Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Cinquième partie. Sécurité sanitaire de l'alimentation

5.9. Les perturbateurs endocriniens

Catherine Viguié

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les dernières décennies, des données expérimentales et observationnelles se sont accumulées pour étayer l’hypothèse associant des contaminants environnementaux et/ou alimentaires à des effets délétères sur les systèmes hormonaux des animaux et de l’homme. Une définition des perturbateurs endocriniens (PE) a été établie par une instance internationale comme l’OMS : « substances ou mélanges exogènes qui altèrent la ou les fonction(s) du système endocrinien conduisant à des effets adverses sur la santé d’un organisme intact et/ou de sa descendance, ou d’une sous-population ». Les perturbateurs endocriniens sont soupçonnés d’être impliqués dans de nombreux problèmes de santé, dont ceux du métabolisme pouvant contribuer au développement de l’obésité.

L’alimentation une source de perturbateurs endocriniens ?

Certaines substances « naturelles » peuvent avoir des propriétés hormonales. Des plantes et des moisissures produisent des molécules qui présentent une certaine a...

Auteur

Physiologiste endocrinienne
Unité de Toxicologie Alimentaire
INRA/École Nationale Vétérinaire
Toulouse
catherine.viguie@toulouse.inra.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540