Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Quatrième partie. Nutrition et santé

4.8. Lipides et maladies cardiovasculaires

Jean Dallongeville

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les maladies cardiovasculaires forment un ensemble hétérogène de pathologies – coronaire, vasculaire cérébrale, insuffisance cardiaque, arrythmies – sensibles, à des degrés divers, aux équilibres nutritionnels de l’alimentation. La prévention des maladies cardiovasculaires est fondée sur le contrôle de facteurs de risque tels que l’hypercholestérolémie, le diabète et l’hypertension artérielle. L’obésité, notamment dans sa forme abdominale, contribue également, par son impact sur l’insulino-sensibilité et l’inflammation, à un surcroît de risque vasculaire.

En France, la consommation quotidienne de graisses alimentaires (triglycérides) varie entre 50 à 100 grammes selon l’âge et le sexe. Une consommation excessive augmente les niveaux sanguins de LDL-cholestérol. Les graisses sont aussi une source important de calories et dès lors contribuent au risque d’obésité et de ses complications (insulino-resistance et diabète) lorsqu’elles sont consommées en excès.

Les effets différenci...

Auteur

Nutritionniste épidémiologiste
Département Santé Publique et Épidémiologie
Institut Pasteur de Lille
jean.dallongeville@clermont.inra.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540