Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Cinquième partie. Les énergies renouvelables

25. Éolien : aspects scientifiques

François Cauneau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’éolienne est une turbine au fonctionnement atypique, car elle perturbe l’écoulement qui l’alimente et interagit avec les machines voisines. Nous décrivons ici les domaines de recherche susceptibles d’apports pour la course aux performances : aérodynamique, rendement de conversion, fiabilité, interactions de sillages.

Les moyens d’investigation classiques de l’aérodynamique, de l’aéréoélastique, et de l’acoustique sont les souffleries, les tests in situ et la CFD* (Computational Fuild Dynamics). Les souffleries permettent à échelle réduite une étude fine des écoulements sur maquettes, atteignant 10 m de diamètre pour la NREL (laboratoire américain des énergies renouvelables). Des sites dédiés permettent d’instrumenter des machines en grandeur réelle, par exemple pour le petit éolien à Narbonne, ou pour le grand éolien à Hovsore (Danemark). Les codes de CFD permettent de connecter, comme dans le cas de la campagne d’Askervein (Écosse), les connaissances acquises aux échelles de la ma...

Auteur

Physicien, Professeur à l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris, Maître de Recherche au CEP, Paris.
francois.cauneau@mines-paristech.fr

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540