Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Cinquième partie. Sécurité sanitaire de l'alimentation

5.1. Prion, encéphalopathie spongiforme, maladie de Creutzfeld-Jakob

Olivier Andreoletti

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000008C30000056D74F90342.jpg

Hungry Planet – Familles du monde. La famille Le Moine (Montreuil, France), pose avec sa consommation alimentaire hebdomadaire. Budget : 419,95 $. Photo Peter Menzel / Cosmos

Les Encéphalopathies Spongiformes Transmissibles (EST), dites aussi « maladies à prions » constituent un groupe de maladies neuro-dégénératives affectant l’homme (maladie de Creutzfeldt-Jakob, Insomnie Fatale Familiale…) et un large spectre d’espèces de mammifères, tels que les bovins (Encéphalopathie Spongiforme Bovine ou ESB) ou les petits ruminants (tremblante du mouton). Les EST se caractérisent par une durée d’incubation asymptomatique généralement longue (jusqu’à 50 ans chez l’Homme), une évolution clinique progressive et une issue fatale. Il n’existe à ce jour aucun traitement pour ces maladies.

Chez l’homme la forme la plus fréquente d’EST est la forme dite sporadique de maladie de Creutzfeldt-Jakob (sMCJ). Son incidence est d’environ un cas par million d’individus et par an (ce qui en fait une maladie ra...

Auteur

Pathologiste du bétail
UMR « Interactions Hôtes Agents Pathogènes »
INRA / École Nationale Vétérinaire
Toulouse
o.andreoletti@envt.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540