Version classiqueVersion mobile

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Quatrième partie. Nutrition et santé

4.12. Les compléments alimentaires

Stéphane Walrand

Texte intégral

1Selon le décret n° 2006-352, « les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique ». Les compléments alimentaires font l’objet de déclarations auprès de la DGCCRF mais leur commercialisation ne nécessite pas d’autorisation individuelle de mise sur le marché.

2Les compléments alimentaires représentent une gamme très variée et hétérogène de produits : micronutriments* (vitamines, minéraux), actifs issus des plantes (stérols, isoflavones*, caroténoïdes*), actifs issus des animaux (squalènes*, extraits de cartilage), prébiotiques et probiotiques, peptides fonctionnels, acides gras polyinsaturés (oméga 6, oméga 3), acides aminés (tryptophane, glutamine, arginine, ornithine) et molécules inclassables (coenzyme Q10, bétaïne).

Compléments chez la femme enceinte et le sujet sportif

3Dans la plupart des cas, l’alimentation seule suffit à couvrir les besoins nutritionnels chez l’homme sain. Toutefois, certaines situations peuvent augmenter les besoins en macro-et/ou micronutriments. C’est le cas chez la femme enceinte ou le sujet sportif.

Utilisation de compléments alimentaires par les femmes enceintes françaises (%) issues de la cohorte NutriNet-Santé (d’après Pouchieu et al., PLoS One 2013 ; 8 : e70733)

4Les besoins nutritionnels augmentent au cours de la grossesse : +30 % pour l’iode et la vitamine B9 et +100 % pour le fer et la vitamine D. Une complémentation adaptée peut contribuer à améliorer les apports nutritionnels. Certains compléments comme la vitamine B9 peuvent jouer un rôle important pour la santé du fœtus.

Fig 1 – Gamme de compléments alimentaires

5La consommation de compléments alimentaires est très répandue dans le milieu sportif. Pour certaines catégories (sportifs de haut niveau ou ambiances thermiques particulières) les apports nutritionnels conseillés (ANC*) peuvent être supérieurs à ceux de la population générale. De même, le risque de pré-carence en micronutriments est réel suite à certains régimes particuliers (féculents pauvres en micronutriments, restriction calorique, régimes végétariens). Dans ces conditions, la prévention relève alors de la complémentation, l’objectif étant de compléter les apports et atteindre les ANC.

Risques liés à la consommation des compléments alimentaires

6Des doses supra-nutritionnelles de certains micronutriments peuvent entraîner des risques pour la santé. À forte dose, le fer est pro-oxydant et pourrait accroître le risque de cancer ou d’athérosclérose. Si sa prescription médicamenteuse est légitime au cours de l’anémie par carence martiale, elle doit être strictement limitée à cette situation et à des doses modérées. Certains caroténoïdes pourraient à très forte dose augmenter le risque de cancer du poumon chez des sujets anciens fumeurs.

7Il existe un important déséquilibre entre l’offre en compléments alimentaires et les arguments scientifiques validés. Les compléments peuvent avoir un intérêt dans la prévention des désordres nutritionnels associés à certaines situations physiologiques.

Bibliographie

Référence bibliographique

• http://www.anses.fr/fr/content/que-sont-les-compl%C3%A-9ments-alimentaires

Table des illustrations

Légende Utilisation de compléments alimentaires par les femmes enceintes françaises (%) issues de la cohorte NutriNet-Santé (d’après Pouchieu et al., PLoS One 2013 ; 8 : e70733)
URL http://books.openedition.org/editionscnrs/docannexe/image/10375/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 561k
Légende Fig 1 – Gamme de compléments alimentaires
URL http://books.openedition.org/editionscnrs/docannexe/image/10375/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 555k

Auteur

Nutritionniste
Unité de Nutrition Humaine, INRA
Centre de Recherche en Nutrition Humaine
Clermont-Ferrand
stephane.walrand@clermont.inra.fr

© CNRS Éditions, 2015

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search