Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau à découvert

 | 
Agathe Euzen
, 
Catherine Jeandel
, 
Rémy Mosseri

Cinquième partie. Qualité de l'eau

15. Traitement de l'eau usée

Mathieu Spérandio et Jean-Marc Choubert

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les stations d’épuration sont construites en aval des villes, et traitent les eaux « usées » produites lors des activités domestiques (toilettes, salles de bains, cuisines…) avant rejet vers le milieu récepteur de surface. Elles éliminent la pollution carbonée, mais aussi les pollutions azotée et phosphorée générées par le métabolisme humain (urine, matières fécales). Ces installations jouent un rôle indispensable pour protéger la ressource en eau et la vie dans les milieux aquatiques.

Un développement initié il y a 150 ans déjà

Pour respecter les contraintes réglementaires toujours plus sévères, les ingénieurs ont développé au fil du temps de très nombreux procédés de traitement des eaux par voies biologiques. Grâce à un apport en oxygène par l’air, des micro-organismes oxydent les matières organiques en dioxyde de carbone ; par combinaison de conditions aérobies* et anoxiques, ils transforment l’azote ammoniacal en nitrates (nitrification), puis en azote gazeux (dé...

Auteurs

Spécialiste des bioprocédés et traitement des eaux, Professeur à l’INSA de Toulouse, LISBP, Toulouse, p. 230.
sperandio@insa-toulouse.fr

Chimiste, Ingénieur de recherche à l’Irstea, MALY, Lyon-Villeurbanne, p. 230.
jean-marc.choubert@irstea.fr

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540