Version classiqueVersion mobile

Jetons des institutions centrales de l’Ancien Régime. Catalogue. Tome II

 | 
Thierry Sarmant
, 
François Ploton-Nicollet

Catalogue. Tome II. Quatrième Partie

Avocats au Conseil du roi (no 1567 à 1602)

Texte intégral

1Auxiliaires du Conseil privé, les avocats au Conseil étaient titulaires d’un office vénal depuis 1643. Eux seuls pouvaient plaider devant le Conseil ou ses commissions extraordinaires. Leur corps est l’ancêtre de l’actuel ordre des avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation, créé en 1817.

Louis XIV, 1643-1715 (no 1567 à 1594)

1660

1er type

1567

D. : ADVATS · AVX / CONILS · (« Advocats aux Conseils »). Écu de France couronné sous un dais dont les rideaux sont retenus par deux anges. Exergue : · 1660 ·.

R. : · VLTIMVS · IMMINET · ICTVS · (« Le dernier coup menace »). Main céleste tenant un faisceau armé d’une hache fleurdelisée au-dessus d’un lion à demi couché. Exergue : · 1659 ·.

Revers identique à celui du jeton du Conseil du roi pour 1659 (no 1430).

Allusion à la défaite de l’Espagne.

Cuivre. – 28 mm. – 5,51 g. – Inconnu à Feuardent.

2e type

1568

D. : ADVATS · AVX / CONILS ·. Écu de France couronné sous un dais dont les rideaux sont retenus par deux anges. Exergue : · 1660 ·.

R. : · FVLMINE · / IVRA · VIGENT · (« C’est la foudre qui soutient les lois »). Main de justice fichée au milieu d’un champ de lis. Dans le ciel, un bras sortant des nuées et tenant le foudre.

Hémistiche de pentamètre.

Argent. – 28 mm. – 7,82 g. – Fe 348.

91-21

1569

91-24
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,41 g. – Fe 349.

1570

91-22
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,01 g. – Fe 349.

1571

91-25. Rouyer 2742
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,80 g. – Fe 349.

1661

1572

D. : PACI · AETERNAE · PACTIQVE · HYMENEIS (« À la paix éternelle et à l’hymen conclu »). Un arc de triomphe surmonté d’un trophée d’armes. Exergue : · 1661 ·.

R. : · FVLMINE / IVRA VIGENT. Main de justice fichée au milieu d’un champ de lis. Dans le ciel, un bras sortant des nuées et tenant le foudre.

À propos de la légende de droit, déjà utilisée pour le jeton du Conseil du roi la même année, voir no 1450.

Laiton. – 27 mm. – 6,23 g. – Fe 13107.

1665

1573

D. : HOC · NVMINE · TVTI · (« Protégés par cette divinité ») 1665. Buste de Louis XIV en manteau fleurdelisé avec les colliers des ordres tenant la main de justice de la main droite, à gauche.

R. : ADVATS · AVX / CONILS ·. Écu de France couronné sous un dais dont les rideaux sont retenus par deux anges. Exergue : · 1665 ·.

Fin d’hexamètre dactylique. Pour la formule numine tuti, cf. Ovide, Tristes, 1, 2, 8 et Iliade latine, 400.

Argent. – 28 mm. – 7,36 g. – Fe 351.

1574

91-28
Mêmes types.
Laiton. – 28 mm. – 4,90 g. – Fe 351 var.

1668

1575

D. : · IVS · DEA · MAIVS · HABET · (« Cette déesse a plus d’autorité »). La Justice debout vêtue à l’antique, tenant à la main un parchemin scellé à côté d’une table couverte d’un tapis fleurdelisé, sur lequel est posée une boîte remplie de parchemins. Exergue : · THEMIS · / CONSISTORIANA (« Justice des conseils du roi »).

R. : VERVM · RECTVMQVE · SEQVVNTVR (« Ils suivent le vrai et le juste »). Le soleil et les planètes au-dessus d’un champ de tournesol. Exergue : ADVOC · A · REG · / · CONS · (« Avocats aux conseils du roi ») / · 1668 ·.

Pour la légende de droit, qui se trouve sur un jeton du Conseil du roi, voir no 1533. Voir aussi no 1593.

La légende de revers est une fin d’hexamètre dactylique.

Argent. – 27 mm. – 7,66 g. – Fe 352.

1576

91-29 A
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 7,52 g. – Fe 353.

1577

91- 30
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 7,18 g. – Fe 353.

1578

91-30 A
Mêmes types.
Cuivre. – 28 mm. – 6,73 g. – Fe 353.

1673

1579

D. : LVD · XIIII · D · G · / FRA · ET · NAV · REX (« Louis XIV, par la grâce de Dieu roi de France et de Navarre »). Buste de Louis XIV cuirassé, le cordon de l’ordre par-dessus, à droite. Signé : DVFOVR ·.

R. : · ACCIPIT · ET · REDDIT · LVCEM · (« Il reçoit et réfléchit la lumière »). Un miroir reflétant le soleil. Exergue : · ADVOC · A · REGIS · / · CONSI · / 1673.

Début d’hexamètre dactylique. Pour un revers proche, voir le jeton de la Chambre aux deniers de 1705 (t. I, no 688).

Laiton argenté. – 27 mm. – 6,39 g. – Fe 354 var.

1580

91- 33
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 7,15 g. – Fe 354.

1581

91- 33
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 7,15 g. – Fe 354.

1582

91-35
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,28 g. – Fe 354.

1583

91-34
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,14 g. – Fe 354.

1674

1584

D. : * · AD · VOTA · VOCATI · / · VENIVNT ·* (« Si on les invoque en leur faisant un vœu, ils viennent »). Bustes de deux personnages portant un bonnet (les Dioscures ?). Exergue : 1674.

R. : * · VNI · * · VOCALIS · * (« Sa voix est pour lui seul »). Statue de Memnon debout sur un socle, frappée par les rayons du soleil. Exergue : SOCIETAS ADVOCAT A REG CONS (« Société des avocats aux conseils du roi »).

Légende de droit : pour la séquence vota voca-, typiquement épique, cf. Virgile, Énéide, 5, 234 ; 5, 514 ; 7, 471 ; 12, 780 ; Silius Italicus, Punica, 2, 115 ; 14, 396.

Légende de revers : allusion au colosse de Memnon de Louxor, dont les Romains pensaient qu’elle chantait au lever du Soleil, donc pour le Soleil seul ; de la même manière, l’avocat au Conseil du roi s’adresse au roi seul.

Jeton gravé par François Varin (F. Mazerolle, Jean Varin, 1922, t. I, p. 130).

BNF, Clairambault 281, fol. 792.

Argent. – 28 mm. – 8,53 g. – Inconnu à Feuardent.

1585

91-45 bis
Mêmes types.
Argent. – 26 mm. – 7,05 g. – Inconnu à Feuardent.

1675

1586

D. : ADVOCATS AUX CONSEILS DU ROY. Buste de Louis XIV cuirassé, le cordon de l’ordre par-dessus, à droite.

R. : VNI VOCALIS ·. Le colosse de Memnon face au soleil levant. Exergue : 1675.

Argent. – 29 mm. – 8,78 g. – Inconnu à Feuardent.

1681

1587

D. : · NOVO · CERTAMINE · VINCIT · (« Il est vainqueur dans un nouveau conflit »). Une allégorie tenant une épée dans la main droite debout sur l’hydre.

R. : M · YCARD · DN · MENEUST · MARTEL · ROUSSIN · PETIT · SC · ET · SEGONZAC · GR. Deux mains jointes surmontées de deux palmes croisées. Au-dessus, dans un phylactère : · RENOVATO · FOEDERE · GAVDET · (« Il se réjouit du renouvellement du traité »). Exergue : · AVOCATS · AUX · / CONSEILS · DU · ROY / · 1681 ·.

Légende de droit : fin d’hexamètre dactylique, dont la clausule doit peut-être quelque chose à Ovide, Héroïdes, 16, 361 : vario certamine vici (Pâris vante son enfance martiale : « J’ai triomphé dans de nombreux combats »).

Phylactère du revers : fin d’hexamètre dactylique, dont la clausule est empruntée à Manilius, Astronomica, 2, 272 : foedere gaudent (à propos des signes du zodiaque, qui vivent en bonne intelligence, grâce à un pacte).

Argent. – 29 mm. – 9,26 g. – Fe 356.

1588

91-37
Mêmes types.
Argent. – 27 mm. – 6,76 g. – Fe 356.

1589

91-39
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,42 g. – Fe 356 var.

1685

1590

D. : LVDOVICVS · / MAGNVS · REX · (« Louis le Grand, roi »). Tête de Louis XIV, à droite. Signé : R.

R. : · SOLIS · FAS · CERNERE · SOLEM · (« Il n’est permis qu’à eux de regarder le soleil »). Au-dessus de la mer, trois aiglons s’envolent vers le soleil et les planètes. Exergue : AVOCATS AUX CONSEILS DU ROY. 1685.

Devise des avocats aux conseils du roi ; fin d’hexamètre dactylique. Pour la clausule cernere solem, cf. Prudence, Contre Symmaque, 1, 577 ; Cyprianus Gallus, Genèse, 1141 ; Arator, Histoire apostolique, 2, 306.

Argent. – 27 mm. – 6,45 g. – Fe 357 var.

1591

91-41
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 6,38 g. – Fe 357.

1592

91-42
Mêmes types.
Cuivre. – 27 mm. – 5,56 g. – Fe 357.

Louis XIV, s. d.

1er type

1593

D. : · IVS · DEA · MAIVS · HABET · (« Cette déesse a plus d’autorité »). La Justice debout vêtue à l’antique, tenant à la main un parchemin scellé à côté d’une table couverte d’un tapis fleurdelisé, sur lequel est posée une boîte remplie de parchemins. Exergue : · THEMIS / CONSISTORIANA (« Justice des conseils du roi »).

R. : PLACET · ILLA · IOVIQVE · DIISQVE (« Elle plaît à Jupiter et aux dieux »). Un olivier. Exergue : SOCAS · ADVVM · A · REGIIS / CONSIS ( = Societas advocatorum a regiis consiliis, « Société des avocats aux conseils du roi »).

Pour la légende de droit, qui se trouve sur un jeton du Conseil du roi, voir no 1533. Voir aussi no 1575.

La légende de revers est une fin d’hexamètre dactylique.

Argent. – 27 mm. – 7,03 g. – Inconnu à Feuardent.

2e type

1594

D. : LVDOVICVS · / MAGNUS · REX · (« Louis le Grand, roi »). Tête de Louis XIV, à droite. Signé : R.

R. : · ADMITTIT · QVOS · SOLE · PROBET · (« Elle admet ceux qu’elle éprouvera de son soleil »). Trois aiglons montant vers le soleil, le quatrième retombe. Exergue : SOCAS · ADVVM · A · REGIIS / CONSIS.

La légende de revers est un début d’hexamètre dactylique.

Argent. – 27 mm. – 7,47 g. – Inconnu à Feuardent.

Louis XV, 1715-1774 (no 1595 à 1601)

1725

1595

LUD · XV REX / CHRISTIANISS · (« Louis XV, roi très chrétien »). Buste cuirassé de Louis XV, le grand cordon de l’ordre du Saint-Esprit sur la cuirasse, à droite. Signé : R.

R. : SOLIS FAS CERNERE SOLEM ·. Trois aiglons s’envolant à gauche vers le soleil. Exergue : AVOCATS AUX / CONSEILS DU ROY / 1725 ·.

Tranche cannelée.

Argent. – 29 mm. – 6,31 g. – Fe 359.

1738

1596

LVD · XV · REX · / CHRISTIANISS ·. Buste de Louis XV, le grand cordon sur l’habit, à droite. DV.

R. : Inscription sur six lignes : AVOCATS / AUX CONSEILS / DU ROY / CREES PAR EDIT / DE SEPTEMB · / 1738 ·.

L’édit de septembre 1738 ramène le nombre des charges d’avocats au Conseil du roi à 70.

Cuivre. – 29 mm. – 6,72 g. – Fe 363.

1597

91-49
Mêmes types.
Cuivre. – 29 mm. – 6,67 g. – Fe 363.

1751

1er buste

1598

D. : LUD · XV · REX / CHRISTIANISS. Buste de Louis XV, le grand cordon sur la cuirasse, à droite. DV.

R. : SOLIS FAS CERNERE SOLEM. Quatre aiglons à terre regardant le soleil. Exergue : AVOCATS AUX CONSEILS DU ROY. 1751.

Laiton. – 28 mm. – 7,76 g. – Fe 365 var.

2e buste

1599

D. : LVD · XV · REX / CHRISTIANISS ·. Buste lauré et cuirassé de Louis XV à droite. Signé : FM ·.

R. : SOLIS FAS / CERNERE SOLEM. Quatre aiglons à terre regardant le soleil. Exergue : AVOCATS AUX / CONSEILS DU ROY / 1751.

Tranche cannelée.

Argent. – 29 mm. – 7,52 g. – Fe 366.

1762

1600

D. : LVD XV REX CHRISTIANISS. Buste lauré de Louis XV à gauche. Signé : LORTHIOR F.

R. : SOLIS FAS CERNERE SOLEM. Quatre aiglons s’envolant vers le soleil ; un cinquième, à terre, sur une colonne renversée. Exergue : AVOCATS AUX CONSEILS DU ROY. 1762.

Argent. – 31 mm. – 10,31 g. – Fe 371.

1601

91-52
Mêmes types.
Cuivre. – 31 mm. – 9,71 g. – Fe 371.

Louis XVI, 1774-1792 (no 1602)

1602

D. : LVDOVI XVI REX CHRISTIANISS (« Louis XVI, roi très chrétien »). Buste drapé de Louis XVI, à gauche. Signé : J.-P. Droz.

R. : SOLIS FAS CERNERE SOLEM. Quatre aiglons s’envolant vers le soleil ; un cinquième, à terre, sur une colonne renversée. Exergue : AVOCATS AUX CONSEILS DU ROY. 1762 [sic].

Argent. – 31 mm. – 9,70 g. – Fe 374.

Bibliographie

B. Barbiche, Les Institutions de la Monarchie française à l’époque moderne, Paris, 1999, p. 301.

Émile Bos, Les Avocats au Conseil du roi : étude sur l’Ancien Régime judiciaire de la France, Paris, Marchal Billard, 1881.

Gilles G. Guglielmi, « Solis fas cernere Solem ou origine et fondement de l’Ordre des avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation », dactyl.

© Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search