Version classiqueVersion mobile

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Sixième partie. Une alimentation encadrée

6.4. Les échelles de législations nationales et internationales sur les aliments

Philippe Verger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La réglementation de l’alimentation est basée sur un système d’interactions entre science et politique appelées « analyse des risques ». Il s’agit d’un modèle en trois étapes : une étape d’évaluation, une étape de gestion et enfin une étape de communication. L’idée centrale de ce modèle est de s’appuyer sur cette distinction entre les trois composantes pour éviter les interférences et pressions entre elles, garantissant ainsi l’impartialité tant du processus de formulation d’une expertise que de la prise de décision politique.

La réglementation européenne

Le schéma organisationnel d’analyse des risques a commencé à être utilisé en Europe dans les années 1990 à la suite de l’apparition, chez l’Homme, d’une variante de l’Encéphalite Spongiforme Bovine (dite maladie de la Vache Folle). Cette claire séparation fonctionnelle visait à protéger le scientifique qui évalue le risque par rapport au pouvoir exécutif en charge de le gérer, c’est-à-dire, dans ce cas, devant décid...

Auteur

Évaluateur des risques alimentaires
Organisation Mondiale de la Santé
Genève
vergerp@who.int

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search