Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Monnaies chinoises. Tome IV

 | 
François Thierry

Commentaire historique et numismatique

Rebelles et Ming du Sud (1644-1662)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le contexte historique

Les rebelles Li Zicheng et Zhang Xianzhong

L’étude des rébellions qui mettent fin à la dynastie Ming, et en particulier celles de Li Zicheng 李自成 et de Zhang Xianzhong 張獻忠, est rendue d’autant plus difficile que des jugements politiques ont interféré, et interfèrent encore, sur les chroniques et les études historiques : considérés comme des brigands et des rebelles régicides par les auteurs contemporains, exécrés et discrédités, ils ont été systématiquement l’objet d’un traitement partial ; les historiens de la République populaire de Chine les ont élevés au rang de leaders paysans et de chefs de soulèvements populaires, et leurs actions sont devenues un moment glorieux de la geste du grand mouvement paysan chinois. Il convient donc d’utiliser les sources d’époque et les abondantes monographies actuelles avec une grande prudence.

Après la prise de Luoyang (voir supra § 24), Li Zicheng s’empare du Henan et de la capitale provinciale Kaifengfu 開封府 ; la conquête de l...

© Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540