Version classiqueVersion mobile

Jetons des institutions centrales de l’Ancien Régime. Catalogue. Tome II

 | 
Thierry Sarmant
, 
François Ploton-Nicollet

Catalogue. Tome II. Quatrième Partie

Cour des monnaies (no 2313 à 2601)

Texte intégral

1Érigée en cour souveraine en janvier 1552, la Cour des monnaies préparait la législation et la réglementation monétaire, contrôlait la production des monnayeurs et connaissait de toutes les affaires liées à la monnaie et aux métaux précieux.

2Ses attributions administratives tendirent à diminuer à partir du ministère de Colbert, au bénéfice du contrôle général des Finances.
La plupart des jetons de la Cour ont été frappés entre les années 1550 et les années 1650.

Henri II, 1547-1559 (no 2313 à 2332)

1554

1er type

2313

D. : CVRIA MONETARVM FRANCIAE 1554. (« Cour des monnaies de France, 1554 »). Le roi Henri II assis à droite sous un dais, tenant le sceptre et la main de justice.
R. : Champ semé de lis au milieu d’une couronne d’olivier.
Dessin attribué à Étienne Delaune. (F. Mazerolle, Les Médailleurs français, 1902, t. I, p. XLIII.)
Laiton. – 28 mm. – 6,18 g. – Fe 2132.

2314

CM-1-04
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,88 g. – Fe 2132.

2315

CM-1-01
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,39 g. – Fe 2132.

2316

CM-1-03. Rouyer 2858
Mêmes types.
Bimétallique, cuivre et laiton. – 28 mm. – 4,47 g. – Fe 2132 var.

2e type

2317

D. : CVRIA MONETARVM FRANCIAE 1554. Le roi Henri II assis à droite sous un dais, tenant le sceptre et la main de justice.
R. : · DONEC · TOTVM · / · IMPLEAT · ORBEM · (« Jusqu’à ce qu’elle [la lune] remplisse tout son orbe »). H surmonté d’un croissant et d’une couronne royale fermée posé sur un trophée d’armes entre deux drapeaux et deux palmes en sautoir. Exergue : 1554 dans un cartouche.
La légende de revers, qui est la devise d’Henri II, se trouve sur nombre de jetons du Conseil du roi (no 836-880). À son sujet, voir nos commentaires au no 836.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1554 (no 854).
Laiton. – 29 mm. – 3,67 g. – Inconnu à Feuardent.

1557

2318

D. : CVRIA · MONETAR · FRANCIAE (« Cour des monnaies de France »). Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée, accolé de deux croissants de lune eux-mêmes couronnés, au-dessous deux branches d’olivier en sautoir.
R. : Croissant de lune surmonté d’une couronne royale fermée et accolé de deux fleurs de lis ; deux branches de laurier partent du centre du croissant ; le tout surmonté d’une couronne de laurier soutenant un lambrequin et entouré de deux branches d’olivier. Exergue : 1557.
Laiton. – 29 mm. – 4,81 g. – Fe 2135.

2319

CM-1-05 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,03 g. – Fe 2135.

2320

CM-1-06
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 3,99 g. – Fe 2135.

2321

CM-1-06 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,93 g. – Fe 2135.

1558

2322

D. : CVRIA · MONETAR · FRANCIAE. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée, accolé de deux croissants de lune eux-mêmes couronnés, au-dessous deux branches d’olivier en sautoir.
R. : Croissant de lune surmonté d’une couronne royale fermée et accolé de deux fleurs de lis ; deux branches de laurier partent du centre du croissant ; le tout surmonté d’une couronne de laurier soutenant un lambrequin et entouré de deux branches d’olivier. Exergue : 1558.
Laiton. – 28 mm. – 4,77 g. – Inconnu à Feuardent.

2323

CM-1-08
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,80 g. – Inconnu à Feuardent.

Henri II, s. d.

1er type

2324

D. : · HENRICO · SECVNDO · REGNANTE · (« Sous le règne de Henri II »). Le roi Henri II assis sous un dais, tenant le sceptre et la main de justice.
R. : CVRIA / MONE/TARVM / FRANCIE. Croix fleurdelisée semée de fleurs de lis et centrée d’un H.
Laiton. – 29 mm. – 5,70 g. – Fe 2136

2325

CM-1-09 A
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,25 g. – Fe 2136.

2326

CM-1-11
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,18 g. – Fe 2136.

2327

CM-1-10. Rouyer 2587
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,76 g. – Fe 2136.

2328

CM-1-10 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 2,86 g. – Fe 2136.

2e type

2329

D. : HENRICO · SECVNDO · REGNANTE. Grand H couronné dans un croissant.
R. : CAMERA · MONETARVM · FRANCIAE (« Chambre des monnaies de France »). Écu de France couronné dans un trilobe formé par trois croissants.
Laiton. – 28 mm. – 4,64 g. – Fe 2131.

2330

CM-1-12 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,13 g. – Fe 2131.

2331

CM-1-13
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,96 g. – Fe 2131.

2332

CM-1-12
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,51 g. – Fe 2131.

Charles IX, 1560-1574 (no 2333 à 2386)

1560

2333

D. : EX · SC · XV · VIR · MON · FR · ( = Ex senatus consulto quindecim virorum monetalium Franciae, « Par sénatus-consulte des quindecimvirs monétaires de France »). La Monnaie debout à gauche tenant une balance de la main droite et une corne d’abondance de la gauche.
R. : · PAX · ET · FOEL · TEMP · ( = Pax et foelicitas temporum, « Paix et Félicité du siècle »). La Paix ou la Félicité tenant une double corne d’abondance et un caducée placé au milieu. Exergue : · 1560 ·.
La légende de droit est fortement inspirée du formulaire épigraphique romain de l’Antiquité. La mention ex sc ou sc (« par sénatus-consulte ») se trouvait, sous l’Empire, à l’exergue des monnaies de bronze, frappées sous la responsabilité du Sénat. Le titre de quindecimvir monetalis Franciae, qui désigne les officiers de la Cour des monnaies, est inspiré de celui de triumvir monetalis, que portaient à Rome les magistrats chargés de superviser la frappe monétaire. Pour une assimilation du même type, voir le jeton de 1572 (no 2355-2357).
La devise du revers est inspirée des monnaies romaines antiques (J. Whiteley, Catalogue of the Collection of Drawings in the Ashmolean Museum: French Ornament Drawings of the Sixteenth Century, 1996, p. 40). On trouve souvent la légende monétaire Felicitas temporum, sous l’Empire. En revanche, Felicitas et Pax sont rarement associées sur les revers impériaux.
Le droit se retrouve au no 2373 (s. d.).
Dessin du droit attribué à Antoine Brucher (F. Mazerolle, Les Médailleurs français, 1902, t. II, p. 34, no 139).
Dessin du revers attribué à Étienne Delaune.
Laiton argenté. – 28 mm. – 4,37 g. – Fe 2138 var.

2334

CM-1-14. Rouyer 2859
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,08 g. – Fe 2138.

2335

CM-1-15
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,26 g. – Fe 2138.

1562

2336

D. : XV · VIR MON · FR · M · D · LXII · ( = Quindecim viri monetales Franciae, 1562, « Quindecimvirs monétaires de France, 1562 »). La Monnaie debout à gauche tenant une balance de la main droite et une corne d’abondance de la gauche.
R. : PIET · ET · IVST · REGIS · CHRI · ( = Pietate et justitia regis christianissimi, « Par la piété et la justice du roi très chrétien »). La Piété et la Justice debout se donnant la main.
Au sujet du titre de quindecimvir monetalis, voir notre commentaire au no 2333.
La légende de revers est inspirée de la devise personnelle de Charles IX, Pietate et justitia (« Avec piété et justice »), qui est employée aussi comme légende pour certains jetons du Conseil du roi (voir no 886-904), de la Chambre des comptes (voir no 1981-1985, 2003, 2029-2031) et de la Cour des Monnaies (no 2348, 2380).
Dessins du droit et du revers attribué à Étienne Delaune (J. Whiteley, Catalogue of the Collection of Drawings in the Ashmolean Museum: French Ornament Drawings of the Sixteenth Century, 1996, p. 40-41). Jeton gravé par Antoine Brucher (F. Mazerolle, Les Médailleurs français, 1902, t. II, p. 35, no 142).
Laiton. – 28 mm. – 4,22 g. – Fe 2140.

2337

CM-1-17. Rouyer 2862
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,06 g. – Fe 2140.

2338

CM-1-18
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,22 g. – Fe 2140.

2339

CM-1-19. Rouyer 2861
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,90 g. – Fe 2140.

1563

2340

D. : XV · VIR · MON · FR · M · D · LXIII · (« Quindecimvirs monétaires de France, 1563 »). La Monnaie debout à gauche tenant une balance de la main droite et une corne d’abondance de la gauche.
R. : CONCO/RDIA / AETE/RNA [un trèfle] (« Concorde éternelle »). Grand C surmonté d’une couronne royale fermée et entourée par deux serpents partant d’un caducée.
La devise du revers est d’inspiration antique. On trouve les légendes Concordia aeterna ou Concordiae aeternae sur certaines monnaies, notamment à l’époque sévérienne.
Allusion à l’édit de pacification de Saint-Germain (17 janvier 1562) ou à celui d’Amboise (8 mars 1563).
Dessin du revers attribué à Étienne Delaune (J. Whiteley, Catalogue of the Collection of Drawings in the Ashmolean Museum: French Ornament Drawings of the Sixteenth Century, 1996, p. 42-43). Jeton gravé par Antoine Brucher (F. Mazerolle, Les Médailleurs français, 1902, t. II, p. 35, no 143).
Laiton. – 28 mm. – 4,01 g. – Inconnu à Feuardent.

2341

CM-1-21
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,86 g. – Inconnu à Feuardent.

1564

2342

D. : · VIRI · MONETALES · FRANCIAE · (« Magistrats monétaires de France »). La Monnaie debout à gauche tenant une balance de la main droite et s’appuyant sur un caducée de la gauche. Exergue : · M · D · LXIIII ·.
R. : * CONCORDIA / AETERNA ·. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré d’une couronne de laurier ; au-dessous, deux mains serrées.
Dessin du revers attribué à Étienne Delaune (J. Whiteley, Catalogue of the Collection of Drawings in the Ashmolean Museum: French Ornament Drawings of the Sixteenth Century, 1996, p. 42-43).
Laiton. – 28 mm. – 3,86 g. – Fe 2141.

1566

2343

D. : * CVRIA · MONETARVM · FRANCIE (« Cour des monnaies de France »). Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée.
R. : · IVSTV · PODVS · / SPECIES · PROBA ( = Justum pondus, species proba, « Juste poids, monnaie honnête »). Deux allégories tiennent les plateaux d’une balance au-dessus d’un trépied allumé et portent chacune une balance dans la main gauche. Exergue : 1566.
Le revers a été utilisé, la même année, pour un jeton hybride de la Chambre des comptes (no 1994). La légende se trouve aussi sur un autre jeton de la Cour des monnaies (no 2374-2380).
Laiton. – 28 mm. – 4,85 g. – Fe 2142.

2344

CM-1-23
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,48 g. – Fe 2142.

2345

CM-1-23 A
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,18 g. – Fe 2142.

2346

CM-1-24
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,03 g. – Fe 2142.

2347

CM-1-25
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,75 g. – Fe 2142.

Jeton hybride

2348

D. : PIETATE · ET · IVSTITIA (« Avec piété et justice »). Écu ovale aux armes de France surmonté d’une couronne royale fermée et accosté de deux colonnes surmontées de couronnes royales fermées ; au registre inférieur, palmes en sautoir chargées d’un monogramme formé de deux C et accostées de deux cornes d’abondance. Exergue : · FRANCIE.
R. : * IVSTV · PODVS / SPECIES · PROBA. Deux allégories tiennent les plateaux d’une balance au-dessus d’un trépied allumé et portent chacune une balance dans la main gauche. Exergue : 1566.
Légende de droit : devise de Charles IX, employée aussi comme légende pour certains jetons du Conseil du roi (voir no 886-904), de la Chambre des comptes (voir no 1981-1985, 2003, 2029-2031).
Laiton. – 29 mm. – 4, 32 g. – Inconnu à Feuardent.

1569

2349

D. : · CVRIA MONE/TAR FRANCIAE · (« Cour des monnaies de France »). Écu de France en forme de cartouche surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : · AEQVITAS · (« Équité »). Balance soutenue par deux mains serrées d’où partent deux cornes d’abondance en sautoir.
La légende et l’allégorie du revers sont inspirées de revers monétaires romains de l’époque impériale.
Laiton. – 29 mm. – 4,71 g. – Fe 2143.

2350

CM-1-27
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,21 g. – Fe 2143.

1570

2351

D. : CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE. Écu de France en forme de cartouche surmonté d’une couronne royale fermée, accosté des chiffres 15 et 70, et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : SOL CVI VERA SALVS. Sur la même ligne, mais en sens inverse : VISVS VLCISCAR NEFAS + LAVREA REGIS AMATA (« Soleil qui tient son véritable salut. Quand j’apparaîtrai, je châtierai l’impiété. Laurier aimé du roi »). Entre Daphné et une gaine surmontée d’un bouclier avec une tête de Méduse, on voit un autel sur lequel est placée une épée nue la pointe en haut, autour de laquelle s’entoure une branche de laurier. Sur la face de l’autel : · IN HAC ARA DICATE ME (« Consacrez-moi sur cet autel »). En haut, sur une ligne horizontale : LAVREVS HVIC ENSIS (« À lui l’épée laurée »). Et au-dessus le soleil rayonnant traversant d’épais nuages.
Devises données par Jean Dorat. Ces devises, en apparence incohérentes, sont en fait les anagrammes des noms latins de Charles IX (Sol cui vera salus), du duc François d’Alençon (Visus ulciscar nefas), de Marguerite de Valois (Laurea regis amata), d’Henri de Valois, futur Henri III (Laureus huic ensis), et de Catherine de Médicis (In hac ara dicate me).

Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1570 (no 923) et à celui d’un jeton sans date de la Cour des monnaies (no 2384).
Laiton. – 29 mm. – 4,76 g. – Fe 2144.

2352

CM-1-29
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,94 g. – Fe 2144.

2353

CM-1-30. Rouyer 2864
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 5,52 g. – Fe 2144.

2354

CM-1-30 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,12 g. – Fe 2144.

1572

2355

D. : AER · AVR · ARG / FLAN · FER ( = Aere auro argento flando feriundo, « Pour la préparation des flans et la frappe des monnaies de bronze, d’or et d’argent »). Écu de France en forme de cartouche surmonté d’une couronne royale fermée ; derrière, deux branches d’olivier en sautoir. Exergue : · C · M. · F ·.
R. : FIDES · SPE/CTATVR · VT · AVRVM * (« On éprouve la loyauté comme l’or »). Mercure debout à gauche allumant un autel avec une torche. Exergue : 1572.
Légende de droit : allusion aux triumviri auro argento aere flando feriundo (triumvirs chargés de la préparation des flans et de la frappe des monnaies d’or, d’argent et de bronze), autre nom des triumviri monetales, magistrats chargés de superviser les frappes monétaires sous l’Empire romain, et auxquels la légende du jeton de 1560 (no 2333-2335) assimilait déjà les officiers de la Cour des monnaies.
Légende de revers : fin d’hexamètre dactylique, lointainement inspirée d’Ovide, Tristes, 1, 5, 25-26 : Ut purum spectatur in ignibus aurum, / tempore sic duro est inspicienda fides (« Comme on éprouve la pureté de l’or dans le feu, de même la loyauté est à mesurer dans des circonstances difficiles »).
Argent. – 28 mm. – 3,58 g. – Inconnu à Feuardent.

2356

CM-1-32
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,89 g. – Inconnu à Feuardent.

2357

CM-1-33
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,05 g. – Inconnu à Feuardent.

1573

1er type

2358

D. : · CVRIA · MONET/AR · FRANCIAE · (« Cour des monnaies de France »). Écu de France en forme de cartouche surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : SIC VOS / NON VOBIS (« C’est ainsi que vous [travaillez], mais ce n’est pas pour vous »). Laboureur conduisant à gauche une charrue attelée de deux bœufs. Au-dessus, dans les nuages et au-dessus d’une ville, une ruche et son essaim. Exergue : · 1573 ·.
La légende de revers est une locution latine qui fait allusion à une anecdote apocryphe rapportée par le Pseudo-Donat dans la Vie de Virgile (17, 70). Le poète aurait écrit sur la porte de la maison d’Auguste un distique élogieux, qui aurait été apprécié du prince. Un certain Bathylle chercha à s’en attribuer la gloire. Virgile, pour se moquer de l’usurpateur, aurait inscrit au même endroit l’hexamètre suivant : Hos ego versiculos feci ; tulit alter honores (« C’est moi qui ai fait ces vers ; mais un autre en a remporté la gloire »). Puis il aurait complété le distique en proposant quatre pentamètres possibles : Sic vos non vobis nidificatis aves (« C’est ainsi que vous faites votre nid, oiseaux, mais ce n’est pas pour vous ») ; Sic vos non vobis vellera fertis oves (« C’est ainsi que vous portez votre toison, moutons, mais ce n’est pas pour vous ») ; Sic vos non vobis mellificatis apes (« C’est ainsi que vous faites votre miel, abeilles, mais ce n’est pas pour vous ») ; Sic vos non vobis fertis aratra boves (« C’est ainsi que vous portez l’araire, bœufs, mais ce n’est pas pour vous »). La locution sic vos non vobis devint proverbiale au Moyen Âge (Renzo Tosi, Dictionnaire des sentences latines et grecques, trad. Rebecca Lenoir, Grenoble, 2010, p. 1596-1597, no 2231). Elle engage ici les officiers de la Cour des monnaies à servir le roi de manière désintéressée.
Laiton. – 28 mm. – 6,29 g. – Fe 2146.

2359

CM-1-34 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,35 g. – Fe 2146.

2360

CM-1-36. Rouyer 2866
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,79 g. – Fe 2146.

2361

CM-1-36 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,35 g. – Fe 2146.

2362

CM-1-37
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,28 g. – Fe 2146

2363

CM-1-37 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,22 g. – Fe 2146.

2364

CM-1-35
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,18 g. – Fe 2146.

2e type

2365

D. : * CVRIA · MONET/AR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entourés du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : SIC · VOS · / · NON VOBIS. Laboureur conduisant à gauche une charrue attelée de deux bœufs. Au-dessus, dans les nuages et au-dessus d’une ville, une ruche et son essaim. Exergue : 1573.
Laiton. – 28 mm. – 4,14 g. – Fe 2145.

1574

2366

D. : * CVRIA MONET/AR FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : * VNVM QVI TANGIT TANGIT VTRVMQVE (« Qui joue de l’un joue des deux »). Joueur de luth devant une table chargée d’une mandoline. Exergue : 1574.
Fin d’hexamètre dactylique.
Laiton. – 28 mm. – 4,56 g. – Fe 2147.

2367

CM-1-40
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,14 g. – Fe 2147.

2368

CM-1-40 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,82 g. – Fe 2147.

2369

CM-1-40 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,88 g. – Fe 2147.

2370

CM-1-40 C
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,45 g. – Fe 2147.

Charles IX, s. d.

1er type

2371

D. : * CVRIA · MONETARVM · FRANCIE ·. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée.
R. : VOLVNTARIE · SACRIFICABO (« Je sacrifierai volontairement »). La Vérité couchée à droite, près d’une colonne. Devant elle, une autre colonne, coupes et globe. En haut, tétragramme hébreu YHVH. Exergue : VERITAS · (« Vérité »).
Citation du Psaume 53 (54), 8.
Laiton. – 29 mm. – 4,40 g. – Fe 2150.

2372

CM-1-42
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,15 g. – Fe 2150.

2e type

2373

D. : EX · SC · XV · VIR · MON · FR ·. ( = Ex senatus consulto quindecim virorum monetalium Franciae, « Par sénatus-consulte des quindecimvirs monétaires de France »). La Monnaie debout à gauche tenant une balance de la main droite et une corne d’abondance de la gauche.
R. : ABVNDENTIA [sic] PVBLICA · (« Abondance pour le peuple »). Monogramme formé de deux C, surmonté d’une couronne et accosté de deux cornes d’abondance.
Le droit est celui des jetons de 1560-1563 (no 2333-2341) ; voir nos commentaires sous ces numéros.
Le revers se retrouve sur le jeton de la Chambre des comptes de 1563 (no 1976).
Laiton. – 27 mm. – 3,35 g. – Inconnu à Feuardent.

CM-1-43. Rouyer 2860

CM-1-43. Rouyer 2860

3e type

2374

D. : * CVRIA · MONETARVM · FRANCIE · (« Cour des monnaies de France »). Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée.
R. : * IVST · POND · ET · SPEC · PROB · ( = Justum pondus et species proba, « Juste poids, monnaie honnête »). La Justice, debout, à gauche, tenant un glaive et des balances.
Légende utilisée aussi sur un jeton hybride de la Chambre des comptes (no 1994) et sur le jeton de la Cour des monnaies de 1566 (no 2343-2347).
Laiton. – 28 mm. – 4,74 g. – Fe 2151.

2375

CM-1-43 bis
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,41 g. – Fe 2151.

2376

CM-1-44
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,20 g. – Fe 2151.

2377

CM-1-45
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 3,92 g. – Fe 2151.

2378

CM-1-46
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,73 g. – Fe 2151.

2379

CM-1-47
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 3,30 g. – Fe 2151.

4e type

2380

D. : PIETATE · ET / IVSTITIA · (« Avec piété et justice »). Armes de France dans un ovale entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel, surmonté d’une couronne royale fermée et accosté de deux colonnes autour desquelles s’enroulent des phylactères ; au-dessous, cartouche portant l’inscription CAR · IX (« Charles IX »).
R. : * · IVST · POND · ET · SPEC · PROB ·. La Justice, debout, à gauche, tenant un glaive et une balance.
Légende de droit : devise personnelle de Charles IX, employée aussi comme légende pour certains jetons du Conseil du roi (no 886), de la Chambre des comptes (no 1981, 2003, 2029) et de la Cour des monnaies (no 2348).
Laiton. – 29 mm. – 4,64 g. – Inconnu à Feuardent.

5e type

2381

D. : · CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE · (« Cour des monnaies de France »). Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : · MANE · NOBISCVM · DOMINE · (« Reste avec nous, Seigneur »). Le Christ debout à droite, se retournant, à gauche, entre deux disciples. Exergue : deux palmes en sautoir.
Référence à Luc, 24, 29 : Mane nobiscum quoniam advesperascit (requête des pèlerins d’Emmaüs au Christ : « Reste avec nous Seigneur, parce qu’il se fait tard »).
Le revers sera réutilisé en 1588 pour le jeton de l’Assemblée du clergé de France (voir t. 1, no 6-7).
Laiton. – 28 mm. – 6,24 g. – Inconnu à Feuardent.

2382

CM-2-32 bis A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,62 g. – Inconnu à Feuardent.

2383

CM-2-32 bis B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,59 g. – Inconnu à Feuardent.

6e type

2384

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : SOL CVI VERA SALVS. Sur la même ligne, mais en sens inverse : VISVS VLCISCAR NEFAS + LAVREA REGIS AMATA. Entre Daphné et une gaine surmontée d’un bouclier avec une tête de Méduse, on voit un autel sur lequel est placée une épée nue la pointe en haut, autour de laquelle s’entoure une branche de laurier. Sur la face de l’autel : IN HAC ARA DICATE ME. En haut, sur une ligne horizontale : LAVREVS HVIC ENSIS. Et, au-dessus, le soleil rayonnant, traversant d’épais nuages.
À propos des devises, données par Jean Dorat, voir notre commentaire au no 2351.
Revers identique à ceux des jetons du Conseil du roi (no 923) et de la Cour des monnaies (no 2351) pour 1571.
Laiton. – 28 mm. – 5,03 g. – Fe 2144.

2385

CM-1-32 bis D
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,15 g. – Fe 2144.

Jeton de Nuremberg

2386

CM-2-32 ter
D. : · CVRIA · MONETAR · FRA.
Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : AVT VINCI VOS AVT MORI (« Il vous faudra ou bien être vaincus ou bien mourir »). Cavalier chargeant à droite, l’épée et le bouclier à la main. Exergue : * K* K*.
Détournement subtil et ironique de la maxime latine Aut vincere aut mori (« Ou bien vaincre ou bien mourir »).
Le revers reprend celui d’un jeton du Conseil du roi (no 1024).
Laiton. – 28 mm. – 4,59 g. – Fe 2149.

Henri III, 1574-1589 (no 2387 à 2458)

1575

2387

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : * SOLI · LVNAE · ET · VENERI · (« Au Soleil, à la Lune et à Vénus »). Vénus tenant un dard, assise sur un char traîné par deux colombes allant à droite ; au-dessus, des nuages, le Soleil, la Lune et le signe de Vénus. Exergue : 1575 ·.
Laiton. – 28 mm. – 4,88 g. – Inconnu à Feuardent.

2388

CM-1-50 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,34 g. – Inconnu à Feuardent.

2389

CM-1-49
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,25 g. – Inconnu à Feuardent.

1576

2390

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : * SVBDVCENDIS · RATIONIBVS (« Pour faire les comptes »). La Victoire debout à gauche sonnant de la trompette. Exergue : 1576.
Laiton. – 28 mm. – 4,55 g. – Fe 2154.

1577

2391

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : * HOC OPVS · HIC · LABOR (« Voilà la tâche, voilà l’épreuve »). Un nautonier debout tenant une rame, allant à droite sur un navire dont les flots embarquent à bord. Exergue : · 1577.
Citation de Virgile, Énéide, 6, 129 : hoc opus, hic labor est (La sibylle de Cumes met Énée en garde : il est facile de descendre aux Enfers, mais en revenir, « telle est la tâche, telle est l’épreuve »).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1577 (no 953).
Laiton. – 28 mm. – 5,43 g. – Fe 2155.

2392

CM-1-52
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,28 g. – Fe 2155.

2393

CM-1-52. Rouyer 2865
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,61 g. – Fe 2155.

2394

CM-1-53. Rouyer 1840
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,49 g. – Fe 2155.

1578

2395

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : DISCITE · IVSTITIAM · MONITI (« Par mon exemple, apprenez à connaître la justice »). La Justice debout à gauche, tenant une balance et un glaive, entre des tablettes posées sur une plume et des vases posés à terre. Exergue : 1578.
Citation de Virgile, Énéide, 6, 620 : Discite justitiam moniti et non temnere divos (mise en garde de Phlégyas, l’un des prisonniers du Tartare : « Par mon exemple, apprenez la justice et à ne pas mépriser les dieux »).
Laiton. – 28 mm. – 5,60 g. – Fe 2156.

CM-1-56. Rouyer 2868

CM-1-56. Rouyer 2868
2396

CM-1-57
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,98 g. – Fe 2156.

2397

CM-1-57 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,47 g. – Fe 2156.

2398

CM-1-55
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,44 g. – Fe 2156.

2399

CM-1-54
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,16 g. – Fe 2156.

2400

CM-1-54 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,16 g. – Fe 2156.

2401

CM-1-54 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,11 g. – Fe 2156.

2402

CM-1-54 C
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 2,94 g. – Fe 2156.

2403

CM-1-54 D
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 5,23 g. – Fe 2156.

1579

2404

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : BENE · CONSTITVTA · RE · NVMARIA (« Bon état des affaires financières »). La Monnaie assise à droite, se retournant à gauche, tenant une balance et une corne d’abondance. Exergue : 1579.
Laiton. – 28 mm. – 4,52 g. – Fe 2158.

2405

CM-2-01 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,29 g. – Fe 2158.

2406

CM-2-01 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,12 g. – Fe 2158.

2407

CM-2-02. Rouyer 2869
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,82 g. – Fe 2158.

1580

2408

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : * PATET · FALLATIA [sic] · TANDEM (« L’imposture est enfin révélée »). Archimède mettant dans l’eau la couronne de Hiéron ; dans le champ · APXIMHΔHS · (« Archimède ») en caractères grecs. Exergue : 1580.
Fin d’hexamètre dactylique, peut-être inspirée de Manilius, Astronomica, 3, 311 : nec manifesta patet falsi fallacia mundi (« La fourberie du monde trompeur ne se révèle pas clairement »).
Allusion à une anecdote rapportée par Vitruve (De architectura, 9, praef., 9-12). En plongeant une couronne votive dans l’eau et en mesurant le volume d’eau qu’elle déplaçait, Archimède aurait prouvé, à la demande de Hiéron, qu’elle n’était pas faite d’or pur et que l’artisan chargé de la façonner avait détourné une partie de l’or qu’on lui avait confié.
Laiton. – 28 mm. – 5,53 g. – Fe 2159.

2409

CM-2-04 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,72 g. – Fe 2159.

2410

CM-2-04 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,70 g. – Fe 2159.

2411

CM-2-04 C
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,60 g. – Fe 2159.

2412

CM-2-03. Rouyer 2870
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,21 g. – Fe 2159.

2413

CM-2-04 D
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,98 g. – Fe 2159.

2414

CM-2-05
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,21 g. – Fe 2159.

1581

2415

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : · VT · VIR/GO · MONETA · (« La monnaie est comme une vierge »). Vierge voilée debout de face, tenant une lampe et un lis, entre un lion et un dragon. Exergue : 1581.
Fin d’hexamètre dactylique.
Argent. – 28 mm. – 4,65 g. – Fe 2160 var.

2416

CM-2-08
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,75 g. – Fe 2160.

2417

CM-2-08 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,53 g. – Fe 2160.

2418

CM-2-08 B
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 4,40 g. – Fe 2160.

2419

CM-2-07. Rouyer 2871
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,34 g. – Fe 2160.

2420

CM-2-07 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,32 g. – Fe 2160.

2421

CM-2-09
Mêmes types.
Cuivre. – 29 mm. – 4,23 g. – Fe 2160.

1582

2422

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : · COELVM NON SOLVM · (« C’est le ciel, et non la terre [qui me forme] »). Le Soleil rayonnant à gauche ; à droite, le croissant de la lune avec les mêmes rayons ; en haut le signe de Jupiter entouré de rayons ; au-dessous celui du Verseau. À terre, un brasier flambant. Exergue : 1582.
Laiton argenté. – 28 mm. – 5,50 g. – Fe 2161a.

2423

CM-2-11
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,98 g. – Fe 2161.

2424

CM-2-11 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,88 g. – Fe 2161.

1583

1er type

2425

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : SERVAT · VIGILANTIA · REGNA (« La vigilance préserve les royaumes »). Couronne inscrite dans un soleil entouré d’yeux et d’oreilles. Exergue : · 1583 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Le revers sera réutilisé pour un jeton de la Chambre des comptes sous Louis XIII (voir no 2276).
Laiton. – 28 mm. – 5,24 g. – Fe 2162.

CM-2-14. Rouyer 2873

CM-2-14. Rouyer 2873
2426

CM-2-14 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,70 g. – Fe 2162.

2427

CM-2-13
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,65 g. – Fe 2162.

2428

CM-2-13 A
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,55 g. – Fe 2162.

2429

CM-2-13 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,19 g. – Fe 2162.

2430

CM-2-12
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,04 g. – Fe 2162.

2e type

2431

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : · COELVM NON SOLVM · (« C’est le ciel, et non la terre [qui me forme] »). Le Soleil rayonnant à gauche ; à droite, le croissant de la lune avec les mêmes rayons ; en haut le signe de Jupiter entouré de rayons ; au-dessous celui du Verseau. À terre, un brasier flambant. Exergue : 1583.
Réutilisation des types de 1582 (no 2422-2424).
Laiton. – 28 mm. – 4,69 g. – Inconnu à Feuardent.

CM-2-15. Rouyer 2872

CM-2-15. Rouyer 2872
2432

CM-2-16
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,83 g. – Inconnu à Feuardent.

1584

2433

D. : * CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : SIC · EX · IMPVRO · PVRVM · DISCERNIMVS (« C’est ainsi que nous séparons le pur de l’impur »). Paysan debout, de face, vannant entre deux sacs et rejetant de son van le mauvais grain. Exergue : 1584.
Laiton. – 28 mm. – 5,53 g. – Fe 2163.

CM-2-20. Rouyer 2874

CM-2-20. Rouyer 2874
2434

CM-2-18
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,42 g. – Fe 2163.

2435

CM-2-17
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 5,17 g. – Fe 2163.

2436

CM-2-17 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,66 g. – Fe 2163.

2437

CM-2-17 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,52 g. – Fe 2163.

2438

CM-2-19
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,45 g. – Fe 2163.

1585

2439

D. : CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré des colliers des ordres du roi.
R. : ALITIS PER · GRAMINA FLORES (« Vous faites pousser les fleurs sur le gazon »). Un nœud liant une épée et une branche de laurier ; au-dessus, un triangle rayonnant ; sous le nœud : 1585.
Citation de Némésien, Bucoliques, 2, 22 (à propos des Naïades).
Laiton. – 29 mm. – 6,31 g. – Fe 2165.

2440

CM-2-21 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,09 g. – Fe 2165.

2441

CM-2-22
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,88 g. – Fe 2165.

2442

CM-2-22 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,72 g. – Fe 2165.

1586

2443

D. : CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré des colliers des ordres du roi.
R. : FRAVS · VIRTVTE · PERIT (« La ruse est mise à mort par la vaillance »). Lion à droite, terrassant un renard. Exergue : 1586.
Légende de revers : cet hémistiche de pentamètre est un détournement d’Ovide, Fastes, 2, 227 : Fraude perit virtus (triste réflexion inspirée au poète par le sort des trois cent six Fabiens, morts dans l’embuscade que leur tendaient les Véiens : « La ruse triomphe de la vaillance »).
Revers utilisé, la même année, pour un jeton hybride de la Chambre des comptes (no 2106).
Bimétallique. – 29 mm. – 5,84 g. – Fe 2166 var.

CM-2-25. Rouyer 2875

CM-2-25. Rouyer 2875
2444

CM-2-23
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,28 g. – Fe 2166.

2445

CM-2-23 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,21 g. – Fe 2166.

2446

CM-2-24. Rouyer 2876
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,06 g. – Fe 2166.

2446 B

Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,47 g. – Fe 2166.

1587

2447

D. : CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré des colliers des ordres du roi.
R. : MONETAL · LIBELLAE · VSV · RESTIT · ( = Monetales libellae usu restitutae, « Remise en usage de la petite monnaie »). La Monnaie debout à gauche, tenant une balance et une corne d’abondance. Exergue : ·1587 ·.
Laiton. – 28 mm. – 6,68 g. – Fe 2167.

2448

CM-2-26 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,78 g. – Fe 2167.

2449

CM-2-26 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,25 g. – Fe 2167.

2450

CM-2-27. Rouyer 2876
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,15 g. – Fe 2167.

2451

CM-2-28
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,80 g. – Fe 2167.

Jeton de Nuremberg

2452

D. : · CVRIA · MONETAR · FRA *. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : PATET FALLATIA [sic] TANDEM * (« L’imposture est enfin révélée »). Archimède mettant dans l’eau la couronne de Hiéron. Exergue : 1587.
Imitation maladroite du revers du jeton de 1580 (no 2408-2414).
Laiton. – 28 mm. – 4,04 g. – Fe 2168.

1588

2453

D. : · CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE ·. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré des colliers des ordres du roi.
R. : · PVRA · PLACENT · SVPERIS· (« Leur pureté plaît aux dieux »). Homme debout à gauche tenant un miroir qui reflète les rayons du soleil sur un autel enflammé. Exergue : 1588.
Début d’hexamètre dactylique inspiré de Tibulle, Élégies, 2, 1, 13 : Casta placent superis (lors de la cérémonie de lustration, les gens qui ne sont pas en état de pureté rituelle doivent se tenir écartés, car « c’est la chasteté qui plaît aux dieux »).
Laiton. – 28 mm. – 6,20 g. – Fe 2169.

2454

CM-2-30 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,93 g. – Fe 2169.

2455

CM-2-30 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,16 g. – Fe 2169.

2456

CM-2-30 C. Rouyer 2877
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,82 g. – Fe 2169.

2457

CM-2- 31
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,65 g. – Fe 2169.

Henri III, s. d.

2458

D. : * IVST · POND · ET · SPEC · PROB · ( = Justum pondus et species proba, « Juste poids, monnaie honnête »). La Justice debout à gauche tenant un glaive et une balance.
R. : MANET · VLTIMA · COELO (« La dernière est au ciel »). Les deux couronnes de France et de Pologne surmontées par une troisième couronne dans le ciel.
Devise d’Henri III (fin d’hexamètre dactylique), employée aussi comme légende de revers sur les jetons de la Chambre aux deniers (voir t. 1, no 365-367), du Conseil du roi (voir no 1005, 1030), des secrétaires du roi (no 1744), de la Chambre des comptes (no 2205).
Laiton. – 28 mm. – 4,39 g. – Inconnu à Feuardent.

Henri IV, 1589-1610 (no 2459 à 2493)

1589

2459

D. : CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE ·. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré des colliers des ordres du roi.
R. : REGE · INCOLVMI · MENS · OMNIBVS · VNA (« Tant que leur roi est indemne, elles n’ont toutes qu’une âme »). Une ruche posée sur un piétement marqué d’un I et défendue par un essaim d’abeille. Exergue : · 1589 ·.
Citation de Virgile, Géorgiques, 4, 212 (à propos des abeilles).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1589 (no 997).
Laiton. – 28 mm. – 6,02 g. – Fe 2170.

2460

CM-2-33 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,91 g. – Fe 2170.

2461

CM-2-33 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,89 g. – Fe 2170.

2462

CM-2-34
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,65 g. – Fe 2170.

2463

CM-2-34 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,26 g. – Fe 2170.

2464

CM-2-34 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,04 g. – Fe 2170.

1595

2465

D. : · CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE ·. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré des colliers des ordres du roi.
R. : * · LILIA · SOLA · PLACENT · 1595 · (« Seuls les lis plaisent »). Champ semé de lis.
Hémistiche de pentamètre ou début d’hexamètre dactylique démarqué de Properce, 2, 7, 19 ou Ps.-Tibulle, 4, 13, 3 : Tu mihi sola places (« Tu es la seule à ma plaire »).
Laiton. – 28 mm. – 4,60 g. – Fe 2171.

CM-2-37. Rouyer 2878

CM-2-37. Rouyer 2878
2466

CM-2-35
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,20 g. – Fe 2171.

2467

CM-2-36
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,05 g. – Fe 2171.

1599

2468

D. : CVRIA · MONE/TAR · FRANCIAE. Écu de France surmonté d’une couronne royale fermée et entouré des colliers des ordres du roi.
R. : PAX · SOSPITE · / REGE · VIGEBIT (« Tant que ce roi sera sain et sauf, la paix fleurira »). Au milieu d’une plante de sempervivum, caducée passé dans une couronne ; en bas : AEIZΏON (« Toujours vivant »). Exergue : ·1599 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour les années 1599 (no 1062-1063) et 1604 (no 1083).
Laiton. – 28 mm. – 6,90 g. – Fe 2172.

2469

CM-2-38 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,44 g. – Fe 2172.

2470

CM-2-39
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,66 g. – Fe 2172.

2471

CM-2-40. Rouyer 2879
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,04 g. – Fe 2172.

1601

2472

D. : CVRIA · MONET/ARVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : * OPPORTVNIVS * (« Plus à propos »). Hercule tenant d’une main une massue et de l’autre une couronne terrassant un centaure. Exergue : · 1601 ·.
Allusion à la devise du duc de Savoie sur un écu de 1588, avec pour corps un centaure lançant une flèche et foulant une couronne royale et pour âme Opportune (« À propos »), et à l’échange du marquisat de Saluces contre les provinces de Gex, Bresse, Bugey et Valromey au Traité de Lyon (1601).
Devise donnée par Sully (A. de Longpérier, « Jetons composés par Sully », Revue numismatique, 1863, p. 425-450).
Revers identique à celui des jetons du Conseil du roi (no 1069) et de la Chambre des comptes (no 2241) pour 1601.
Laiton. – 27 mm. – 5,97 g. – Fe 2175.

2473

CM-2-41 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,14 g. – Fe 2175.

2474

CM-2-42
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,00 g. – Fe 2175.

1602

2475

D. : CVRIA · MONET/ARVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · REGNI · SPES · ALTERA · SVRGIT · (« Un nouvel espoir est né pour le royaume »). L’Espérance debout à gauche tenant un lis. Exergue : · 1602 ·.
Allusion à la naissance de Louis XIII, le 27 septembre 1601.
Fin d’hexamètre dactylique ; pour la clausule, cf. Valérius Flaccus, Argonautiques, 6, 419 ; mais cf. surtout, pour la séquence spes altera en même position métrique, dans un contexte semblable, Virgile, Énéide, 12, 168 : magnae spes altera Romae (à propos d’Ascagne, « second espoir de Rome la Grande »).
Laiton. – 27 mm. – 6,25 g. – Inconnu à Feuardent.

2476

CM-2-43 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,92 g. – Inconnu à Feuardent.

2477

CM-2-43 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,57 g. – Inconnu à Feuardent.

2478

CM-2-44
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,10 g. – Inconnu à Feuardent.

1603

2479

D. : CVRIA · MONET/ARVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · COELO · REX · VINDICE · TVTVS · (« Le roi est en sûreté sous la protection du ciel »). Une montagne accostée de deux nuées orageuses et surmontée d’une couronne royale nimbée. Exergue : · 1603 ·.
Fin d’hexamètre dactylique ; pour les rapprochements textuels, voir no 982.
Le revers est identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1603 (no 1076). Celui du Conseil du roi pour 1586 (no 982) portait déjà la même légende.
Laiton. – 27 mm. – 6,26 g. – Fe 2176.

2480

CM-2-45 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,12 g. – Fe 2176.

2481

CM-2-45 B
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,90 g. – Fe 2176.

2482

CM-2-45 C
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,41 g. – Fe 2176.

2483

CM-2-46. Rouyer 2880
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 4,83 g. – Fe 2176.

2484

CM-2-46 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 4,77 g. – Fe 2176.

1606

2485

D. : CVRIA · MONET/ARVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : CLAVSI · CAVETE · RECLVDAM (« Je les ai fermées ;
prenez garde que je ne les rouvre »). Temple de Janus, les portes fermées. Exergue : · 1606 ·.
Devise donnée par Sully (A. de Longpérier, « Jetons composés par Sully », Revue numismatique, 1863, p. 425-450).
La même devise figure au revers du jeton du Conseil du roi pour la même année (no 1089-1091).
Laiton. – 27 mm. – 5,90 g. – Fe 2177.

2486

CM-2-48
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,13 g. – Fe 2177.

1607

2487

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · ARMIS · PARTAM · ARMA · TVENTVR · (« Acquise par les armes, elle se garde par les armes »). Deux masses d’arme en sautoir posées sur une couronne de laurier. Exergue : · 1607 ·.
Fin d’hexamètre dactylique, peut-être inspirée, pour l’effet de style de Tacite, Annales, 3, 28, 1 : quae armis tuebatur, armis amisit (à propos de Pompée, qui perdit par les armes un pouvoir qu’il soutenait par les armes).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi et de la Chambre des comptes pour 1607 (no 1092 et 2260).
Laiton. – 27 mm. – 5,76 g. – Inconnu à Feuardent.

1609

2488

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : CAELVM · LILIO · LILIVM · QVE · TERRIS · (« Le ciel au lis et le lis à la terre »). Lis accosté de six couronnes d’olivier et surmonté d’une septième couronne plus grande. Exergue : 1609.
Allusion au rôle d’arbitre joué par Henri IV dans les différends entre puissances européennes.
Devise donnée par Sully (A. de Longpérier, « Jetons composés par Sully », Revue numismatique, 1863, p. 425-450).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour la même année (no 1103).
Laiton. – 27 mm. – 6,72 g. – Fe 2178.

2489

CM-2-50 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,67 g. – Fe 2178.

2490

CM-2-51. Rouyer 2881
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,56 g. – Fe 2178.

2491

CM-2-51 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 4,97 g. – Fe 2178.

1610

2492

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : * SVO · SE · PONDERE · FVLCIT * (« Il se soutient par son propre poids »). Le globe terrestre se soutenant en l’air par sa propre gravité. Exergue : · 1610 ·.
Fin d’hexamètre dactylique, peut-être partiellement inspirée de Virgile, Géorgiques, 2, 254 : Quae gravis est, ipso tacitam se pondere prodit (La terre « qui est lourde se trahit sans autre indice que son propre poids »).
« Un globe terrestre se soustenant en l’air par sa propre gravité comme faisoit Sa Majesté entre tant de traverses et d’affaires diverses par sa seule vertu. » (Sully, Oeconomies royales, III, p. 453).
Devise donnée par Sully (A. de Longpérier, « Jetons composés par Sully », Revue numismatique, 1863, p. 425-450).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1610 (no 1104).
Laiton. – 28 mm. – 6,02 g. – Fe 2179.

Henri IV, s. d.

2493

D. : CVRIA · MONET/ARVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. :* VVLTV · QVO · COELVM *. Buste lauré et drapé à l’antique de Henri IV à gauche. Exergue : deux palmes en sautoir.
Citation de Virgile, Énéide, 1, 255 : Vultu quo coelum tempestatesque serenat (« avec ce visage qui rassérène le ciel et les tempêtes », à propos de Jupiter).
Revers identique à celui d’un jeton de la Chambre aux deniers (sous Henri IV, s.d., voir t. 1, no 399).
Laiton. – 27 mm. – 5,48 g. – Inconnu à Feuardent.

Louis XIII, 1610-1643 (no 2494 à 2576)

1611

1er type

2494

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · OCCASV · INCLARVIT · ORTVS · (« Au couchant, son lever fut brillant »). Le Soleil se couchant sur la mer. Au-dessus, une étoile rayonnante entre les nuages. Exergue : · 1611 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Allusion à la mort d’Henri IV et à l’avènement de Louis XIII.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1611 (no 1111).
Laiton. – 27 mm. – 6,04 g. – Fe 2180.

2495

CM-3-04 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,69 g. – Fe 2180.

2496

CM-3-03
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,59 g. – Fe 2180.

2497

CM-3-05
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,50 g. – Fe 2180.

2e type

2498

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : HIC. TOTVM. HVNC. TOTVS. RESPICIT. ORBIS. (« Il regarde le monde tout entier et le monde entier a les regards fixés sur lui [le jeune roi]. ») Trois personnages, représentant les trois ordres de l’État, debout à droite, contemplent le soleil qui se lève au dessus d’une ville.
Allusion à l’accession de Louis XIII au trône de France.
Laiton. – 27 mm. – 4,85 g. – Inconnu à Feuardent.

1612

1er type

2499

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · VIRTVS · NON · INDIGET · ANNIS · (« La valeur n’attend pas le nombre des années »). Bras céleste tenant une fronde surmontée d’une couronne royale. Exergue : · 1612 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Allusion à la jeunesse de Louis XIII.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1612 (no 1116).
Laiton. – 28 mm. – 6,57 g. – Inconnu à Feuardent.

2500

CM-3-06 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,16 g. – Inconnu à Feuardent.

2501

CM-3-06 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,11 g. – Inconnu à Feuardent.

2502

CM-3-07
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,02 g. – Inconnu à Feuardent.

2504

CM-3-07 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,90 g. – Inconnu à Feuardent.

2504 A

CM-3-08
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,76 g. – Inconnu à Feuardent.

2e type

2505

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : REGNI / PRVDENTIA · CVSTOS (« La prudence gardienne du royaume »). La France debout sur un piédestal à gauche, tenant une lance et un bouclier aux armes mi-parties de France et de Navarre. Exergue : · 1612 ·.
Fin d’hexamètre dactylique. Cette légende de revers rappelle de près la devise de Marguerite de France, duchesse de Berry et de Savoie, fille de François Ier : Rerum prudentia custos. Cette formule a, d’ailleurs, fourni sa légende de revers à un jeton du Conseil du roi (no 1301), sous Louis XIII, s.d.
Allusion à la régence de Marie de Médicis.
Laiton. – 28 mm. – 6,07 g. – Inconnu à Feuardent.

3e type

2506

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · MVSARVM · MARTISQVE · DECVS (« Ornement des Muses et de Mars »). Pégase volant au-dessus des flots à droite. Exergue : · 1612 ·.
Pégase était le bienfaiteur des Muses, pour avoir fait jaillir la source Hippocrène d’un coup de sabot.
Laiton. – 27 mm. – 6,38 g. – Inconnu à Feuardent.

1613

2507

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · STABILIS · CVSTODIA · REGNI · (« C’est la ferme garde du royaume »). Une couronne royale fermée posée sur un autel. Exergue : · 1613 ·.
Fin d’hexamètre dactylique. Pour l’expression custodia regni, voir Tite Live, 40, 21, 6 ; et, en même position métrique, Spagnoli, Parthenice Catharinaria, 2, 226. Pour l’expression stabilis custodia, en même position métrique, cf. Alain de Lille, Anticlaudianus, 5, 250.
Allusion à la régence de Marie de Médicis.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1613 (no 1121).
Laiton. – 27 mm. – 6,40 g. – Inconnu à Feuardent.

2508

CM-3-11 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6, 31 g. – Inconnu à Feuardent.

2509

CM-3-11 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,27 g. – Inconnu à Feuardent.

2510

CM-3-12. Rouyer 2882
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,11 g. – Inconnu à Feuardent.

1614

2511

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : * PRAESENTI · NVMINE · FVLGET * (« Il brille de la présence divine »). Trône royal dans une gloire. Exergue : · 1614 ·.
Fin d’hexamètre dactylique. Pour les parallèles textuels, voir no 1125.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1614 (no 1125).
Laiton. – 28 mm. – 6,79 g. – Fe 2180a.

1615

2512

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · REGNABIS · TV · QVOQVE · VOTIS · (« Toi aussi, tu régneras sur les cœurs »). Trois cœurs surmontés d’une couronne royale fermée. Exergue : · 1615 ·.
Fin d’hexamètre dactylique constituant une double allusion à Virgile. Cf. Bucoliques, 5, 80 : damnabis tu quoque votis (« tu les condamneras à s’acquitter de leurs vœux », à propos de Daphnis qui, devenu dieu, recevra les vœux des paysans et les forcera à s’en acquitter) ; et Énéide, 1, 290 : vocabitur hic quoque votis (Jules César, devenu dieu, « recevra lui aussi des prières »).
Revers identique à ceux des jetons du Conseil du roi (no 1131) et de la Chambre aux deniers (no 422) pour 1615.
Laiton. – 28 mm. – 6,37 g. – Fe 2181.

2513

CM-3-16. Rouyer 2883
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,78 g. – Fe 2181.

1616

2514

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un H posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · COELVM · FIDA · FOEDERA · FIRMAT · (« Le ciel affermit les traités assurés »). Vigne enlacée autour d’un arbre que surmonte un soleil rayonnant. Exergue : · 1616 ·.
Fin d’hexamètre dactylique fautive. Pour la clausule foedera firm-, cf. Virgile, Énéide, 11, 330 : qui dicta ferant et foedera firment (à propos d’ambassadeurs envoyés par les Latins aux Troyens, « pour porter leurs propositions et conclure un traité »).
Allusion au mariage du roi célébré à Bordeaux le 24 novembre 1615.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1616 (no 1134).
Laiton. – 27 mm. – 6,47 g. – Inconnu à Feuardent.

1618

2515

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · NVNC · MAIOR · MAIORA · DOMAT · (« Devenu plus grand, il en dompte de plus grands »). Deux bras célestes : l’un tenant deux serpents affrontés ; l’autre armé d’une massue au-dessus d’une hydre décapitée. Exergue : · 1618 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Pour l’explication du type, voir no 1153.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1618 (no 1153).
Laiton. – 28 mm. – 6,13 g. – Inconnu à Feuardent.

2516

CM-3-19 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,06 g. – Inconnu à Feuardent.

2517

CM-3-20
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,83 g. – Inconnu à Feuardent.

2518

CM-3-18
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,64 g. – Inconnu à Feuardent.

1620

2519

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · * · PAX · AB · ORDINE · * · (« La paix, née de l’ordre »). Les sept planètes ; au-dessous le globe terrestre. Exergue : · 1620 ·.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1620 (no 1167).
Laiton. – 27 mm. – 6,81 g. – Fe 2183.

2520

CM-3-21 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,65 g. – Fe 2183.

2521

CM-3-23. Rouyer 2884
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,38 g. – Fe 2183.

2522

CM-3-23 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,08 g. – Fe 2183.

2523

CM-3-22
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,81 g. – Fe 2183.

2524

CM-3-22
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,63 g. – Fe 2183.

1621

2525

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : * SPLENDIDIOR · MOTV * (« Plus éclatant grâce au mouvement »). Le soleil au-dessus d’un miroir. Exergue : · 1621 ·.
Début d’hexamètre dactylique ou de pentamètre.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1621 (no 1170).
Laiton. – 28 mm. – 7,59g. – Inconnu à Feuardent.

2526

CM-3-25
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 7,38g. – Inconnu à Feuardent.

1622

2527

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : * · NE · OFFICIANT · * (« De peur qu’ils ne gênent »). Trois lis sur leur tige dans un jardin ; en bas, une main coupant des plantes nuisibles avec une serpe. Exergue : · 1622 ·.
Revers identique à celui des jetons de l’Argenterie (t. 1, no 287), des Menus Plaisirs (t. 1, no 315) et du Conseil du roi (no 1179) pour la même année.
Laiton. – 28 mm. – 6,56 g. – Fe 2184.

2528

CM-3-24 A
Mêmes types.
Contremarque F au revers.
Laiton. – 27 mm. – 5,92 g. – Fe 2184.

2529

CM-3-26
Mêmes types.
Contremarque F au revers.
Laiton. – 27 mm. – 5,68 g. – Fe 2184.

2530

CM-3-25. Rouyer 2885
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,60 g. – Fe 2184.

1624

2531

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : * RENASCITVR * ORDO * (« L’ordre renaît »). Le Zodiaque. Exergue : ·1624 ·.
Fin d’hexamètre dactylique inspirée de Virgile, Bucoliques, 4, 5 : Magnus ab integro saeclorum nascitur ordo (« Voici que recommence la grande succession des siècles »).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1624 (no 1186).
Laiton. – 28 mm. – 7,21 g. – Inconnu à Feuardent.

1625

2532

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : VIGILI * CVSTODE * FVGANTVR (« Ils sont mis en fuite par un gardien vigilant »). Couronne royale nimbée posée au sommet d’une montagne et surmontée d’un coq debout à gauche ; de part et d’autre deux lions, en bas un dragon. Exergue : 1625.
BNF, Clairambault 281, fol. 526.
Fin d’hexamètre dactylique.
« Pour avoir rapport aux succez heureux des armes du souverain portées delà les monts aux secours de ses alliez et en faveur de la liberté publique » (J. de Bie, la France métallique, 1636, p. 370). Allusion à l’occupation de la Valteline par les troupes françaises (février 1625).
Laiton. – 28 mm. – 5,69 g. – Inconnu à Feuardent.

2533

CM-3-29
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 4,40 g. – Inconnu à Feuardent.

1626

1er type

2534

D. * CVRIA · MONET/ARVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · DAT · IVSTVS / FRAENA · SVPERBIS (« Le juste donne un frein aux orgueilleux »). Bras avec vêtement fleurdelisé, tenant une épée couronnée, chargée d’une balance céleste ; au-dessous des basilics et des léopards attachés à des chaînes qui les lient au dextrochère. Exergue : · 1626 ·.
Fin d’hexamètre dactylique, qui semble être une récriture de Virgile, Énéide, 1, 523 : justitiaque dedit gentis frenare superbas (à propos de Didon, à qui Jupiter « a accordé de mettre le frein de la justice à des nations orgueilleuses »).
Allusion au surnom de Louis XIII dit le Juste, car né sous le signe de la Balance. « Louis XIII surnommé le Juste a vaincu les Anglois et les huguenots qui s’opposoient à la prise de La Rochelle. Par le léopard sont représentez les Anglois ; le basilic est la figure de l’hérésie rebelle » (B.N.F., Clairambault 281, fol. 531).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1626 (no 1190).
Laiton. – 27 mm. – 7,44 g. – Fe 2185.

2535

CM-3-31
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,61 g. – Fe 2185.

2e type

2536

D. : · CVRIA · MONETARVM · FRANCIAE ·. Buste de Louis XIII cuirassé et portant une grande fraise tuyautée à droite. Exergue : · 1626 ·.
R. : + REDDITE · QVAE · SVNT · CAESARIS · CAESARI · ET · QVAE · DEI · DEO (« Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu »). Buste nimbé du Christ à gauche.
Citation de Matthieu, 22, 21.
Argent. – 28 mm. – 5,74 g. – Inconnu à Feuardent.

2537

CM-3-34
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 7,03 g. – Inconnu à Feuardent.

1627

2538

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : AVIDI · FALLVNTVR · IN · VMBRA (« Dans leur avidité, ils se laissent tromper par l’ombre »). Un dextrochère tenant une couronne dont l’ombre reflétée dans l’eau est accostée de deux chiens. Exergue : · 1627 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Argent 27 mm. – 6,10 g. – Fe 2185a (lu « 1629 »).

1628

1er type

2539

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : * ESTO * DOMI * (« Reste chez toi »). Escargot percé d’une flèche sur un radeau allant à gauche. Exergue : · 1628 ·.
Allusion à l’échec de Buckingham devant La Rochelle.
Revers identique à ceux des jetons de la Chambre aux deniers (t. 1, no 472) et du Conseil du roi (no 11959) pour 1628.
Laiton. – 27 mm. – 5,54 g. – Inconnu à Feuardent.

2e type

2540

D. : * CVRIA * MONETA/RVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · ANIMOS · IOVIS · AVSPICE · TOLLAM · (« Avec l’aide de Jupiter, je ranimerai les courages »). Général conduisant son armée à gauche vers une forteresse ; au dessus de lui vole un aigle. Exergue : · 1628 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Allusion au siège de La Rochelle ou à celui de Montauban.
Revers identique à celui du jeton de la Chambre aux deniers pour 1628 (t. I, no 467).
Laiton. – 27 mm. – 5,54 g. – Inconnu à Feuardent.

CM-3-37. Rouyer 2886

CM-3-37. Rouyer 2886
2541

CM-3-38
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,52 g. – Inconnu à Feuardent.

1629

2542

D. : * CVRIA * MONETA/RVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : * CLAVDO · SED · VT · RESERAM [sic] * (« Je ferme, mais c’est pour rouvrir »). Port fermé par une chaîne et deux tronçons de digue réunis par une rangée de pilotis. Exergue : · 1629 ·.
La forme reseram est fautive ; lire reserem. Début d’hexamètre dactylique ou hémistiche de pentamètre.
Commémore le siège de La Rochelle (BNF, Clairambault 281, fol. 555).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1629 (no 1197).
Laiton. – 27 mm. – 6,90 g. – Inconnu à Feuardent.

1630

2543

D. : · CVRIA MONET / FRANCIAE ·. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : METAS NEC TEMPORA PONO (« Je n’y mets ni borne ni fin »). Lis à trois fleurs surmonté d’une couronne royale ; à gauche, un terme abattu ; à droite, un sablier renversé, et un phylactère portant X XI XII XIII. Exergue : · 1630 ·.
Fin d’hexamètre dactylique démarquée de Virgile, Énéide, 1, 278 : His ego nec metas rerum nec tempora pono (Jupiter annonce à Vénus le grand destin des Romains : « Je n’assigne à leur puissance ni borne ni fin »).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1630 (no 1204).
Laiton. – 27 mm. – 8,21 g. – Fe 2186.

2544

CM-4-01
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,87 g. – Fe 2186.

2545

CM-4-01 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,84 g. – Fe 2186.

2546

CM-4-01 B
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,32 g. – Fe 2186.

2547

CM-4-02
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 4,76 g. – Fe 2186.

1631

2548

D. : * CVRIA * MONETA/RVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · FREGIT · MONTES · PACEMQVE · REDVXIT · (« Il a brisé les montagnes et ramené la paix »). Deux bras sortant d’un nuage, l’un tenant une branche d’olivier, l’autre brandissant un foudre. Exergue : · 1631 ·.
Fin d’hexamètre dactylique inspirée de Valérius Flaccus, Argonautiques, 5, 690 : instaurat mensas pacemque reducit (Jupiter met fin à une querelle opposant Mars à Minerve au cours d’un banquet : « il rouvre le festin et ramène la concorde »). Pour l’expression montes frangere en contexte semblable, cf. aussi Lucain, 6, 38 : franguntur montes (César construit un retranchement de pierre ; pour fournir le matériau, « on brise les montagnes »).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour la même année (no 1205).
Laiton. – 27 mm. – 6,35 g. – Fe 2187.

2549

CM-4-04
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,31 g. – Fe 2187.

2550

CM-4-04 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,31 g. – Fe 2187.

1635

1er type

2551

D. : * CVRIA * MONETA/RVM * FRANCIAE ·. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · VNICVS · IGNIS · ALIT · (« Une seule flamme les nourrit »). Deux cœurs, dont un couronné, dans les flammes. Exergue : · 1635 ·.
Début d’hexamètre dactylique ou hémistiche de pentamètre.
« Union du roy et de Gaston » (BNF, Clairambault 281, fol. 584).
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour la même année (no 1223).
Laiton. – 27 mm. – 8,00 g. – Fe 2188.

2552

CM-4-05 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,78 g. – Fe 2188.

2553

CM-4-05 B
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,23 g. – Fe 2188.

2554

CM-4-05 C
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,22 g. – Fe 2188.

2555

CM-4-06
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,89 g. – Fe 2188.

2556

CM-4-07. Rouyer 2887
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,21 g. – Fe 2188.

2e type

2557

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : CAELVM · LILIO · LILIVMQVE · TERRIS (« Le ciel au lis et le lis à la terre »). Lis surmonté d’une couronne de laurier, accosté de six autres couronnes de laurier. Exergue : · 1635 ·.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour l’année 1609 (no 1103).
Laiton. – 25 mm. – 3,92 g. – Inconnu à Feuardent.

2558

CM-4-08 A. Rouyer 2888
Mêmes types.
Laiton. – 25 mm. – 2,97 g. – Inconnu à Feuardent.

1636

2559

D. : CVRIA * MONETA/RVM * FRANCIAE ·. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · HAEC META LABORVM · (« Voici la fin des épreuves »). Bras sortant d’une nuée, armée d’une massue, menaçant l’Hydre allant à droite. Exergue : · 1636 ·.
Fin d’hexamètre dactylique démarquée de Virgile, Énéide, 3, 714 : Hic labor extremus, longam haec meta viarum (à propos de la mort d’Anchise : « Telle fut l’épreuve finale, telle fut la fin de son long périple »). Cf. aussi Silius Italicus, Punica, 13, 260 : Tormentis finem metamque laboribus orat (Capoue « aspire au terme de ses épreuves et de ses douleurs ») ; et Ausone, Églogues, 24, 12 : Cerberus extremi suprema est meta laboris (« Cerbère est le dernier terme de l’épreuve finale »).
Allusion aux travaux d’Hercule.
Revers identique à celui du Conseil du roi pour la même année (no 1227). La légende fut réutilisée en 1679, avec un motif différent, pour le jeton de la Chambre aux deniers (voir t. 1, no 585).
Laiton. – 28 mm. – 6,65 g. – Fe 2189.

2560

CM-4-10. Rouyer 2889
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,10 g. – Fe 2189.

2561

CM-4-11
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,89 g. – Fe 2189.

1637

2562

D. : CVRIA · MONETA/RVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L posé sur deux palmes et surmonté d’une couronelle.
R. : · FVLGET QVOCVMQVE MOVETVR · (« Il brille où qu’on le bouge »). Diamant posé à terre sur un chaton, recevant les rayons du soleil. Exergue :
· 1637 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1637 (no 1234).
Laiton. – 27 mm. – 7,72 g. – Fe 2189.

2563

CM-4-12 A. Rouyer 2890
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 7,46 g. – Fe 2189.

2564

CM-4-13
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,22 g. – Fe 2189.

1638

2565

D. : CVRIA · MONETA/RVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L surmonté d’une couronelle.
R. : VBIQVE / REGNAT (« Partout il est roi »). Lion héraldique allant à gauche, entouré de monnaies, foulant aux pieds un aigle à deux têtes et tenant la Toison d’Or. Exergue : · 1638 ·.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1638 (no 1237).
Laiton. – 27 mm. – 7,65 g. – Fe 2191

2566

CM-4-14
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 7,41 g. – Fe 2191.

2567

CM-4-14. Rouyer 2891
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 7,31 g. – Fe 2191.

2568

CM-4-15
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 7,19 g. – Fe 2191.

2569

CM-4-16
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,15 g. – Fe 2191.

1639

2570

D. : CVRIA · MONETA/RVM · FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L surmonté d’une couronelle.
R. : · AD SPEM SPES ADDITA GALLIS (« Nouvel espoir ajouté aux espoirs des Français »). Dauphin sur une ancre en pal. Exergue : · 1639 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Allusion à la naissance de Louis XIV, le 5 septembre 1638.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour la même année (no 1240-1245).
Laiton. – 28 mm. – 6,19 g. – Fe 2192

CM-4-17. Rouyer 2867

CM-4-17. Rouyer 2867
2571

CM-4-18
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 5,92 g. – Fe 2192.

2572

CM-4-18 A
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,74 g. – Fe 2192.

2573

CM-4-18 B
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,67 g. – Fe 2192.

2574

CM-4-19. Rouyer 2892
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 5,23 g. – Fe 2192.

Louis XIII, s. d.

1er type

2575

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. :. + · SECVLI * FAELICITAS · (« Félicité du siècle »). Une couronne derrière laquelle sont posées deux branches de laurier et une palme.
Légende à l’antique, fréquente sur les revers des monnaies impériales de la deuxième moitié du iie s. et du iiie s.
Cuivre. – 27 mm. – 5,41 g. – Inconnu à Feuardent.

2e type

2576

D. : * CVRIA * MONET/ARVM * FRANCIAE. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · PATRIOS · SEQVITVR · AVSVS · (« Il prend exemple sur l’audace de son père »). Aigle couronné et éployé à terre, contemplant le soleil près d’une ville posée sur un mont. Exergue : deux palmes en sautoir.
Laiton. – 28 mm. – 4,45 g. – Fe 2194.

Louis XIV, 1643-1715 (no 2577 à 2598)

S. d. [vers 1651]

1er type

2577

D. : · CVRIA · MONETA/RVM · FRANCIAE ·. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · HIS · IVSTA · / PROBANTVR · (« Grâce à elle, on éprouve leur juste poids »). La Monnaie debout, de face, tenant une balance ; à ses pieds, un coffre rempli de monnaies, et un four à fondre les métaux.
Fin d’hexamètre dactylique.
Le revers est identique à celui d’une médaille du roi frappée en 1651 (C.-F. Ménestrier, Histoire du règne de Louis le Grand, 1689, p. 19).
Argent. – 28 mm. – 5,92 g. – Fe 2195.

2578

CM-4-23. Rouyer 2894
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,86 g. – Fe 2197.

2579

CM-4-24. Rouyer 2905
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 7,08 g. – Fe 2196.

2580

CM-4-24 A
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 6,76 g. – Fe 2196.

2581

CM-4-24 B
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,67 g. – Fe 2196.

2582

CM-4-24 C
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 5,98 g. – Fe 2196.

2583

CM-4-24 D
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,76 g. – Fe 2196.

2584

CM-4-25
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 5,47 g. – Fe 2196.

2e type

2585

D. : ONVSTOS · / SVBLEVAT (« Il soulage les fardeaux »). Un ange sortant d’un nuage soutient le fardeau d’un portefaix marchant à gauche.
R. : HIS IVSTA / PROBANTVR (« Grâce à elle, on éprouve leur juste poids »). La Monnaie debout, de face, tenant une balance ; à ses pieds, un coffre rempli de monnaies, et un four à fondre les métaux.
Légende de droit : début d’hexamètre dactylique ou hémistiche de pentamètre.
Cuivre. – 27 mm. – 5,85 g. – Fe 12870.

3e type

2586

D. : LVD · XIIII · D · G · / FR · ET · NAV · REX (« Louis XIV, par la grâce de Dieu roi de France et de Navarre »). Buste cuirassé et drapé de Louis XIV enfant, à droite.
R. : HIS IVSTA / PROBANTVR · (« Grâce à elle, on éprouve leur juste poids »). La Monnaie debout, de face, tenant une balance ; à ses pieds, un coffre rempli de monnaies, et un four à fondre les métaux.
Cuivre. – 28 mm. – 6,89 g. – Fe 2199.

2587

CM-4-28. Rouyer 2896
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 6,48 g. – Fe 2199.

1653

2588

D. : * CVRIA · MONETA/RVM · FRANCIAE *. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : · VRBS · ANTIQVA · RESVRGIT · (« L’ancienne cité renaît »). Le dieu de la Seine assis de face ; au fond, vue de Paris. Exergue : · 1653 ·.
Fin d’hexamètre dactylique évoquant le formulaire virgilien ; cf. Énéide, 1, 12 : Urbs antiqua fuit – Tyrii tenuere coloni (à propos de Carthage) ; et 2, 363 : Urbs antiqua ruit (à propos de Troie).
Allusion à la paix de Paris après les troubles de la Fronde.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1653 (no 1388-1392).
Cuivre. – 27 mm. – 6,87 g. – Fe 2200.

2589

CM-4-30
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,00 g. – Fe 2200.

2590

CM-4-30 A
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 4,87 g. – Fe 2200.

1654

2591

D. : * CVRIA · MONETA/RVM · FRANCIAE *. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : * NOVO * RECREABIT * ODORE * (« Elle le revigorera avec une odeur nouvelle »). Un lis recevant une grosse pluie tombant d’un nuage. Exergue : · 1654 ·.
Fin d’hexamètre dactylique.
Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1654 (no 1393-1395).
Laiton. – 27 mm. – 6,70 g. – Fe 2202 var.

2592

CM-4-31 A. Rouyer 2893
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,32 g. – Fe 2202 var.

2593

CM-4-32
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,26 g. – Fe 2202 var.

2594

CM-4-32 A
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,22 g. – Fe 2202 var.

1656

2595

D. : · CVRIA · MONETA/RVM · FRANCIAE ·. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : ME · VINDICE · / CONSTAT (« Sous ma protection, elle est fermement installée »). La Monnaie assise à gauche, tenant une balance et une corne d’abondance. Exergue : · FID · PVBL · / · 1656 · (« Confiance du peuple, 1656 »).
Fin d’hexamètre dactylique.
Le revers s’interprète ainsi : le peuple a confiance dans la monnaie, garantie par le pouvoir royal. La Fides publica est une allégorie représentée sur certains revers monétaires de l’Empire romain, surtout sous les Flaviens et sous les premier Antonins, mais elle désigne alors la « loyauté » plutôt que la « confiance » du peuple.
Argent. – 28 mm. – 6,96 g. – Fe 2201 var.

2596

CM-4-34
D. : Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 8,13 g. – Fe 2201.

1704

2597

D. : · CURIA · MONETARUM · 1704 · (« Chambre des monnaies, 1704 »). Écus ronds de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L surmonté d’une couronelle.
R. : IUSTUM · RECTUMQUE · TUETUR · (« Elle protège la justice et le droit »). La Justice debout de face, tenant une balance et une épée. Exergue : deux palmes en sautoir.
Fin d’hexamètre dactylique.
Cuivre. – 28 mm. – 7,34 g. – Fe 2203.

2598

CM-4-37
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 6,67 g. – Fe 2203.

Huissiers de la Cour des monnaies (no 2599 à 2601)

2599

D. : POVR · LES · HVISSIERS · DE · LA· COVR · D · MONNOYES. Écus de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des colliers des ordres du roi ; entre la pointe des deux écus, un L entouré de trois couronelles.
R. : * · PHOSPHORVS · DIEM ·APERIT · (« L’étoile du matin annonce le jour »). Une étoile à cinq branches dans un soleil rayonnant sur un paysage de campagne.
Argent. – 27 mm. – 6,76 g. – Fe 2292.

2600

CM-4-39
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 7,24 g. – Fe 2292.

2601

Bibliographie

CM-4-40
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,46 g. – Fe 2292.

B. Barbiche, Les Institutions de la Monarchie française à l’époque moderne, Paris, 1999, p. 363-364.

François Bluche, Les Magistrats de la Cour des monnaies de Paris au xviiie siècle, 1715-1790, Paris, Les Belles-Lettres, 1966.

Jacques Bouclier, La Cour des monnaies de Paris à la fin de l’Ancien Régime, Paris, Rousseau, 1924.

© Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search