Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Cinquième partie. Les énergies renouvelables

7. Biomasse aquatique, micro-algues

Jean-Paul Cadoret et Jack Legrand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Biomasse microalgale

Les micro-algues (en incluant les cyanobactéries*) sont des êtres unicellulaires utilisant l’énergie de la lumière pour se développer. Avec seulement quelques dizaines d’espèces de micro-algues cultivées (pour quelques centaines de milliers dans le milieu naturel), la production mondiale annuelle est de l’ordre de 10 000 tonnes. Les espèces les plus cultivées sont par ordre décroissant : Arthrospira (la spiruline), qui représenterait 50 % de la production mondiale, suivie par Chlorella, Dunaliella, Haematoccoccus, Nannochloropsis et Ondotella. La production de micro-algues n’a pas encore atteint un stade industriel, notamment en raison de ses coûts encore relativement élevés.

Les micro-algues présentent l’avantage d’avoir un cycle de reproduction assez court, de l’ordre de la demi-journée pour les plus efficaces, permettant la production importante de biomasse en quantité. Leur développement fait intervenir plusieurs facteurs de croissance et conditions de culture...

Auteurs

Biologiste marin et moléculaire, Directeur de Recherche à l’IFREMER, Responsable du Laboratoire PBA, Animateur National IFREMER Algues, Aquaculture et Biotechnologie, Nantes.
jean.paul.cadoret@ifremer.fr

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540