Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Huitième partie. Quel futur pour l'alimentation ?

8.6. Emissions de gaz à effet de serre et changement climatique : conséquences pour l’agriculture

Jean-François Soussana

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’effet de serre résulte de la présence dans l’atmosphère de gaz absorbant le rayonnement infrarouge thermique émis par les surfaces terrestres. Sans effet de serre la température moyenne du globe s’établirait aux alentours de -18 °C au lieu de +15 °C. Les principaux gaz à effet de serre (GES) sont le dioxyde de carbone (CO2), le CH4 (méthane), le N2O (oxyde nitreux) et les halocarbones. À l’échelle mondiale, le secteur agriculture, forêt et « usage des sols » contribue à 24 % des émissions de GES. L’« usage d’un sol », et les conversions d’un usage à l’autre (culture, prairie, forêt), affectent les stocks de carbone dans la matière organique du sol et dans le bois (forêt) : Fig. 1.

Le cinquième rapport d’évaluation du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), publié en septembre 2013, conclue qu’il est extrêmement probable (p>0,95) que l’influence humaine sur le climat ait été la cause dominante du réchauffement observé depuis le milieu du vingtième sièc...

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540