique et Technique de la Société Hydrotechnique de France, Ancien Directeur International et Partenariats d’EDF R & D, Paris.
pierre-louis.viollet@wanadoo.fr

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540