Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'énergie à découvert

 | 
Rémy Mosseri
, 
Catherine Jeandel

Deuxième partie. Quelques aspects fondamentaux

18. Sécurité et sûreté des systèmes critiques

Albert Benveniste

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 28 mars 1979, la centrale nucléaire de Three Mile Island subit une fusion partielle de son cœur. Suivant le rapport de l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté nucléaire) rédigé en 1979 :

« L’accident a commencé le mercredi 28 mars à 4 heures du matin par un simple incident d’exploitation : la défaillance de l’alimentation normale en eau des générateurs de vapeur. Les automatismes de sûreté prévus fonctionnèrent parfaitement : arrêt d’urgence de la réaction nucléaire par insertion des barres de commande dans le cœur et mise en service des pompes de secours d’alimentation en eau des générateurs de vapeur. C’est alors qu’est intervenue une première défaillance : malgré la mise en service des pompes du système d’alimentation de secours des générateurs de vapeur, l’eau n’a pas pu atteindre les générateurs de vapeur car les vannes situées entre ces derniers et les pompes étaient fermées au lieu d’être ouvertes, par suite d’un oubli de l’opérateur (ces vannes avaient été réguli...

Auteur

Directeur de Recherche à l’INRIA, Membre des Conseils Scientifiques de Safran et France Telecom, Co-Directeur du Labex CominLabs, Membre de l’Académie des Technologies, Rennes.
albert.benveniste@inria.fr

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540