Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les premières gravures italiennes

 | 
Gisèle Lambert

Inventaire des premières gravures italiennes

Vérone, Bologne, Mantoue

Texte intégral

744 (Voir plus bas la notice correspondante)

Giovanni Maria Pomedelli

1De cet orfèvre, peintre, graveur et médailleur, six gravures signées sont connues. L’une est datée 1510, les autres, 1534. Une seule est conservée au Cabinet des estampes.

2Son monogramme a été interprété par Bartsch comme une pomme (en italien pomello), traversée par un paraphe, initiales de son prénom, Joannes Maria. Le fruit ressemble cependant davantage à une poire.

3L’une de ses gravures (H. 4) est signée et datée : Joan-[n]es Maria pomed[e]llus Villa francor. [Ver]onensis f. 1534. Nagler voit dans le monogramme les initiales AV (« Aurifaber Veronensis »), en se référant à une inscription sur un dessin de l’artiste représentant le Colisée (Vienne), accompagnée de la signature : Ioannes Maria pomedelus auri Faber Veronensis fecit sibi et Posteris.

742. L’Enlèvement de Déjanire

Elle est assise sur la croupe du centaure Nessus qui l’enlace et cherche à extraire de sa propre épaule la flèche lancée par Hercule.

Au milieu du bas, le monogramme de Pomedelli, suivi de : A. DI. II. LV10. 1534.

Burin. 151 x 100 au tr. c.

Hist. : Delbecq, vente Paris, 11 mars 1845, n° 296 ; acquis de Jacquin, en juin 1845, 14,50 F.

Ea 19 b rés. Cl. 85 B 98427. H. V, p. 226, 3 (5 épr. connues) ; P. VI, p. 148, 3. Ye 84 rés., Acquisitions 1830-1847, 8 mai 1845, n° 6319.

Jacopo Francia

4(Bologne, avant 1486 – Bologne 1557)

5Peintre, graveur et orfèvre, Jacopo Francia est le fils aîné de Francesco Francia, peintre bolonais et graveur de nielles. Dix-neuf gravures ont été regroupées autour de son nom, sous toute réserve. Sept d’entre elles sont signées « .I. F. », mais ces initiales pourraient aussi bien être celles de son frère Giulio ou du fils de celui-ci, Giovanni, sous la forme latine de leur prénom. Neuf estampes de l’artiste sont conservées au Cabinet des estampes.

6Francesco Francia dirigeait un atelier, dans lequel Jacopo, Giulio et Marc-Antoine Raimondi étaient élèves. Les similitudes stylistiques des premières gravures de Jacopo et de Marc-Antoine se comprennent donc aisément.

7L’influence de Raphaël se manifeste dans les gravures de Jacopo (H. 2-4, 6, 8, 11-12, 16-17). L’une d’elles reproduit même, en contrepartie, une partie des Noces de Psyché et Cupidon de la Farnésine (H. 10). Jacopo séjourna-t-il à Rome, ou connut-il l’art de Raphaël par les gravures qui le diffusaient ? Un autre témoignage d’un éventuel séjour romain pourrait être Bacchus et les membres de son cortège, inspiré par un relief de sarcophage antique, ou par des dessins le représentant.

8Des plaques de ses gravures se retrouvèrent à Rome chez l’éditeur Salamanca. Les derniers états de deux panneaux d’ornements (H. 18 et 19), qui font partie d’une série de vingt panneaux dont dix-sept signés Agostino Veneziano, et Le Christ chez Simon (H. 13) portent le nom de l’éditeur.

9Le style de Jacopo est très personnel. Il se distingue par la liberté du trait, la monumentalité et la plasticité des figures.

743. La Vierge et l’Enfant sur des nuages

Inscription sur une banderole tenue par l’Enfant : EGO.

SVM. N[OL]ITE. TIMER.

Burin. 250 x 170 au tr. c.

Vers 1512.

2e état : les nuages ont été augmentés. Signé sous le pied de la Vierge, qui repose sur le croissant : IF.

Hist. : coll. Marolles, acquise en 1667.

Ea 19 b rés. 97 B 153239.

H. V, p. 230, 1-2 (3 épr. connues) ; P. V, p. 223, 10 ; Washington, p. 493. Ye 18 rés. t. I, Marolles, Vieux Maîtres, p. 285.

744. La Charité, sur des nuages

Signé vers le milieu du bas : ·I·F·.

Burin. 220 x 172. Épr. rognée. Les angles supérieurs de la plaque sont coupés.

Vers 1515-1520.

2e état : un voile est ajouté ainsi qu’une large auréole ; le ciel est ombré de tailles parallèles.

Ea 19 b rés. Cl. C 58398.

H. V, p. 231, 2-2 (5 épr. connues) ; B. XV, p. 457, 3 ; Washington, p. 493.

745. Lucrèce

Lucrèce se donnant la mort après avoir été outragée par un fils de Tarquin le Superbe.

Burin. 260 x 177 au tr. c.

Vers 1510-1511.

3e état : les nuages gravés au 2e état sont recouverts de tailles parallèles ainsi que les pans de murs de part et d’autre de la niche ; les bas de murs sont couverts de contre-tailles ; un rebord termine le sol. Une fenêtre avec des barreaux est ajoutée à dr.

Fil. : main sommée d’une fleur. Briquet, vers 10735. Calque.

Hist. : acquis de Clément, le 22 octobre 1880, 200 F.

Ea 19 b rés. Cl. C 122206 ou 97 B 153243.

H. V, p. 231, 4-3 (4 épr. connues) ; B. XV, p. 458, 4 ; Washington, 180 ; Bologne, 85. Ye 88 rés., Acquisitions 1848- 1907, n° 4265.

10Cette gravure et La Femme arrosant une plante, de la période bolonaise de Raimondi (avant 1510), sont très proches et pourraient avoir une source antique commune. La manière de tenir le poignard est inspirée de la Lucrèce de Raimondi (D. 188).

746. Cléopâtre

Elle est accompagnée de l’Amour, qui tient un serpent.

Burin. 275 x 176 au tr. c. Les angles de la plaque sont coupés.

Vers 1508-1509.

2e état : l’espace entre le tronc et le bois est ombré de tailles horizontales.

Fil. : trois monts. Briquet, vers 11656. Calque.

Hist. : Delande, vente Paris, 1er mars 1852, n° 69 ; commissaire-priseur Delbergue-Cormont, 20 F.

Ea 19 b rés. Cl. 97 B 153240.

H. V, p. 232, 5-2 (4 épr. connues) ; B. XV, p. 459, 5 ; Washington, p. 493 ; Bologne, 84. Ye 88 rés., Acquisitions 1848-1907, n° 1628 (8 mars 1852).

11La gravure est à rapprocher de Vénus, Mars et l’Amour, de Raimondi (H. Delaborde, 119).

747 a, b, c. Vénus et l’Amour sur des nuages burin

1er état (a) : la jambe g. de Vénus, sous le genou, est ombrée du côté g. seulement et la partie du haut est ombrée uniquement de tailles parallèles. 291 x 188. Épr. rognée et très abîmée.

Fil. : ancre dans un cercle. Briquet, vers 473. Calque.

Ea 19 b rés. Cl. C 58397 ou 97 B 153241.

Autre épreuve (b), rognée, du 1er état. 282 x 196.

Hist. : coll. musée du Louvre, 1925 (échange) ; marque au recto apposée en 1860 (Lugt, 1886).

Bd 5 a, fol. 34. Mf. P 141607. Non reproduit.

H. V, p. 232, 6-1 (4 épr. connues ?) ; B. XV, p. 37, 6 (anonyme de l’école de Marc-Antoine) ; Washington, p. 493 (d’après un dessin de Parmigianino, v. 1528-1531) ; TIB., 2801.042 S1.

2e état (c) : contre-tailles ajoutées sur le visage de Vénus, la draperie, les corps de Vénus et de l’Amour, les nuages. La jambe g. est davantage ombrée. 289 x 211.

Eb 8 a fol. 95. Cl. 72 C 57569.

H. V, p. 232, 6-2 ; TIB., 2801.042 S2 ; Massari, 1983, t. I, p. 43, 14 (Giulio Bonasone).

747 a. Filigrane

748. Bacchus et les membres de son cortège

Bacchus, entre deux compagnons couronnés de pampres, élève au-dessus de sa tête une branche de vigne. À dr., un homme assis joue de la flûte ; à g., une ménade joue du tambourin ; au bas, un chien avale un serpent : il s’agit d’une erreur d’interprétation de la panthère de Bacchus, très abîmée sur le sarcophage à l’origine de la scène (Oxford, Blenheim Palace).

Burin. 247 x 306 au tr. c.

Vers 1506.

Hist. : acquis de Clément, en avril 1877, 250 F.

Ea 19 b rés. 97 B 153236.

H. V, p. 232, 7 (24 épr. connues) ; B. XV, p. 460, 7 ; Washington, 179 ; Bologne, 83. Ye 88 rés., Acquisitions 1848-1907, n° 3921.

749. La sainte Famille avec sainte Élisabeth et saint Jean Baptiste enfant

Sainte Élisabeth dévide, sur un fuseau, le fil d’un dévidoir que tient saint Jean Baptiste. Le dévidoir préfigure la croix et l’Enfant emmailloté, le Christ dans son linceul.

Burin. 223 x 258 au tr. c.

Vers 1513.

Fil. : la lettre N, inversée, dans un cercle. Briquet, non décrit. Calque.

Hist. coll. Marolles, acquise en 1667.

Ea 19 b rés. Cl. 97 B 153242.

H. V, p. 232, 8 (16 épr. connues) ; B.XV, p. 457, 2 ; Washington,

181. Ye 18 rés. t. I, Marolles, Vieux Maîtres, p. 284.

750. Les saints patrons de Bologne

Au centre, sainte Catherine Vigri de Bologne, peintre et musicienne, décédée en 1463, canonisée en 1729, mais vénérée cependant à son époque, tient une peinture de la Vierge à l’Enfant : autour du cadre, l’inscription ABOMNIMA LODEFENDE [T]VVM POPVLVM. De part et d’autre de la sainte : à g., saint Dominique et saint Petrone, évêque de Bologne, tenant une maquette de la ville ; à dr., saint Florian de Lorch et saint François d’Assise. Signé, en bas, à g. : ·I·F·.

Burin. 254 x 230 au tr. c.

Vers 1515-1520.

Fil. : ancre dans un cercle. Briquet, vers 473. Calque.

Hist. : Delande, vente Paris, 1er mars 1852, n° 65 ; commissaire-priseur Delbergue-Cormont, 75 F.

Ea 19 b rés. Cl. 97 B 153237.

H. V, p. 233, 9 (17 épr. connues) ; B. XV, p. 456 ; Washington, 182.

Ye 88 rés., Acquisitions 1848-1907, n° 1627 (8 mars 1852).

751 Vénus et l’Amour avec un vieil homme caressant une jeune femme

Vénus tient une équerre.

Burin. 230 x 150 au c. de pl.

1er état : avant que la plaque ne soit retravaillée.

Fil. : tête de profil dans un cercle. Briquet, vers 15658. Non reproduit.

Hist. : Delande, vente Paris, 1er mars 1852, n° 70 ; commissaire-priseur Delbergue-Cormont, 41,50 F.

Ea 19 b rés. Cl. C 58396 ou 97 B 153238.

H. V, p. 234, 16 (15 épr. connues des 1er et 2e états) ; B. XV, p. 459, 6 ; Washington, p. 493. Ye 88 rés., Acquisitions 1848-1907, n° 1629 (8 mars 1852).

Lorenzo Costa

12(Ferrare, vers 1460 – Mantoue, 1535)

13Peintre actif, dès 1485, à Bologne, où le grand Ferrarais Ercole de’ Roberti travaillait et l’influença ; il quitta Bologne pour la cour des Gonzague à Mantoue, en 1509, et y resta jusqu’à la fin de sa vie. Une seule gravure lui est attribuée, sous toute réserve. Gravée avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité, elle reproduit une de ses œuvres. S’est-il essayé à la gravure comme Pollaiuolo, qui lui aussi n’exécuta qu’une estampe, ou cette gravure est-elle l’œuvre d’un anonyme bolonais comme Hind le suppose ?

14Plusieurs autres artistes ont été évoqués comme auteur de cette gravure, Jacopo de’ Barbari, le Maître I. B. à l’oiseau, Domenico Campagnola.

15Une autre gravure attribuée à Caraglio par Bartsch, L’École d’un ancien philosophe (B. XV, p. 91, 57), pourrait aussi lui être attribuée.

752. La Présentation de Jésus au Temple

L’étoffe sur laquelle est allongé l’Enfant préfigure sans doute le linceul.

Reproduction en contrepartie et avec de nombreuses variantes de la peinture de l’artiste, réalisée pour l’église Santa Maria della Vita à Bologne, peinture signée et datée (1502), actuellement à Berlin. Il est probable que la gravure a été exécutée d’après une étude pour la peinture.

Burin. 157 x 132 au tr. c.

Ea 19 b. rés. Cl. 97 B 153201.

H. V, p. 237, 1 (15 épr. connues) ; P. V, p. 204, 1 ; Washington, 178 ; Bologne, 69.

Table des illustrations

Légende 744
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
Légende 742
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 308k
Légende 743
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 312k
Légende 745
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 588k
Légende 745 Filigrane
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
Légende 746
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 568k
Légende 746. Filigrane
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Légende 747 a
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 212k
Légende 747 a. Filigrane
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
Légende 747 c
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 440k
Légende 748
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Légende 749. Filigrane
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
Légende 749
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 472k
Légende 750
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 796k
Légende 750. Filigrane
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
Légende 751
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 556k
Légende 752
URL http://books.openedition.org/editionsbnf/docannexe/image/1354/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 350k

© Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540