Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Septième partie. Alimentation, environnement et territoire

7.3. La circulation des produits alimentaires d’hier à aujourd’hui

Philippe Meyzie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si le modèle de l’autosubsistance a prévalu pendant des siècles pour une grande partie de la population contrainte de se nourrir avec les aliments fournis par l’agriculture, la pêche, la chasse ou la cueillette des espèces locales, il n’a jamais empêché totalement la circulation des produits. Dès la Préhistoire, des produits venus d’ailleurs pénètrent dans les cultures alimentaires et contribuent à leur diversité. Le commerce, les dons, les migrations des hommes ou même parfois les guerres ont permis à des aliments de voyager et d’être consommés en dehors de leur territoire d’origine. Mais le changement d’échelle de cette circulation, notamment depuis le XVIe siècle, a transformé en profondeur les habitudes alimentaires et conduit à la mise en place d’un rapport nouveau entre aliment et territoire.

Image

Fig. 1 – Antoine Parmentier offre des fleurs de pommes de terre à Louis XVI et Marie-Antoinette (gravue du Petit journal, 1901)

Circulations anciennes

De l’...

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540