Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les intailles magiques du département des Monnaies, Médailles et Antiques

 | 
Attilio Mastrocinque

Catalogue

Divinités égyptiennes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Notre catalogue commence par les dieux égyptiens traditionnels, même s’ils ont parfois été interprétés à la lumière des doctrines de la magie d’inspiration juive ou « perse ». Après viendront les gemmes qui montrent plusieurs dieux égyptiens et, enfin, les dieux égyptiens qui ont été plus profondément interprétés ou modifiés par les doctrines juives.

Harpocrate

Dans le monde gréco-romain seuls étaient vénérés Isis, Sérapis (la forme hellénistique d’Osiris), Harpocrate (la forme hellénistique d’Horus), Anubis et Thoth. Les doctrines de la magie d’époque impériale contribuèrent à diffuser la vénération d’autres divinités égyptiennes et à redécouvrir des formes anciennes d’Osiris et d’Horus. Elles proposèrent aussi de nouvelles interprétations des dieux égyptiens grâce à l’apport des doctrines des Mages, des Chaldéens, des savants juifs et des philosophes. Harpocrate n’était autre qu’Horus, le fils d’Isis et du défunt Osiris. Son nom venait de l’égyptien : hr- p- ḫrd : Har-pe chrot71, «...

© Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540