Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les intailles magiques du département des Monnaies, Médailles et Antiques

 | 
Attilio Mastrocinque

Préface

Frédérique Duyrat

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Coq anguipède (voir notice 282).

Image 1000000000000637000004A5A0E57C62.jpg

Les 694 intailles magiques du département des Monnaies, Médailles et Antiques publiées par Attilio Mastrocinque ne sont pas totalement inconnues. En 1964, Armand Delatte et Philippe Derchain avaient présenté une partie des collections sous le titre Les Intailles magiques gréco-égyptiennes, essentiellement illustrées de photographies de moulages. D’autres pierres ont été publiées ponctuellement, comme certains exemplaires de la collection Henri Seyrig, cataloguées par Campbell Bonner. Un nouveau catalogue, rassemblant l’ensemble de la collection du département et illustré de photographies en couleur, était donc vivement attendu.

Les gemmes magiques datent pour la plupart de l’Empire romain, principalement du ier au iiie siècle, les exemplaires à iconographie chrétienne étant produits jusqu’au Moyen Âge. Elles forment un ensemble hétérogène, d’une grande variété de sujets qui mêlent les traditions des Mages perses et les religions égyptienne, juive, etc....

Auteur

Directeur du département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France

© Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540