Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Quatrième partie. L'énergie nucléaire

1. Du projet Manhattan au nucléaire civil

Jacques Percebois

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’exploitation de l’énergie nucléaire est une industrie jeune dont les origines militaires ont pesé et continuent de peser sur l’attitude des populations à son égard.

Les précurseurs et le projet Manhattan

C’est au physicien français Henri Becquerel que l’on fait en général remonter le début de l’ère atomique avec sa découverte de la radioactivité naturelle en 1896. Mais ce sont les Français Pierre et Marie Curie qui réussirent les premiers à isoler les éléments chimiques responsables de ces « rayons Becquerel ». En 1903, les Anglais Rutherford et Soddy décrivirent la radioactivité comme la transmutation spontanée d’un noyau d’atome en un nouveau noyau d’atome. En 1934, Irène et Frédéric Joliot-Curie découvrirent la radioactivité artificielle, et à leur suite l’Italien Enrico Fermi émit l’hypothèse que le neutron était le moyen idéal de provoquer cette radioactivité artificielle. Puis, c’est l’Allemand Otto Hahn (aidé par Lise Meitner) qui mit en évidence le principe de la fission de ...

Auteur

Professeur des Universités, Université de Montpellier 1. Membre de la CNE2, Montpellier.
jacques.percebois@univ-montp1.fr

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540