Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'alimentation à découvert

 | 
Catherine Esnouf
, 
Jean Fioramonti
, 
Bruno Laurioux

Première partie. Le mangeur au centre de l'alimentation

1.2. Bases physiologiques de la satiété et de la digestion

Luc Pénicaud et Jean Fioramonti

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La satiété

L’arrêt de l’ingestion est lié à l’installation d’une sensation de satiété. Il ne faut pas confondre la satiété qui est l’état atteint lorsqu’on est rassasié, du rassasiement, processus qui conduit progressivement à cet état. L’arrêt du repas est le résultat de signaux biologiques qui sont dépendants en grande partie des qualités physiques et biochimiques des aliments ingérés. Ces qualités se traduisent sous forme de signaux provenant de la périphérie, intégrés au niveau de réseaux cérébraux complexes, eux-mêmes sous la dépendance des fluctuations d’activité d’autres tissus, comme le tissu adipeux ou le foie, qui modulent la prise alimentaire sur le long terme. Ces signaux proviennent principalement du tractus gastro-intestinal et sont d’origines diverses : mécanique, chimique, métabolique et endocrinien*.

Les signaux d’origine gastrique ou intestinaux sont principalement de deux ordres. Les signaux mécaniques résultant de la distension de l’estomac, détec...

Auteurs

Neurobiologiste
UMR « Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation »
CNRS-INRA-Université de Bourgogne
Dijon
luc.penicaud@u-bourgogne.fr

Physiologiste du tube digestif
Département « Alimentation Humaine »
INRA
Toulouse
jean.fioramonti@toulouse.inra.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540