Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Cinquième partie. Les énergies renouvelables

26. Éolien : le couplage au réseau

Xavier Guillaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La production électrique d’origine éolienne s’est développée de manière extrêmement rapide ces dernières années et représente pour certains pays européens une source d’énergie significative. De quelques dizaines de kilowatt unitaire, on atteint maintenant des puissances de 2 à 3 MW pour les éoliennes terrestres et de 5 à 6 MW en offshore.

Principe de fonctionnement d’une éolienne

La technologie des éoliennes a rapidement évolué ces dernières années. On assiste maintenant à une relative stabilisation de la structure générale des éoliennes multi-mégawatt qui sont, pour la plupart, constituées de trois pales orientables à axe horizontal. La puissance mécanique (Peol) développée par une éolienne s’exprime, de manière simplifiée par la relation :

Image 100000000000011900000049A3727245.jpg

avec Image 10000000000000570000001EA4FC5BA3.jpg la vitesse spécifique

β : l’angle d’orientation de la pale ;

υvent : la vitesse du vent ;

S : la surface balayée par l’éolienne ;

R : la longueur de la pale ;

Ω : la vitesse de rotation de l’éolienne ;

ρ : la densité de l’air (1,2 kg/m3) ;

Cp : le ...

Auteur

Professeur à l’École Centrale de Lille, L2EP, Villeneuve-d’Ascq.
xavier.guillaud@ec-lille.fr

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540