Version classiqueVersion mobile

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Cinquième partie. Les énergies renouvelables

5. Biomasse : filières thermochimiques

Jacques Lédé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le terme très général de biomasse englobe des produits d’origines très variées (forestière, agricole, marine, etc.). Principale source d’énergie renouvelable, elle présente de nombreux avantages : gisement bien réparti, abondant, rapidement mobilisable. En outre, le CO2 libéré lors de sa valorisation est réabsorbé par les végétaux lors de la photosynthèse*. Son utilisation à des fins énergétiques nécessite cependant sa transformation préalable. Trois grandes voies sont possibles : physico-chimiques (huiles végétales), biochimiques (fermentation, hydrolyse*, digestion anaérobie*) et thermochimiques. L’un des avantages de ces dernières est de pouvoir transformer à la fois cellulose*, lignine* et hémicelluloses* qui sont les principaux composants de tous types de biomasses.

Les nombreux types de filières thermochimiques diffèrent selon la nature de la biomasse, les conditions de mise en œuvre du procédé ainsi que les produits et applications visés. Elles sont généralement classées en co...

Auteur

Génie des Procédés, Directeur de Recherche Emeriteau CNRS, LRGP, Université de Lorraine, Nancy.
jacques.lede@ensic.inpl-nancy.fr

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search