Version classiqueVersion mobile

Jetons des institutions centrales de l’Ancien Régime. Catalogue. Tome II

 | 
Thierry Sarmant
, 
François Ploton-Nicollet

Catalogue. Tome II. Quatrième Partie

Secrétaires du roi (no 1739 à 1807)

Texte intégral

1Les secrétaires du roi, subordonnés au chancelier de France, étaient des officiers primitivement chargés de la rédaction et de l’expédition des actes royaux. Les charges de secrétaire du roi étant anoblissantes, elles étaient particulièrement recherchées comme « savonnettes à vilains » et l’effectif du corps avait été démesurément accru pour des raisons purement financières : il y avait 300 secrétaires du roi en 1789.

2« Ce sont des officiers établis pour dresser et signer les lettres qui s’expédient à la Grande Chancellerie. Nous ne pouvons donner une idée plus avantageuse de leurs offices qu’en rappelant les termes dont s’est servi Louis XIV dans une des loix qui les concernent (édit du mois de décembre 1697) : “Nos conseillers secrétaires, Maison, Couronne de France et de nos finances forment une des plus illustres compagnies du royaume ; leur ministère les attache près de notre personne ; ils reçoivent de notre main les lettres de grâce et de justice pour les distribuer à nos sujets suivant nos ordres, et nous donnons à leur témoignage et à leur signature un caractère de confiance qui assure le repos et la fortune des familles. Ils ont aussi cette marque de distinction, qui leur a été attribuée par les ordonnances des rois nos prédécesseurs et de nous, que nous sommes les chefs perpétuels de leur compagnie, prenant la première bourse ordinaire comme leur souverain et protecteur ; prérogatives d’honneur toutes singulières à cette compagnie, illustrée d’ailleurs de tant de privilèges qu’elle a été considérée dans tous les tems comme une retraite glorieuse et une récompense de la vertu.” » (Guyot et Merlin, Traité des droits, fonctions, franchises, exemptions, prérogatives et privilèges, Paris, Visse, 1788, t. IV, p. 234.)

Charles IX, 1560-1574 (no 1739 à 1743)

1569

1739

D. : * REGIS · DOMVSQ · FRANCIAE · SECRETARII * 1569 (« Secrétaires du roi et de la maison de France. 1569 »). Écu de France surmonté d’une couronne fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : * CARS · NONS · FIDELI · TV/TA · SILEN/TIO · LILIA (« Charles IX. Les lis protégés par un fidèle silence »). Sur un champ fleurdelisé deux colonnes entourées d’une banderole sur laquelle on distingue la devise d’Henri II : Donec totum impleat orbem.
La légende de revers est un démarquage d’Horace, Odes, 3, 2, 25-26 : Est et fideli tuta silentio / merces (« Il existe aussi une récompense pour le silence fidèle »).
Il s’agit des deux colonnes du temple de Salomon, nommées Jakim et Boos.
Argent. – 28 mm. – 4,90 g. – Fe 291 var.

1740

92-03
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 4,89 g. – Fe 291.

1741

92-04
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,97 g. – Fe 291.

1742

92-02
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 3,68 g. – Fe 291.

1743

92-01 bis
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 3,46 g. – Fe 291.

Henri III, 1574-1589 (no 1744 à 1748)

1579

1er type

1744

D. : · REGIS · DOMVSQ · FRANC/IAE · SECRETARII · 1579. Écu de France surmonté d’une couronne fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : · MANET · VLTIMA · COELO · (« La dernière l’attend au ciel »). Sur un champ fleurdelisé, trois couronnes royales fermées disposées en triangle et séparées par un bouquet formé d’une branche de laurier et d’une palme.
Devise d’Henri III (fin d’hexamètre dactylique), employée aussi comme légende de revers sur les jetons de la Chambre aux deniers (voir t. I, no 365), du Conseil du roi (voir nos 1005, 1030), de la Chambre des comptes (no 2205) et de la Cour des monnaies (no 2458).
Laiton. – 28 mm. – 4,95 g. – Fe 292.

1745

92-05 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,69 g. – Fe 292.

1746

92-07
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 4,59 g. – Fe 292.

1747

92-06
Mêmes types.
Laiton. – 29 mm. – 3,50 g. – Fe 292.

2e type

1748

D. : · REGIS · DOMVSQ · FRANCIAE SECRETARII 1579. Écu de France surmonté d’une couronne fermée et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel.
R. : · MANET · VLTIMA · COELO ·. Trois couronnes de laurier disposées en triangle et surmontées d’un phylactère portant la devise VLTIMA MANET COELO.
Cuivre. – 28 mm. – 3,13 g. – Inconnu à Feuardent.

Louis XIII, 1610-1643 (no 1749 à 1751)

1620

1749

D. : * SECRETAIRES · DV · ROY · DE · LANTIEN · COLLEGE. Champ fleurdelisé.
R. : * ARDVA · PENNIS · ASTRA · SEQVOR * (« De mes ailes, je gagne les hauteurs des astres »). Aigle volant vers le soleil. Exergue : · 1620 ·.
Récriture de Virgile, Énéide, 12, 892-893 : opta ardua pinnis / astra sequi (au moment de leur combat final, Énée, par bravade, dit à Turnus qu’il ne lui reste plus qu’à s’enfuir dans les astres pour éviter sa colère ).
« L’ancien collège » ou collège des « six-vingts », composé de 120 membres, était la portion la plus ancienne du corps des secrétaires du roi, par opposition aux collèges créés dans le courant du xvie et du xviie siècle (collège des 54, collège des 66, collège des 120 des finances, collège des 20 de Navarre, et collège des 80).
Argent. – 27 mm. – 5,83 g. – Fe 294 var.

1750

92-10
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 7,12 g. – Fe 294.

1751

92-11. Rouyer 2763
Mêmes types.
Laiton. – 27 mm. – 6,78 g. – Fe 294.

Louis XIV, 1643-1715 (no 1752 à 1797)

1654

1752

D. : * SECRETAIRES · DV · ROY · DES · LXVI · ET · XLVI. Champ fleurdelisé.
R. : VOX * VNA * RECLVDIT (« Un seul mot l’ouvre »). Un cadenas à secret surmonté du mot LOVIS. Exergue : · 1654 ·.
Fin d’hexamètre dactylique peut-être inspirée de Lucrèce, De rerum natura, 4, 565-566 : In multas igitur voces vox una repente / diffugit (à propos de la voix du crieur public, qui frappe les oreilles de toute une assemblée : « C’est donc qu’une voix unique se partage subitement en une foule de voix »).
« Un cadenas ingénieux qui ne se peut ouvrir ou fermer qu’en assemblant un certain nombre de lettres dont le mot est Louis. » (BNF, Clairambault 281, fol. 664.)
Le collège des soixante-six fut constitué en 1608 de soixante-six secrétaires du roi de différentes créations, en 1641, il fut réuni à quarante-six nouveaux secrétaires du roi. Ce collège « des 66 et 46 », comptait donc au total cent douze secrétaires du roi.
Cuivre. – 27 mm. – 6,35 g. – Fe 296.

1753

92-12
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,80 g. – Fe 296.

1754

92-12 A
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,65 g. – Fe 296.

1657

1er type

1755

D. : SECRETAIRES · DV / ROY · DES · LXVI · ET · XLVI. Écus accolés de France et de Navarre surmontés d’une couronne fermée et entourés des colliers des ordres du roi.
R. : · SIGNANT · FATA · IOVIS · (« Elles annoncent les décrets de Jupiter »). Un ciel étoilé. Exergue : 1657.
Début d’hexamètre dactylique. Pour l’expression fata Jovis en même position métrique, cf. Virgile, Énéide, 4, 614 ; Valérius Flaccus, Argonautiques, 4, 127. Métaphore précieuse fondée sur la polysémie du verbe signare en latin : les étoiles « annoncent » les décrets de Jupiter ; les secrétaires « scellent » ou « signent » ceux du roi.
Argent. – 28 mm. – 7,66 g. – Fe 297.

1756

92-15
Mêmes types.
Argent. – 27 mm. – 7,15 g. – Fe 297.

1757

92-15 A
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 6,65 g. – Fe 297 var.

1758

92-15
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 7,53 g. – Fe 297 var.

2e type

1759

D. : · LES · CONERS · SERES · D · ROY · D CGE · D · IIIIXX · (« Les conseillers secrétaires du roy du Collège des quatre-vingts »). Femme assise de face, une main posée sur un faisceau de licteur et tenant de l’autre main un bouclier. Exergue : CONCORDIAE (« À la Concorde »).
R. : · VIRES · ACQVIRIT · EVNDO · (« Il prend des forces dans son cours »). Le soleil brillant au-dessus d’un paysage. Exergue : 1657.
Citation de Virgile, Énéide, 4, 175 (à propos de la Renommée, qui tire ses forces de son mouvement).
Le collège des Quatre-Vingts fut constitué en 1656 et 1657.
Argent. – 27 mm. – 6,30 g. – Inconnu à Feuardent.

1760

92-17
Mêmes types.
Cuivre. – 29 mm. – 7,13 g. – Inconnu à Feuardent.

1660

1er type

1761

D. : * SECRETAIRES · DV · ROY · DES · LXVI · ET · XLVI. Champ fleurdelisé.
R. : · NVLLIBI · TVTA · MAGIS · (« Nulle part elle n’est plus en sûreté »). La couronne royale, le sceptre et la main de justice posés sur la cassette des sceaux. Exergue : · 1660 ·.
Hémistiche de pentamètre.
Laiton. – 28 mm. – 6,23 g. – Fe 300.

1762

92-20
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,42 g. – Fe 300.

1763

92-19
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,92 g. – Fe 300.

2e type

1764

D. : * SECRETAIRES · DV · ROY · DE · LANTIEN · COLLEGE. Écus accolés de France et de Navarre surmontés d’une couronne fermée et entourés de palmes.
R. : * TE · REGEM · SEQVIMVRQVE · DVCEM · 1660 (« C’est toi que nous suivons, notre roi et notre chef »). Un essaim d’abeilles volant derrière son « roi ».
Début d’hexamètre dactylique.
Argent. – 27 mm. – 7,24 g. – Inconnu à Feuardent.

1661

1765

D. : SECRERES · DV · ROY · / DE · LANTIEN · COLGE ·. Buste lauré et drapé de Louis XIV à droite.
R. : TE · REGEM · SEQVIMVRQVE · DVCEM ·. Un essaim d’abeilles volant derrière son « roi ». Exergue : · 1661 ·.
Cuivre. – 27 mm. – 6,53 g. – Fe 302.

1766

92-22
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 5,75 g. – Fe 302.

1662

1767

D. : SECRERES · DV ROY · / DE · LANTIEN · COLGE ·. Buste lauré et drapé de Louis XIV à droite.
R. : TE · REGEM · SEQVIMVRQVE · DVCEM. Un essaim d’abeilles volant derrière son « roi ». Exergue : ·1662 ·.
Argent. – 28 mm. – 6,81 g. – Fe 303.

1768

92-25
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,81 g. – Fe 303 var.

1665

1769

D. : · CONRES · SECRES · DV · ROY · MAISON · COVRONNE · DE · FRANCE · ET · DE · SES · FINANCES · 1665. Buste drapé du roi entouré des écus de dix secrétaires du roi surmontés de leur nom : ARCHAMBAULT, ANCHIN, GVYOT, ASSELINEAU, LA VILAVME, DVPVY, LEMAIRE, DE THIBAUT, D’ABZAC, BENCE.
R. : · DV · COLLEGE · DES · 20 · DE · NAVARRE · DV · TEMPS · DE · MRS · GVYOT · ET · DVPUY · PRORS · SCIND ( = procureurs syndics). Écus accolés de France et de Navarre surmontés d’une couronne royale fermée et entourés des écus de dix secrétaires du roi surmontés de leur nom : AVLDE, BOVRDIN, SOLV, BECHAMEIL, D COUVRCELLES, DE MONIL, DE RIEV, DE RIMOND, BETHAVLT, BAVDON.
Argent. – 31 mm. – 9,91 g. – Inconnu à Feuardent.

1770

92-28
Mêmes types.
Cuivre. – 32 mm. – 8,30 g. – Inconnu à Feuardent.

1771

92-27
Mêmes types.
Moulage en plomb. – 32 mm. – 10,70 g. – Inconnu à Feuardent.

1673

1772

D. : · LVD · XIIII · D · G · / · FR · ET · NAV · REX · (Louis XIV, par la grâce de Dieu roi de France et de Navarre). Buste de Louis XIV, lauré, cuirassé et drapé, à droite.
R. : · DVCEM · REGEMQVE · SEQVVNTVR · (« Ils suivent leur chef et leur roi »). Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : · SECRETAIRES DV ·/ · ROY · / · 1673 ·.
Fin d’hexamètre dactylique. Variante (plus intelligible) de la légende de revers du no 1764.
Jeton gravé par François Varin. (F. Mazerolle, Jean Varin, 1922, t. I, p. 130.)
Cuivre. – 28 mm. – 7,98 g. – Fe 306.

1773

92-30 A
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 7,74 g. – Fe 306.

1774

92-29. Rouyer 2764
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 7,68 g. – Fe 306.

1674

1775

D. : · FELICITAS · / · PVBLICA · (« Félicité du peuple »). La Félicité assise, tenant une corne d’abondance, à gauche.
R. : · DVCEM · REGEMQVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : · SECRETAIRES DV· / · ROY · / · 1674 ·.
Felicitas publica : la légende évoque celle de certains revers monétaires de l’Empire romain utilisée surtout sous les Flaviens, puis au iiie siècle.
Laiton. – 28 mm. – 7,58 g. – Inconnu à Feuardent.

1776

92-32
Mêmes types.
Laiton. – 26 mm. – 7,26 g. – Inconnu à Feuardent.

1679

1777

D. : · LVD · XIIII · D · G · / · FR · ET · NAV · REX · (« Louis XIV, par la grâce de Dieu roi de France et de Navarre »). Buste de Louis XIV, cuirassé et drapé, à droite.
R. : · DVCEM · REGEMQVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES · DV / · ROY · / · 1679 ·.
Argent. – 28 mm. – 7,07 g. – Fe 307 var.

1680

1778

D. : · LVD · XIIII · D · G · / · FR · ET · NAV · REX ·. Tête nue de Louis XIV, à droite.
R. : · DVCEM · REGEMQVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES · DV · / · ROY · / · 1680 ·.
« Cela fait voir que, comme les abeilles s’attachent toujours à suivre leur roy, les secrétaires de Sa Majesté sont prests en tout temps de recevoir les ordres de ce grand prince, qui est, en quelque façon, le chef de leur compagnie. » (Mercure galant, mars 1680, cité par A. d’Affry de La Monnoye, Jetons de l’échevinage parisien, 1878, p. 296.)
Argent. – 29 mm. – 7,76 g. – Fe 309.

1779

92-35
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 8,01 g. – Fe 309 var.

1684

1780

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX · (« Louis le Grand, roi »). Tête nue de Louis XIV, à gauche. Signé : R.
R. : DVCEM REGEM/QVE SEQVNTVR [sic]. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV / ROY / 1684.
Frappe postérieure.
Cuivre. – 28 mm. – 8,80 g. – Fe 311.

1685

1er buste

1781

D. : · LVDOVICVS · / MAGNVS · REX. Buste de Louis XIV, cuirassé et drapé, à droite. Signé : D.
R. : · DVCEM · REGEM/QVE · SEQVNTVR [sic]. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : · SECRETAIRES · DV / · ROY · / · 1685 ·.
Argent. – 28 mm. – 8,06 g. – Fe 313.

2e buste

1782

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX. Tête de Louis XIV, à gauche. Signé : R.
R. : Même type que 1781.
Tranche cannelée.
Frappe postérieure.
Cuivre. – 28 mm. – 8,17 g. – Fe 313 var.

1686

1783

D. : LVDOVICVS · / · MAGNVS · REX. · Tête nue de Louis XIV, à droite.
R. : · DVCEM · REGEM · QVE · SEQVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : · SECRETAIRE · / ·DV ROY · / · 1686 ·.
Argent. – 29 mm. – 7,82 g. – Fe 314.

1687

1er buste

1784

D. : LVDOVICVS / MAGNVS REX. Buste de Louis XIV, cuirassé et drapé, à droite. Signé : D.
R. : DVCEM · REGEM/QVE · SEQVNTVR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES · DV · / ROY · / 1687.
Argent. – 28 mm. – 8,43 g. – Inconnu à Feuardent.

2e buste

1785

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX. · Tête nue de Louis XIV, à droite.
R. : Même type que 1784.
Frappe postérieure.
Cuivre. – 27 mm. – 7,07 g. – Inconnu à Feuardent.

1691

1786

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX ·. Tête laurée de Louis XIV, à droite. Signé : N.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / 1691 ·.
Laiton. – 30 mm. – 6,15 g. – Inconnu à Feuardent.

1693

1787

D. : LVDOVICVS / MAGNVS · REX ·. Tête laurée de Louis XIV, à droite. Signé : N.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / 1693 ·.
Frappe postérieure.
Cuivre. – 28 mm. – 7,09 g. – Fe 317 var.

1698

1er buste

1788

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX ·. Tête nue de Louis XIV, à droite. Signé : T B.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / · 1698 ·.
Tranche cannelée.
Argent. – 30 mm. – 7,96 g. – Fe 319.

2e buste

1789

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX ·. Tête laurée de Louis XIV, à droite. Signé : un cercle.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / · 1698.
Argent. – 30 mm. – 7,97 g. – Fe 318.

3e buste

1790

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX ·. Tête laurée de Louis XIV, à droite.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · /DV · ROY · / · 1698 ·.
Cuivre. – 30 mm. – 7,20 g. – Fe 318 var.

4e buste

1791

D. : LVDOVICVS · / · MAGNVS · REX ·. Tête laurée de Louis XIV, à droite. Signé : N.
R. : DVCEM REGEMQVE SEQVVNTVR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · DV · / ROY · / 1698 ·.
Frappe postérieure.
Cuivre. – 27 mm. – 5,00 g. – Inconnu à Feuardent.

1701

1792

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX ·. Tête nue de Louis XIV, à droite. Signé : T. B.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / · 1701 ·.
Argent. – 29 mm – 7,28 g. – Fe 320.

1705

1er buste

1793

D. : LUDOVICUS · / MAGNUS REX ·. Tête nue de Louis XIV, à droite. Signé : TB en monogramme.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / · 1705 ·.
Tranche cannelée.
Argent. – 30 mm. – 7,71 g. – Fe 321.

2e buste

1794

D. : LUD · MAGNO · / REGI · PROAVO · (« À Louis le Grand, roi et arrière-grand-père »). Tête nue de Louis XIV, à droite. Signé : TB en monogramme.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / · 1705 ·.
La légende de droit est une allusion à la naissance du premier arrière-petit-fils de Louis XIV, Louis, fils du duc de Bourgogne, titré duc de Bretagne (25 juin 1704-13 avril 1705).
Cuivre. – 30 mm. – 5,94 g. – Inconnu à Feuardent.

1711

1795

D. : LUDOVICUS · / MAGNUS REX · (« Louis le Grand, roi »). Tête nue de Louis XIV, à droite. Signé : TB en monogramme.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV · ROY · / · 1711 ·.
Tranche cannelée.
Argent. – 30 mm. – 7,63 g. – Fe 323.

1796

92-52. Rouyer 2765
Mêmes types.
Argent. – 30 mm. – 8,00 g. – Fe 323.

Louis XIV, s. d.

1797

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX. Tête laurée de Louis XIV, à droite. Signé : N.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · DV · / ROY · / 169… (millésime incertain).
Cuivre. – 27 mm. – 4,83 g.

Louis XV, 1715-1774 (no 1798 à 1804)

1715

1798

D. : LUDOVICUS XV · D · G · FRAN · ET NAV · REX · (« Louis XV, par la grâce de Dieu roi de France et de Navarre »). Buste lauré, cuirassé et drapé à l’antique de Louis XV enfant, à droite. Signé : R.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV ROY · / 1715 ·.
Tranche cannelée.
Argent. – 30 mm. – 7,91 g. – Fe 324.

1717

1799

D. : LUD · XV · D · G · FR / ET · NAV · REX ·. Buste lauré et drapé de Louis XV enfant, à droite. Signé : I B.
R. : DVCEM · REGEM · QVE · SEQVVNTVR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRE · / DV ROY · / 1717 ·.
Tranche cannelée.
Argent. – 31 mm. – 8,25 g. – Inconnu à Feuardent.

1724

1800

D. : LUDOVICUS XV · REX CHRISTIANISSIMUS · (« Louis XV, roi très chrétien »). Buste cuirassé et drapé de Louis XV, à droite.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR ·. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROY / 1724 ·.
Tranche cannelée.
Argent. – 31 mm. – 7,66 g. – Fe 330.

1731

1er buste

1801

D. : LUD · XV · REX / CHRISTIANISS ·. Buste de Louis XV, cuirassé et drapé, le cordon du Saint-Esprit sur la cuirasse, à droite.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROY / · 1731 ·.
Argent. – 30 mm. – 8,18 g. – Fe 332 var.

2e buste

1802

D. : LUD · XV · REX / CHRISTIANISS ·. Buste de Louis XV, lauré et cuirassé, le cordon du Saint-Esprit sur la cuirasse, à droite. Signé : M.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROY / 1731 ·.
Argent. – 29 mm. – 8,07 g. – Fe 332 var.

3e buste

1803

D. : LUD · XV · REX / CHRISTIANISS ·. Buste de Louis XV, lauré et cuirassé, à droite, le cordon de l’ordre du Saint-Esprit sur la cuirasse. Signé : D. V.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROY / 1731.
Argent. – 31 mm. – 7,61 g. – Fe 332 var.

1731

1804

D. : LUD · XV · REX / CHRISTIANISS ·. Buste de Louis XV, lauré et cuirassé, à droite. Signé : M.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROY / 1751 ·.
Argent. – 30 mm. – 7,87 g. – Fe 336.

Louis XVI, 1774-1792 (no 1805 à 1807)

1776

1er buste

1805

D. : LUD · XVI · REX / CHRISTIANISS · (« Louis XVI, roi très chrétien »). Buste de Louis XVI drapé, à droite. Signé : N · GAT · F ·.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROI / · 1776 ·.
Argent. – 31 mm. – 8,17 g. – Fe 341.

2e buste

1806

D. : LUD · XVI · REX / CHRISTIANISS ·. Tête nue de Louis XVI, à droite. Signé : DU VIV ·.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROI / 1776 ·.
Argent. – 30 mm. – 7,02 g. – Fe 340.

3e buste

1807

D. : LUDOV · XVI · REX / CHRISTIANISS ·. Buste de Louis XVI drapé, à gauche. Signé : J P DROZ F.
R. : DUCEM REGEMQUE SEQUUNTUR. Un essaim d’abeilles volant vers le soleil derrière son « roi ». Exergue : SECRETAIRES DV ROI / · 1776 ·.
Argent. – 30 mm. – 8,18 g. – Fe 339.

Bibliographie

J.-B. Durey de Noinville, « Histoire métallique de la France par les jettons », fol. 200-201.

B. Barbiche, Les Institutions de la Monarchie française à l’époque moderne, Paris, 1999, p. 163-165, 173-176.

© Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search