Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Troisième partie. Les systèmes alimentaires

3.10. Le rapport homme-animal

Élise Mognard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Est-il légitime de tuer des animaux pour les manger ? Cette interrogation révèle l’incertitude inhérente au fait de manger la chair d’un animal dans les sociétés occidentales contemporaines, acte qui engage plus largement les relations que les humains entretiennent avec les animaux. Si cette problématique est loin de constituer une nouveauté, elle est cependant largement re-questionnée depuis les années 1980.

Une interrogation renouvelée

Les frontières entre Homme et animal constituent une préoccupation philosophique majeure. Dans les conceptions classiques, le propre de l’Homme relèverait de la conscience, de la raison, de la moralité. Cependant, dans un contexte marqué par l’instrumentalisation et la patrimonialisation simultanée de la nature, ces conceptions sont retravaillées. Faut-il considérer les animaux comme sujets de droits ? Leurs intérêts doivent-ils être envisagés à égalité avec ceux des humains ? De leur côté, les sciences sociales appréhendent les rela...

Auteur

Sociologue
Chair “Food Studies : Food, Cultures and Health”
Taylor’s University - School of Hospitality, Tourism and Culinary Arts
Kuala Lumpur
Malaysia
elise.mognard@univ-tlse2.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540