Version classiqueVersion mobile

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Septième partie. Alimentation, environnement et territoire

7.7. Sécurité alimentaire : un problème d’accès plus que de disponibilité

Nicolas Bricas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Disettes et famines ont nettement diminué en Europe à partir du milieu du XIXe siècle (sauf dans des zones en guerre). L’exploitation des ressources non renouvelables, énergétiques et minérales, ont en effet permis de développer les transports et surtout, à partir du XXe siècle, d’intensifier la production agricole par la mécanisation motorisée et l’usage des engrais chimiques. La forte augmentation de la production agricole qui en a résulté a permis alors de voir s’éloigner les pénuries alimentaires. Les grandes crises qui se sont poursuivies durant le XXe siècle (Chine, Ukraine et Russie, Bengale, Sahel et Afrique de l’Est) ont eu lieu là où ces systèmes de production intensifs n’étaient pas (encore) diffusés. Les dernières, dans les années 1970 et 1980, sont survenues alors que de nombreux pays produisaient désormais des céréales en excédent, qu’ils ont pu alors écouler sous forme d’aide alimentaire.

Un changement d’approche

Jusqu’aux dernières famines des années ...

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search