Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Cinquième partie. Qualité de l'eau

18. Réutilisation des eaux usées domestiques

Bernard de Gouvello et Nathalie Garrec

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le cycle anthropique actuel de l’eau a été élaboré à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle. La conception hygiéniste a conduit au développement en ville de grands réseaux centralisés de distribution d’eau potable desservant tous les usages et de collecte et traitement de l'ensemble des eaux usées avant leur restitution à l’environnement (cf. I.8). En conséquence, la réglementation française relative à l'adduction* d'eau s'est focalisée sur la définition de critères de potabilité de l'eau. Or, actuellement, à peine 1 % de l’eau potable distribuée est effectivement utilisée comme eau de boisson. Dans ce contexte, recourir à des ressources alternatives pour des usages ne réclamant pas une telle qualité suscite un intérêt croissant.

Image

Fig. 1 – Positionnement des eaux grises et de leur recyclage dans le cycle de l’eau. Source B. de Gouvello

La piste des eaux grises

Ces ressources sont de natures diverses et leur utilisation relève de plusieurs échelles....

Auteurs

Hydrologue urbain, Chercheur, au CSTB, LEESU, Marne-la-Vallée, p. 236.
bernard.degouvello@leesu.enpc.fr

Microbiologiste, Ingénieure recherche expertise au CSTB, Nantes, p. 236.
nathalie.garrec@cstb.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540