Version classiqueVersion mobile

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Septième partie. Alimentation, environnement et territoire

7.6. Construire des normes locales

François Casabianca

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le monde de l’alimentation est encadré par les normes génériques du « sain, loyal et marchand » défini par la loi de 1905 sur la répression des fraudes. Pourquoi les acteurs locaux y ajouteraient-ils des normes locales en complexifiant ainsi leurs activités ? En général, pour faire reconnaître les spécificités de certains aliments, en y associant souvent le nom du lieu qui devient un vecteur de réputation sur des marchés ciblés capables d’engendrer de la valeur ajoutée.

Normaliser l’appartenance locale

La notion de cahier des charges, classique en normalisation, trouve ici une déclinaison particulière : l’aliment mobilise des ressources et des savoirs spécifiques qui font son originalité et son authenticité. Les normes locales définissent des obligations de moyens fondées sur les pratiques et les usages « locaux, loyaux et constants » (Article L115-8 du Code de la Consommation repris de la loi du 6 mai 1919 relative aux appellations d’origine). La loyauté implique un...

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search