Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Sixième partie. Eau et société

12. Compter l’eau

Cyril Leclerc, Julien Batisse et Xavier Litrico

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À partir du XIXe siècle, le service public d’eau potable s’est étendu à l’ensemble de la population par le raccordement progressif des ménages à leur domicile. C’est à ce moment de l’histoire du développement des services d’eau (cf. I.8) qu’ont été posés les premiers compteurs en France, permettant de facturer à l’usager les volumes d’eau qu’il a consommé. Le compteur est un appareil de mesure de la consommation d’un bâtiment.

Il existe deux catégories de compteurs : les divisionnaires et les collectifs. Les compteurs divisionnaires sont des compteurs propres à chaque logement, pour une maison (compteur individuel) ou pour chaque appartement d’un immeuble collectif. Le compteur collectif est installé en pied d’un immeuble pour mesurer l’ensemble de sa consommation et les compteurs divisionnaires sont installés en aval de celui-ci (figure 1). Les évolutions contemporaines du système de comptage se font autour de la technologie de télérelevé*. D’abord déployée dans le domaine de l’élec...

Auteurs

Statisticien, Chercheur au LyRE, Centre R & D de SUEZ environnement, Bordeaux, 270.
cyril.leclerc@lyonnaise-des-eaux.fr

Géographe, Chercheur au LyRE, Centre R & D de SUEZ environnement, Bordeaux, p. 270.
julien.batisse@lyonnaise-des-eaux.fr

Sciences de l’eau, Ingénieur-chercheur, Directeur du LyRE, Centre R & D SUEZ, Bordeaux, p. 270.
xavier.litrico@lyonnaise-des-eaux.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540